Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
orfraie (français) / osprey (anglais) / ossifraga (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
orfraie (français) / osprey (anglais) / ossifraga (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Romalia



Inscrit le: 16 Mar 2019
Messages: 35
Lieu: *Luidon (Lyon)/*Marsellie (Marseille)

Messageécrit le Friday 04 Oct 19, 16:46 Répondre en citant ce message   

Français Orfraie
Issu du gallo-roman picard *orfrajə, issu du latin ossifraga (briseur d'os) à cause de son estomac capable de digérer les os, apparenté au latin os,ossis.


Royaume-Uni Osprey
Lui issu d'un variante dialecte du gallo-roman francien ou normand *osfrajə.
Il a donné son nom à un club de rugby gallois mythique les ospreys.

Grec Οστεον (Ostéon)
Son lien avec le latin ossifraga, du français orfraie, et anglais osprey vient de la racine indo-européenne *ost.
Le grec ancien όστρεον (ostréon) "huître" est aussi apparenté au grec οστεον (ostéon).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9711
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 04 Oct 19, 17:38 Répondre en citant ce message   

Voir la grande famille BRÈCHE.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3810
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 0:55 Répondre en citant ce message   

Pourquoi le picard ?

Le Trésor de la langue française, comme l'Oxford English Dictionary indiquent tous les deux un ancien français reconstitué : *osfraie
Pour l'OED, il reconstitue un *osphraye
Et comment expliquer le passage du s au r en français ?
Selon le TLF : "sans doute par assimilation du s au r suivant". Peut-être une évolution *osfraie > offraie > orfraie ?

offraie dans L'Histoire de la nature des oyseaux, de Pierre Belon (1555)
D'un oyseau de rapine qui mange le poisson, nommé en Grec Haliæetus et en François une Orfraye
Il écrit ensuite Orfraye ou Offraye

En latin Aquila marina (aigle de mer)
L'oßifragus (ossifragus) est différent de l'orfraye. Il y aurait donc eu confusion.

Cet oßifragus correspond alors au grec Phinis , en français : oyseau de proyë qui voit la nuict. Ce serait un "petit vautour".

Belon indique aussi qu'il y a confusion entre l'orfraie et l'effraie (chouette effraie)

Quel est donc cet oiseau ?
Il ne semble pas être bien défini.

Il désigne le Pandion haliaetus : Balbuzard pêcheur, en anglais : osprey
Mais aussi le Haliaeetus : Pygargue, ou aigle de mer, en anglais : Sea eagle. C'est cet oiseau qui est l'emblème des États-Unis (voir Wikipédia)

Pygargue vient du grec : fesses blanches.

à noter l'expression : Pousser des cris d'orfraie : des cris aigus.

Quelle est la véritable orfraie : le balbuzard ou le pygargue ?


Dernière édition par Xavier le Saturday 05 Oct 19, 11:22; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3195
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 10:10 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Belon indique aussi qu'il y a confusion entre l'orfraie et l'effraie (chouette effraie)
[...]
à noter l'expression : Pousser des cris d'orfraie : des cris aigus.


Ces deux lignes sont à rapprocher en fait.
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=208223#208223
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=100061#100061

Xavier a écrit:

offraie dans L'Histoire de la nature des oyseaux, de Pierre Belon (1555)
D'un oyseau de rapine qui mange le poisson, nommé en Grec Haliæetus et en François une Orfraye
[...]
Quel est le véritable orfraie : le balbuzard ou le pygargue ?

Là encore, en rapprochant ces deux lignes, on comprend que ce n'est que par une regrettable coquille qu'on lit "le véritable orfraie" au lieu de "la véritable orfraie", mais comme j'aurais bien été capable de me tromper sur le genre du mot et que je ne suis probablement pas le seul, je préfère ne pas corriger en catimini. Et puis, après tout, Littré rappelait que :
Citation:
On l'a fait masculin : Où le funeste orfraye et le hibou se perchent, THÉOPHILE, Oeuvres, 1re partie, p. 221, dans LACURNE.



Merci pour cette remarque !
J'ai corrigé mon message et placé orfraie au féminin.
Xavier
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 109
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 10:12 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Pourquoi le picard ?
Le Trésor de la langue française, comme l'Oxford English Dictionary indiquent tous les deux un ancien français reconstitué : *osfraie
Pour l'OED, il reconstitue un *osphraye
Et comment expliquer le passage du s au r en français ?
Selon le TLF : "sans doute par assimilation du s au r suivant". Peut-être une évolution *osfraie > offraie > orfraie ?


Le -s antéconsonantique est instable ; dans le mot qui nous occupe, de provenance picarde, il s'est d'abord sonorisé en -δ-, puis est passé à -r-, dont l'articulation avec le -f- qui le suit est plus stable.
Même situation dans varlet < vaslet, mais cette fois, le -r- s'est amuï.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9711
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 10:35 Répondre en citant ce message   

Romalia a écrit:
Grec Οστεον (Ostéon)
Son lien avec le latin ossifraga, du français orfraie, et anglais osprey vient de la racine indo-européenne *ost.
Le grec ancien όστρεον (ostréon) "huître" est aussi apparenté au grec οστεον (ostéon).

Voir ostracisme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3810
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 11:47 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
dans le mot qui nous occupe, de provenance picarde

Mais qu'est-ce qui atteste l'origine picarde de ce mot ? Ce serait bien d'indiquer la source !

Sur ce blog picard :
Kristoffer Nyrop, Grammaire historique de la langue française postule une influence picarde.

Voir la Grammaire historique de la langue française de Kristoffer Nyrop (1899)
à propos de l'amuïssement du S :
par exemple asinum > azne > aδne> âne
L'auteur note la présence du d en anglo-normand : adne

Parfois c'est un r qui se substitut à [z] surtout dans les textes picards où l'on trouve varlet, marle, parle, merler, almorne, arne, derver, orfraie...
Dans la région orientale et wallonne, h remplace [z] devant m, n : raihnable, ahnesse, blahmer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romalia



Inscrit le: 16 Mar 2019
Messages: 35
Lieu: *Luidon (Lyon)/*Marsellie (Marseille)

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 12:20 Répondre en citant ce message   

Dans ce lien tous les aspects phonologiques de langue picarde sont expliqués.
http://picard.blogg.org/4-evolution-du-latin-au-picard-phonetique-consonantisme-a126110828
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3810
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 12:22 Répondre en citant ce message   

Merci, mais c'est la source que je viens de citer, qui renvoie à Kristoffer Nyrop !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romalia



Inscrit le: 16 Mar 2019
Messages: 35
Lieu: *Luidon (Lyon)/*Marsellie (Marseille)

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 12:32 Répondre en citant ce message   

À citer bodina>bosne>boδne>borne dans la même configuration. https://www.cnrtl.fr/etymologie/borne
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 109
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 13:26 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Mais qu'est-ce qui atteste l'origine picarde de ce mot ? Ce serait bien d'indiquer la source !


Quand je ne cite pas de source, c'est que je n'en ai pas consulté. J'ai travaillé (modestement) sur ce qu'on peut appeler le "rhotacisme" dans les langues d'oïl et j'ai une bonne mémoire.

Pierre Fouché, dans sa Phonétique historique du français, Paris éd. Klincksieck, 1961 traite du mot orfraie dans le volume III, p. 862.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3810
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 05 Oct 19, 16:03 Répondre en citant ce message   

Bien vu pour borne !
Dans le dictionnaire historique de la langue française :
Borne (1180-1190) est la forme picarde, dialecte où le groupe -dn- aboutit à -rn-.

Dans la langue d'oïl, on a aussi bone, que l'on retrouve dans abonner (aussi abonnare en latin médiéval).
En fait, on aurait pu avoir une "bone" ou "bonne" ou encore "bône" en français.

En ce qui concerne le genre d'orfraie, on a en latin ossifraga (féminin), et ossifragus (masculin) qui semble être attesté uniquement chez Pline.
D'où en français une orfraie et un orfraie (que l'on rencontre rarement, comme l'exemple cité par Embatérienne).


J'ai pu consulter l'ouvrage de Pierre Fouché Phonétique historique du français (1966)
Sans doute orfraie et varlet, qui sont entrés dans le lexique, proviennent du picard.
Le francien faisait autrefois *osfraie (< ossĭfraga) que permet de supposer l'anglais osprey et vaslet. ce dernier est lui-même continué dans valet.


"francien", c'est la la langue d'oïl de la région parisienne (qui s'étend jusqu'à la Loire au sud)
varlet n'est guère utilisé mais attesté dans le dictionnaire, comme variante de valet.



Cette évolution z > δ > r : j'avoue que j'ai du mal à comprendre : quelle est la proximité entre δ et r ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romalia



Inscrit le: 16 Mar 2019
Messages: 35
Lieu: *Luidon (Lyon)/*Marsellie (Marseille)

Messageécrit le Wednesday 09 Oct 19, 19:38 Répondre en citant ce message   

La proximité entre δ et r est que δ qui est dental, et r alvéolaire ont des points d'articulation (dental et alvéolaire) assez proches. Les alvéoles dans l'appareil phonologique sont voisines aux dents.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008