Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tuer - Dictionnaire Babel - Forum Babel
tuer
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
PatoisantLorrain



Inscrit le: 25 Aug 2006
Messages: 216
Lieu: Bayonnais

Messageécrit le Sunday 01 Apr 07, 22:41 Répondre en citant ce message   

Lorraine en vosgien, tuer se dit t'wè, èbette (abattre) et saigni (saigner, égorger)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Thursday 23 Aug 07, 21:58 Répondre en citant ce message   

En alsacien : umbringe
En Hébreu : קטל qatal, tuer
ה רגharag idem
המית hemit mettre à mort (hif3il, forme causative de mut mourrir)
שחת šakhat tuer un animald e boucherie
רצח ratsakh assassiner
En akkadien : dâkum : mettre à mort (toutes périodes)
qatalum idem (vx babylonnien, mariote)

A npter que le verbe qatal a l'avantage d'avoir 3 lettres stables. On l'utilise souvent en grammaire sémitique (en alternance avec pa3al, faire, qui a le désavantage en hébreu d'avoir une 2eme faible) pour les paradigmes : "c'est un maqtal, un wayyiqtol, un quttal, etc"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
florenti



Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 5

Messageécrit le Thursday 22 Nov 07, 16:11 Répondre en citant ce message   

Valeria a écrit:
En albanais :

Albanie Tuer = vras

Albanie fusiller = pushkatoj


en dialecte guègue ojn dirait aussi Albanie mys=je tue
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 13 Dec 07, 13:05 Répondre en citant ce message   

J'avais déja parlé de la construction causative mourir -> faire mourir = tuer au sujet du nahuatl.
On retrouve cette même construction en Quechua:
wañuchiy /wañu-chi-y/ tuer, forme causative régulière sur wañuy /wañu-y/ mourir
Ainsi qu'en Aymara:
jiwayaña /xiwa-ya-ña/ tuer, forme causative régulière sur jiwaña /xiwa-ña/ mourir

En Cupeño, langue Uto-aztèque, on a une situation assez singulière:
Le verbe signifiant mourir a deux racines, qaaw /qāw/ si une seule personne meurt, et chix /čiš/ si plusieurs personnes meurent.
Pour tuer, on a une situation parallèle: la racine verbale est meqan (qui selon les formes, peut se réduire à meqa ou meq) lorsqu'il n'y a qu'une seule victime. On peut faire le raprochement avec la racine /mik-/ mourir, que l'on trouve en Nahuatl. Par contre, s'il y a plusieurs victimes, la racine verbale est chixnin /čiš-nin/ dérivation causative de chix, qui a une morphologie irrégulière (perte du n final dans des contextes ou cela ne devrait pas avoir lieu).

En Popoluca de Texistepec, une langue Mixe-Zoque (sous branche "Gulf Zoquean"), on a encore une construction causative:
jakka? tuer quelqu'un, dérivation causative régulière sur ka? mourir, construite avec le préfixe causatif jak-

En Zapotèque de Coatlan-Loxicha, une langue Oto-Mangue (sous branche Coatèque de la branche Zapotèque) on a une construction caustive qui n'est plus apparente:
-ùth /-ùθ/ est la racine verbale pour tuer, tandis que -âth /-âθ/ est la racine verbale pour mourir.
En remontant au niveau proto-zapotèque, il semble (le proto-zapotèque est en cours de reconstruction) que la racine pour tuer dérive de celle pour mourir, par adjonction d'un préfixe vocalique o.

En Tzeltal, langue maya, on a par contre une racine primitive:
mil tuer (tandis que mourir a pour racine verbale cham)
Ce qui est un cas assez particulier, la pluspart des autres langues maya utilisant une forme dérivée du verbe mourir (qui remonte a une racine proto-maya kam ou kim).

En Potawatomi, une langue algonquienne centrale:
La racine verbale (de la classe des verbes transitifs animés) signifiant tuer quelqu'un est /nEs/ [nəs] ou E note une voyelle ə faible, c'est a dire susceptible d'effacement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Friday 14 Dec 07, 4:48 Répondre en citant ce message   

En Tagalog (ou Pilipino) on a une formation intéressante:
Sur une racine /patay/ on forme pumatay tuer et mamatay mourir.
Les formes sous jacentes sont: /m-paN-patay/ pour mamatay, et /p-um-atay/ avec un infixe um, pour pumatay.
La nuance entre les deux constructions n'est pas ici une question de causativité, mais une question d'action centripete/action centrifuge: mamatay, c'est l'action de mourir dirigée vers l'acteur de l'action, ie l'action de mourir pour l'acteur de l'action. pumatay, c'est l'action de mourir dirigée de l'acteur de l'action vers l'extérieur, donc vers quelqu'un d'autre.

Noter que les deux verbes donnés sont dits a accord avec l'acteur du verbe (une des caractéristique des langues des Philippines, c'est que le verbe peut s'associer (accord) avec un élément particulier de la phrase, l'acteur, le COD ou le patient, le bénéficiaire, l'instrument, voire le lieu))

Il y a un verbe avec accord avec le COD, patayin (avec suffixe -in) tuer, qu'on traduira éventuellement par un passif en français. La forme à l'état achevé de patayin est pinatay (infixe -in-)

Un petit exemple récapitulatif:
Pumatay ng elepante ang dentista
mourir-action centrifuge-état achevé-accord avec l'acteur / un~l'éléphant (non acteur) / le dentiste (acteur, ang indiquant le terme de l'accord)
Le dentiste a tué l'éléphant

Pumatay ang elepante ng dentista
mourir-action centrifuge-état achevé-accord avec l'acteur / l'éléphant (acteur) / le~un dentiste (non acteur)
L'éléphant a tué le dentiste

Pinatay ng dentista ang elepante
mourir-état achevé-accord avec le patient / l'éléphant (patient) / le~un dentiste (non patient, donc acteur)
Le dentiste a tué l'éléphant (éventuellement traduisible en l'éléphant a été tué par le dentiste)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Adhyaapak



Inscrit le: 27 Dec 2007
Messages: 88
Lieu: New Delhi

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 08, 11:33 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
hiṃs-, hinasti हिनस्ति « blesser, tuer, détruire »


Ceux qui connaissent la pensée de Gandhi ou le jaïnisme reconnaîtront cette racine dans le mot ahiṃsā, que l'on traduit par "non-violence". C'est plus exactement la non-volonté de nuire à autrui.

Citation:
mṛ- « mourir », causatif mārayati मारयति « faire mourir, tuer »


C'est sur cette racine que s'est formé le mot hindi (et ourdou) utilisé de nos jours : mārnā / मारना / مارنا. Interestingly, ce mot a aussi le sens de frapper, de sorte qu'il faut parfois préciser ! Interestingly encore, cette même racine nous a donné marave / maraver, issus de la langue rromani, qui appartient à la famille indo-aryenne.

Comme en sanskrit, c'est sur "mourir" que se forme le causatif "tuer" (= faire mourir). Il existe même un 3e degré, मरवाना / مروانا, qui a le sens de "faire faire mourir", c'est-à-dire "faire tuer" (par qn d'autre).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
bharato sinto



Inscrit le: 02 Feb 2009
Messages: 17

Messageécrit le Wednesday 04 Feb 09, 1:29 Répondre en citant ce message   

en romani :

mar- " tuer, frapper "
murdar-, mudar- " tuer "
mer- " mourir "
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10762
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 04 May 10, 14:16 Répondre en citant ce message   

Citation:
- uccidere
- ammazzare
- far fuori pour "descendre"

J'ajoute à la liste en italien :
- Italien freddare (refroidir)
on a le même verbe en français : refroidir = assassiner

Le verbe freddare est essentiellement employé dans un contexte de mafieux et de délinquants :
- freddare un giornalista scomodo : assassiner/descendre un journaliste gênant
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 191

Messageécrit le Monday 09 Aug 10, 20:29 Répondre en citant ce message   

Tuer :

En kurde (kurmancî), on dit => Kuşt (prononcer Koushte)
En persan c'est => کشتن (Je crois que ça se prononce Koushtan)

En turc le verbe tuer c'est => öldürmek (prononcer Euldurmek)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 30 Sep 10, 0:00 Répondre en citant ce message   

En yiddish : le verbe général pour tuer: teytn טײטן
asssassiner: mordn מאָרדן

hargn ou hargenen הרגע ( נע ) ן

koylen ou koylenen קױלע ( נע) ן

umbrengen אַומברענגען

faire mourir plusieurs personnes: oyshargen ou oyshargenen
obtoytn et derhargenen = exécuter quelqu'un ( verbe perfectif).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 332
Lieu: Montréal

Messageécrit le Thursday 30 Sep 10, 0:40 Répondre en citant ce message   

prstprsi a écrit:
Slovaquie Zajebat' (très vulgaire)


En russe et en serbo-croate, la même racine veut dire "enc..er" sans idée de mort !

winnoloursin a écrit:
Cané n'est pas dans tous les dictionnaires marseillais, mais il l'est au moins dans un, sans qu'on en donne l'origine. Je ne sais donc pas si le mot vient de l'oc ou de l'oil.


Ceci me semble fantaisiste, mais peut-on imaginer que le verbe caner vient du latin "necare", où le n et le c ont été inversés (métathèse) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8203
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 30 Sep 10, 3:28 Répondre en citant ce message   

telephos a écrit:
...peut-on imaginer que le verbe caner vient du latin "necare", où le n et le c ont été inversés (métathèse) ?

... ou plus simplement de l'arabe KAN, كان "il a été" Et donc "il n'est plus".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10762
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 30 Sep 10, 11:39 Répondre en citant ce message   

Français zigouiller (populaire)

1. a) « tuer, assassiner avec un couteau » (d'apr. Dauzat, Arg. guerre, 1918, p. 110: zigouiller était déjà employé en 1895 à Madagascar par les troupes coloniales); 1897 se zigouiller (Rictus, Soliloques, Nouv. éd. Paris, 1919);
b) 1915 « tuer » (Benjamin, loc. cit.);
2. fig. 1916 « démolir » (Barbusse, loc. cit.).

Mot dial. du Centre et de l'Ouest signifiant « couper un objet avec un mauvais couteau », dér. de zigue-zigue « mauvais couteau », formé sur le rad. onomat. zik- qui exprime le bruit d'un mouvement rapide.

Source : TLF
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 01 Jun 11, 16:09 Répondre en citant ce message   

Estourbir, vieilli sauf en français régional. À rapprocher du participe passé du germanique sterben ( mourir)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
olentzero



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 70
Lieu: Baiona Euskal Herria

Messageécrit le Thursday 09 Jun 11, 10:32 Répondre en citant ce message   

Euzkadi
hil > hil du (il l'a tué) > hil da (il est mort)
erail du (il l'a assassiné)
garbitu du (il l'a "néttoyé")
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 4 sur 6









phpBB (c) 2001-2008