Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
qu'ès aquò (occitan) / quésaco (français) - Le mot du jour - Forum Babel
qu'ès aquò (occitan) / quésaco (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3437
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 22 Jul 10, 12:10 Répondre en citant ce message   

Pour quitter un peu les raffinements orthographiques du provençal, du nissart ou de l'occitan, je rappellerai que l'expression a été empruntée par le français dans le mot quésaco, utilisé par les bons auteurs et qui possède son entrée dans tous les bons dictionnaires, par exemple (j'abrège l'article) :
TLFi a écrit:
QUÉSACO
Locution interrogative, familièrement, par plaisanterie.
Qu'est-ce? qu'est-ce que c'est?
Eh! bien, cousin, un arrêt du conseil te donne gain de cause. Hélas! c'est inutile, cousin, dit Gazonal qui leva sur ses deux amis un œil mélancolique, je suis devenu républicain... Quésaco? dit Léon. Je n'ai plus rien, pas même de quoi payer mon avocate, répondit Gazonal (BALZAC, Comédiens, 1846, p. 366).
« Quès aco?... » fit Tartarin, s'éveillant en sursaut (A. DAUDET, Tartarin de T., 1872, p. 70).
Tout cela est dépassé, claironna Raffreldo (...) l'interne m'a dit, que pour guérir les malades il faut réduire leur hyperpotassiémie. Quésaco? fit Malaret. Trop de potasse dans le sang, mon ami (H. BAZIN, Tête contre murs, 1949, p. 349).

J'ajouterai que dans ma jeunesse parisienne l'interrogation était couramment usitée en présence d'un mot inconnu ou d'un objet dont on ne comprenait pas l'usage. Il n'y avait pas à proprement parler de connotation plaisante mais plutôt un renforcement par rapport à un simple « qu'est-ce que c'est ? ». Et, en tout cas, pas la moindre trace du « c’est du n’importe quoi ! » imaginé par MiccaSofiu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 22 Jul 10, 12:41 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
J'ajouterai que dans ma jeunesse parisienne l'interrogation était couramment usitée en présence d'un mot inconnu ou d'un objet dont on ne comprenait pas l'usage. Il n'y avait pas à proprement parler de connotation plaisante mais plutôt un renforcement par rapport à un simple « qu'est-ce que c'est ? ».

Eh, oui... le renforcement est dû à la presence de l'aquò> ecce hoc

en piémontais serait:

Cò l'é sòn? > cosa illon est ipson> causa illum est ipsum
Cò l'é sossì? > cosa illon est ipson chi> causa illum est ipsum hic

mais il y a des linguistes qui disent que sòn dérive , comme l'ancien français iço/ço de "ecce hoc"

Le corse "cosa hè?" represente simplement une graphie differente du toscan "cosa è?", derivé de "causa est".
Serait une abréviation de "che cosa è?", derivé de "qu(a)e causa est?"

En italien, la forme renforcée sonne: cos'è ciò? ...causa est ecce hoc
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Friday 23 Jul 10, 1:00 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
...Et, en tout cas, pas la moindre trace du « c’est du n’importe quoi ! » imaginé par MiccaSofiu.

Peut être, mais il y a le registre de Balzac et le registre musical populaire ironique :
Quel accoutrement ! cen qu'es acò ? carnaval ?
La publicité relative aux efforts pour limiter le réchauffement de la planète, la taxe carbone, cen qu'es acò ?

Ce type d’interrogation à propos d’un sujet trivial rabâché connu de tous s’apparente à l’affirmation « c’est de la foutaise, du vent, n’importe quoi »

Le bonnet à la qu'es-aco (LITTRE). Au XVIIIeme, les plumes plantées derrière le chignon, c'était la coiffure en qu'es aco ?
De toute évidence il s’agissait de plumes, pourquoi donc se poser une question pour une évidence ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3437
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 23 Jul 10, 8:13 Répondre en citant ce message   

MiccaSoffiu tronque ma citation (son entièreté est ici). Ce que je donnais n'était qu'un témoignage personnel de l'usage du quésaco à Paris dans le début des années 50. Un témoignage d'ailleurs cohérent avec la citation d'Hervé Bazin, à peu près contemporaine (La Tête contre les murs est de 1949), que donne le TLFi et où on ne fait que manifester la simple incompréhension totale d'un mot aussi rare et technique que « hyperpotassiémie ».

Et, comme je ne suis pas non plus de ceux qui voient du « n'importe quoi » dans le mot « républicain », je ne trouve pas non plus cette nuance dans la citation de Balzac.

Enfin, j'avoue être intrigué par cette histoire de plumes. Si le bonnet à la qu'es-aco est effectivement mentionné par les lexicographes que j'ai pu consulter (TLFi, Littré), il n'y est question que d'une sorte de coiffure de femme (Littré), bonnet de femme, composé de trois panaches, que l'on portait derrière le chignon (TLFi). Je n'ai pas trouvé d'images d'un tel bonnet sur Google mais, même s'il est vraisemblable que ces panaches soient effectivement des plumes, l'interrogation qui donnerait son nom à l'objet porte-t-elle sur celles-ci ou sur l'ensemble de la coiffure qui, elle, n'est nullement banale ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
racam



Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 12
Lieu: Manduel (Gard)

Messageécrit le Tuesday 01 Mar 16, 18:02 Répondre en citant ce message   

L'histoire de la coiffure est dans le blog de Christine Belcikowsky. avec belles images
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 811
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Tuesday 01 Mar 16, 21:22 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
je rappellerai que l'expression a été empruntée par le français dans le mot quésaco, utilisé par les bons auteurs

Sans aucunement voloir nier l'emploie bien vivant de quésaco en français général, il me semble que cela reste un tic langagier associé aux Méridionaux. C'est en tout cas clair chez Alphonse Daudet, qui tout comme de , de , de zou ou de boudiou s'en sert pour caractériser ses personnages de Provençaux :
Citation:
— Mais c’est Bompard.
— Quès aco Bompard ?
— L’ami du ministre… Comment ne le connaissez-vous pas ?
— Du Midi ?
— Té ! parbleu…
Numa Roumestan
Citation:
– Quès aco ? Qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce que vous avez ? fit le capitaine Barbassou qui sortait de l’entrepont.
Tartarin de Tarascon
Citation:
– Quès aco ?… fit Tartarin, s’éveillant en sursaut.
id.
Citation:
« Quès aco ?… Qui vive ?… » fit le Tarasconnais l’oreille tendue, les yeux écarquillés dans les ténèbres.
Tartarin sur les Alpes

Pour ma part, je ne l'ai entendu employé spontanément que par des Provençaux ou des Gascons. Un mien ami palois utilise qu'ei acò en français, conformément à ce qui se dit en gascon béarnais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9848
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 01 Mar 16, 22:53 Répondre en citant ce message   

Lyonnais de naissance, je l'ai souvent entendu et utilisé. Il est vrai que pour les gens du Nord, Lyon, c'est le Midi. sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3322
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 02 Mar 16, 11:10 Répondre en citant ce message   

Parisien, j'ai souvent dit et entendu "quésaco". Mais probablement plus dans ma jeunesse qu'aujourd'hui.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11109
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 02 Mar 16, 11:30 Répondre en citant ce message   

Il arrive qu'on entende un quèsaco sur un plateau de télé.

Jeannotin a écrit:
Un mien ami palois utilise qu'ei acò en français

Elle est jolie cette tournure !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008