Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
predicament (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
predicament (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 15 Dec 05, 13:26 Répondre en citant ce message   

prédicament au XIIIe S (d'Andeli, philos.) (Source : Larousse étymologique)

angl. predicament : situation difficile. Ex : I didn't know how I would get out of this predicament (je ne savais pas comment je me sortirais de cette situation difficile).

On jurerait que ce mot anglais vient directement du français, mais apparemment il vient directement du latin (des érudits).
angl. predicament < Latin praedicamentum, un terme de logique, l'une des classes les plus générales pour diviser les choses < praedicarer = déclarer (Source : W.Skeat)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 16 Dec 05, 0:52 Répondre en citant ce message   

predicament n'est pas un terme de latin classique ! Il ne date que de saint Augustin, et signifie la même chose que notre prédicat.
Comment les Anglais ont-ils fait pour transformer une catégorie logique, ce que je dis à propos de quelque chose, en situation difficile ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 21:06 Répondre en citant ce message   

Bonne question, toujours sans réponse six ans plus tard. Etymonline se contente de dire que les attestations avec le sens de "situation désagréable" datent des années 1580 - ce n'est donc pas d'aujourd'hui ! - mais ne dit rien des causes et modalités d'un aussi curieux changement de sens.
Citation:
late 14c., "that which is asserted" (a term in logic), from M.L. predicamentum, from L.L. praedicamentum "quality, category, something predicted," from L. praedicatus, pp. of praedicare , a loan-translation of Gk. kategoria, Aristotle's word. The meaning "unpleasant situation" is first recorded 1580s.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 21:59 Répondre en citant ce message   

Chambers indique un double emprunt, d'une part au moyen français prédicament et d'autre part au latin médiéval predicamentum. Les deux sens de l'anglais predicament :
1) catégorie
2) situation, en particulier désagréable.
sont en fait aussi plus ou moins les deux sens du français.
Le sens de ordre, rang, situation est donné par Godefroy dans l'ancien français prédicament. L'anglais n'a donc eu que le mal de spécialiser cette acception dans un sens défavorable.
La date donnée par Chambers pour attester le changement de sens est 1586. Curieusement, je trouve à la même date ceci en français :
Citation:
L'Aubépine écrivait à cette date au baron d'Esneval : « Nous sommes en plus mauvais prédicament que jamais, étant toute cette cour fort troublée avec l'opinion que ceci n'est pas sans que les princes étrangers l'aient su, et que nommément je suis de la partie, encore que, par toutes les dépositions des témoins et lettres, il ne s'en trouve rien. »

(version plus ancienne ici)
De fait, le premier dictionnaire de l'Académie avait cette définition :
Citation:
On dit, qu'Un homme est en bon ou en mauvais predicament, pour dire, qu'Il est en bonne ou en meschante reputation. Ce jeune homme est en bon predicament dans le monde. il est en mauvais predicament dans son païs.

Le sens anglais n'est pas si loin que ça, et de ce que j'ai pu voir en sondant Google Livres, on trouvait plus de "mauvais prédicament" que de "bon prédicament" dans la littérature. On comprend aisément qu'on puisse passer d'une mauvaise réputation à une mauvaise situation.


Dernière édition par embatérienne le Saturday 27 Aug 11, 22:33; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 22:33 Répondre en citant ce message   

Merci, Embatérienne, pour cette rapide réponse !
Le sens anglais ("situation désagréable") est celui de ta première citation mais pas celui de la deuxième, où prédicament a clairement un troisième sens, celui, encore plus étrange, de "réputation", qui semble avoir perduré quelque temps en français, puis disparu.

Je ne suis pas tellement d'accord avec toi pour trouver "facile" le passage de "mauvaise réputation" à "mauvaise situation". J'ai l'impression en revanche que

- l'anglais predicament a pris naturellement le sens de "situation désagréable" à partir de celui de "situation" tout court, comme tu le dis toi-même. Le mot et son sens perdurent de nos jours.

- le français prédicament a pris curieusement le sens de "réputation". Il est sorti d'usage depuis environ deux siècles, semble-t-il. Il faisait double emploi avec réputation. La concurrence a joué, la langue a gardé l'un et rejeté l'autre (principe d'économie).


Dernière édition par Papou JC le Saturday 27 Aug 11, 22:47; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 22:42 Répondre en citant ce message   

Non, ils ne l'ont pas inventé ! On en trouve de nombreux exemples anciens :
L' histoire et chronique de Provence Par César de Nostredame
Mémoires d'éstat, Volume 1, Par Nicolas de Neufville de Villeroy
L'Hydre morbifique exterminee par l'Hercule chimique: Ou, Les sept maladies ... Par David de Planis Campy
Lettres du Cardinal d'Ossat: contenant tout ce qui s'est passé à Rome en sa ... Par Arnauld d'Ossat
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 22:48 Répondre en citant ce message   

Je m'étais corrigé ... nos messages ne cessent de se croiser !

Bref, finalement, c'est le sens français qui est bizarre, pas le sens anglais !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 27 Aug 11, 23:38 Répondre en citant ce message   

Il n'est pas si bizarre que cela. Le dictionnaire de l'Académie précise à chaque fois ( différentes éditions) qu'il s'agit d'une tournure familière, tqui peut être détournée du sens exact. Si prédicable signifie ce qui peut être dit d'un sujet, prédicat ce qui peut être dit de plusieurs choses, il n'y a pas si loin pour arriver à l'idée de réputation: la réputation, la renommée, c'est d'une certaine façon ce que l'on dit de quelqu'un.

Cette acception a dû survivre assez longtemps puisque Littré cite le terme dans ce sens et ne le signale pas comme vieilli.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 28 Aug 11, 3:47 Répondre en citant ce message   

Dès le latin, praedico, -are signifiait "proclamer, vanter les mérites de qqn, y compris les siens, dire du bien ou du mal de qqn en sa présence ou en son absence", en somme, lui faire une réputation. Je crois que c'est aussi simple que cela. Prédicament est un latinisme. Il faut toujours remonter au latin. Littré le fait mais son explication est un peu courte : si l'on en reste à praedicare avec le sens d'"énoncer", on n'est pas très avancé...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008