Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
méthyle, améthyste (français) - Le mot du jour - Forum Babel
méthyle, améthyste (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 21 Dec 05, 10:16 Répondre en citant ce message   

Améthyste du grec αμέθυστος (améthystos) (α privatif + μέθυ ivresse) non ivre, cette pierre avait la réputation de préserver de l’ivresse d’où son nom. En latin amethystos
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 711
Lieu: marseille

Messageécrit le Wednesday 21 Dec 05, 10:31 Répondre en citant ce message   

L'améthyste est la pierre que portent les évêques au doigt. Sa couleur violette est celle de la pénitence.
C'est aussi le symbole de la modestie (c'est fait pour moi ça!),de la paix intérieure et à la force purifiante de l'esprit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 23 Dec 05, 11:15 Répondre en citant ce message   

Bacchus, dieu du vin, poursuivait de ses assiduités la jolie nymphe Ametho. Celle-ci implora l’aide de la déesse Diane qui la transforma en un froid et limpide cristal. De fureur, Bacchus versa sa coupe de vin sur ce cristal, lui donnant ainsi sa couleur mais aussi le pouvoir de protéger de l’ivresse.

Les Romains, lors de leurs grandes libations, devaient boire du vin dans des coupes de cristal chaque fois que le roi de la fête buvait. Mais celui-ci buvait dans une coupe d’améthyste, dissimulant ainsi que son breuvage n’était que de l'eau. Il était donc protégé de l'ivresse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 23 Dec 05, 12:39 Répondre en citant ce message   

Ton explication est passionnante et permet de voir sous un nouveau jour l'origine des pouvoirs ésotériques des minéraux.

Y a-t-il d'autres cas révélateurs ? Si oui, il serait très intéressant de les connaitre. Dans ce cas, il faudrait ouvrir un sujet idoine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 23 Dec 05, 18:59 Répondre en citant ce message   

Oui, il ya plein d'hsitoires passionnantes dans le monde des minéraux. Par exemple celle-ci (que je choisis car elle est typiquement langagière) : l'aigue-marine transparente était jadis utilisée pour faire des verres de lunettes, d'où le nom allemand des lunettes, "Brille", lequel provient de "béryl". L'aigue-marine est, en effet, une variété de béryl.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Monday 14 Aug 06, 9:07 Répondre en citant ce message   

Méthyle en grec μεθύλιο (méthylio) formé à partir de μέθυ alcool, boisson fermenté + ύλη bois (pour désigner l’alcool de bois maintenant appelé méthanol.). Par définition, le méthyle est un radical chimique dérivé du méthane que l’on retrouve dans plusieurs corps organiques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 553

Messageécrit le Monday 14 Aug 06, 12:55 Répondre en citant ce message   

Et quand les corps organiques sont en décomposition, le méthane se dégage et fait des petites lueurs bleues, appelées "feux follets".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 793
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Monday 14 Aug 06, 22:56 Répondre en citant ce message   

Bleu de Méthylène :
Petite expérience amusante :
http://www.univ-pau.fr/~darrigan/chimie/exp29.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 15 Aug 06, 2:32 Répondre en citant ce message   

Il ne faut pas confondre l'alcool éthylique (celui que nous consommons avec modération ...) et l'alcool méthylique qui est mortel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 15 Aug 06, 2:54 Répondre en citant ce message   

Nina Padilha a écrit:
Et quand les corps organiques sont en décomposition, le méthane se dégage et fait des petites lueurs bleues, appelées "feux follets".

Wikipedia.org a écrit:
les feux follets sont un phénomène issu de l'oxydation du PH3 (phosphine) et du méthane produit par la décomposition de matières organiques.
Extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Feu_follet
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oli29



Inscrit le: 03 Aug 2006
Messages: 35
Lieu: Genève

Messageécrit le Tuesday 15 Aug 06, 10:06 Répondre en citant ce message   

Liliane a écrit:
Bleu de Méthylène

En aquariophilie, le bleu de méthylène est un antiseptique à faible action fongicide et bactéricide. Il est très efficace contre la maladie des points blancs ou Ichtyophiriose.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mercurius



Inscrit le: 02 Dec 2008
Messages: 100

Messageécrit le Wednesday 10 Dec 08, 1:15 Répondre en citant ce message   

Oui, l'améthyste signifie "ne pas être ivre"; et s'il indique la pénitence, ce n'est qu'une interprétation morale qui n'est pas fausse, mais Il y a plus:
Cette pierre a, en alchimie, la couleur du MERCURE DES PHILOSOPHES. Ce mercure descend du ciel vers l'époque du MERCREDI DES CENDRES (jeu de mot avec MERCURE DESCENDU). C'est pourquoi pendant tout le carême, les statues et les crucifix étaient recouverts d'un tissu de cette couleur. Les évêques, portant la crosse, c'est-à-dire un crochet pour attraper ce poisson cosmique, sont censés avoir capturé ce mercure croissant dont la couleur est violette et qui a tendance à se coaguler. Il faut noter que chez les Païens, le foie de Prométhée fait allusion au même phénomène.
Cfr E. d'Hooghvorst, LE FIL DE PÉNÉLOPE, tome I, p.106 La Table d'Émeraude, PARIS 1996
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
hvor



Inscrit le: 04 May 2005
Messages: 368

Messageécrit le Thursday 21 May 09, 2:54 Répondre en citant ce message   

Je n'arrêtais pas de confondre le préfixe méth- (à un carbone) et éth- (à deux carbones) alors j'ai pensé à ce mnémotechnique:

Pat Metheny, c'est le meilleur (numéro un)!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Thursday 21 May 09, 10:24 Répondre en citant ce message   

Proto-IE: *medhu- : miel, hydromel

Tokharien: B mīt, miel

Viel indien : mádhu n. : miel, hydromel ; mádhu- sucré ; madh(u)v-ád- : mangé sucré

Avestique: madu- vin de baies

Grec : méthü, -üos n. : vin

Slave : *medъ : miel
Ukrainen : мiд, мед
Bulgare : мед
Vieux slave : медъ
Bulgare : мед
Serbo-croate : мèд
Slovène : mêd
Tchèque : med
Polonais : miód.
Russe : мед, медведь, l’ours

Baltic: *med-u n., miel
Lituanien: medu-s
Letton : medus (gen. -us)
Prussien: meddo

Germanique: *mid-u- n., m.
Vieux norrois : mjođ-r m.
Norvégien: mjöd
Suédois : mjöd
Danois : mjöd
Viel anglais : medu (meodu), -a m., medu (meodu), hydromel
Anglais : mead, idem
Vieux frison: mede
Frison oriental : miede, hydromel
Hollandais: mede, mee f., m.
Moyen bas germanique : mēde
Vieux haut germanique : metu (9ème siècle)
Moyen haut germanique : mët(e)

Latin: medus, -ūs m. , hydromel

Celtique :
Viel irlandais mid, gen. medo
Cornique : pl.? medu
Breton : mez


L'améthyste est une pierre qui avait la réputation de soulager de l'ivresse (a- privatif).

Le mot éthane ne dérive pas du mot méthane, mais du mot éther. Le suffice -ane dans les deux mots signifie que la chaîne carbonée (1 atome pour le méthane, chaîne tout à fait théorique...) est saturée par l'hydrogène.
L'éthane C2H6 avec deux hydrogènes en moins devient l'éthène C2H4 (ou éthylène) et avec 4 hydrogènes en moins devient l'éthine C2H2 (ou acétylène).
Le *méthène n'existe donc pas.
Avec 1 hydrogène en moins ils deviennent des radicaux susceptibles de se fixer sur une autre chaîne carbonnée et prennent le suffixe -yl : méthyl, éthyl.

La suite des évènements : chaîne à 3 carbones = propane ; 4C =, butane ; 5C = pentane et ensuite hexane, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 06 Jun 09, 15:42 Répondre en citant ce message   

hvor a écrit:
Je n'arrêtais pas de confondre le préfixe méth- (à un carbone) et éth- (à deux carbones) alors j'ai pensé à ce mnémotechnique:

Pat Metheny, c'est le meilleur (numéro un)!


Autre astuce :
Comment êtes-vous équipé en chauffage au gaz ?
Mieux Equipé Pour Brûler (Méthane, Ethane Propane, Butane)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008