Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le nom des pâtisseries - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Le nom des pâtisseries
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Apus



Inscrit le: 06 mai 2005
Messages: 114
Lieu: Francoprovençal

Messageécrit le samedi 07 jan 06, 19:13 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les merveilles sont une pâtisserie très fine cuite dans l'huile. Autrefois on en faisait une fois par année, lors de la fête patronale. (En Suisse romande chaque village a sa patronne ou son patron saint). Aujourd'hui la coutume se perd et les commerces en vendent deux fois par année, à l'Avent et à Carnaval.

Questions:

Fait-on des merveilles dans votre région ?

A quelle occasion ?

Cette coutume est-elle encore vivante ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3154
Lieu: Helvétie

Messageécrit le samedi 07 jan 06, 20:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est bon, quand ca n'est pas gorgé d'huile.
Tu as oublié de mentionner que c'est très croustillant, voire friable.

Mais, même lorsque c'est délicieux, ça reste une bombe calorique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 oct 2005
Messages: 237
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le samedi 07 jan 06, 20:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Saintonge Saintonge , la tradition perdure lors de mardi-gras et lorsque les gourmands le demandent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 561
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le vendredi 13 jan 06, 14:58 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour la période du carnaval, dans le Sundgau et la haute vallée du Rhin en générale il me semble, nosu avons les schenkele/schenkela qui signifie les petites cuisses... Ce sont des beignets, mais la pâte est ferme roulée en forme de petite cuisse et cuite dans de l'huile bouillante... je vous les conseille c'est très diététiques.

à Bâle, il y a égalemment les Fasnachstchiechle (crêpes de carneval), qui sont en faite d'une pâte de beignet, et qui donne après la cuisson sortent des crêpes mais qui, comparées aux bretonnes, sont fermes et croustillantes. (ah, nos belles alémaniques).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Apus



Inscrit le: 06 mai 2005
Messages: 114
Lieu: Francoprovençal

Messageécrit le dimanche 15 jan 06, 22:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les schenkele se disent en Valais (et peut-être ailleurs ?) pet-de-nonne.

Sur les emballages de merveilles qui se vendent dans les magasins le nom est Fasnachtchüechli. Je suppose que Chiechle est une variante bâloise ?

En italien les merveilles se nomment fritelle. Connaît-on d'autres noms en d'autres régions ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 déc 2005
Messages: 680
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 17:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Apus a écrit:
Les schenkele se disent en Valais (et peut-être ailleurs ?) pet-de-nonne.

C'est drôle ça tiens, au Québec on a aussi un dessert semblable qu'on appelle Québec pet-de-soeur (on prononce le t).

Il s'agit chez nous de petits rouleaux de pâtes à tarte (on fait ça avec les retailles) et de cassonade qu'on fait cuire au four sur une tôle, en même temps que les tartes. On n'en trouve pas facilement au marché ou au resto, car il s'agit d'un dessert maison.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 oct 2005
Messages: 237
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 23:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

"Pets-de-nonne: Vieil entremet chaud qui n'est autre que le beignet soufflé. Cette expression que certaines personnes trouvent trop choquante est souvent remplacée par soupirs de nonne." Larousse gastronomique, 1967.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6334
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 17 jan 06, 3:38 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

pet-de-nonne : 1795 (pet d'Espagne, 1398, Ménagier, même sens) (Larousse Etym.)
1) On était en pleine époque d' anticléricalisme !

2) Comme le plat etait servi chaud, il est possible qu'il pouffait un dernier soupir quand on l'ouvrait ou quand on mordait dedans.

3) Est-il possible que Pet d'Espagne soit une déformation de Paix d'Espagne ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 oct 2005
Messages: 237
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le mardi 17 jan 06, 17:58 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Si l'on suit Nodier, 1833, à l'article Pet, il donne "Pets, sorte de beignets fort enflés.", il semble en effet que le nom vient de l'air qui s'échappe naturellement, ou quand on le prend, du beignet.
L'anticléricalisme contre les riches abbayes et ses soeurs grassouilletes a fait le reste.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3154
Lieu: Helvétie

Messageécrit le mercredi 18 jan 06, 0:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il me semble que si on parle des pâtisseries (bien) roulées et très grasses, il s'agit des cuisses (de) dames. Délicieuses, mais, comme pour toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser.

Cette spécialité existe dans le Chablais et, je crois, dans le reste de la Romandie.

Je vois une certaine parenté entre toutes ces spécialités, surtout quand je les vois côte à côte en vitrine, mais je m'abstiens de commenter.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6334
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le samedi 26 jan 08, 2:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Victor-Emmanuel a écrit:
"Pets-de-nonne: Vieil entremet chaud qui n'est autre que le beignet soufflé. Cette expression que certaines personnes trouvent trop choquante est souvent remplacée par soupirs de nonne." Larousse gastronomique, 1967.

Dans le même style :
spotted dick : dessert anglais d'origine écossaise (photos dans un wikipedia anglophone )

Dick serait une abréviation de l'angl. pudding et non pas de l'angl. argotique dick , attribut masculin.

angl. spotted : tacheté (ici, tacheté de raisins secs)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2500
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 26 jan 08, 8:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Grèce d'aujourd'hui, c'est une friandise très courante qui se vend pour être mangée sur place dans les pâtisseries et laitageries sous le nom de λουκουμιάδες [loukoumiádes] (pl.). On les sert recouverts de miel liquide et saupoudrés de cannelle, quelquefois aussi de noix pilées. Le mot vient du turc lokum, au sens général de « douceur » car la chose n'a rien à voir avec les traditionnels loukoums turcs.

Pour le nom français, ma mère racontait une histoire étiologique :

Citation:
Alors qu'un évêque visitait un couvent et qu'on lui faisait voir les cuisines où l'on allait préparer des beignets, il arriva qu'une jeune nonne fut prise de flatulences. Vaille que vaille, elle tentait, rougissante de contenir la chose mais, rien n'y faisant, toutes les deux secondes, un pet sonore s'échappait, la faisant sursauter.
Comme il se trouve qu'elle tenait alors une louche pleine de pâte à beignets au-dessus de la bassine à friture, à chaque pet, une petite quantité de pâte tombait dans l'huile, y gonflait et y dorait.
Amusé, l'évêque voulut goûter ces petites boules et, les ayant trouvé délicieuses, déclara : « nous les appellerons des pets-de-nonne ».

J'ai bien sûr quelques doutes sur l'authenticité de l'histoire …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6334
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le samedi 26 jan 08, 14:42 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les pets de nonnes sont trop légers pour être appelés des étouffe-chrétiens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
theotime



Inscrit le: 14 jan 2008
Messages: 7
Lieu: Grenoble, Isère, France

Messageécrit le lundi 04 fév 08, 0:30 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

On en fait dans la rhône alpes, mais on appelle ça plus souvent les bugnes, bien que j'ai déjà entendu merveilles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2800
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le lundi 04 fév 08, 13:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Piemont s'appellent "buzìe" (=mensonges...bùziard=mensonger).
A' Naples, "chiacchiere" (pr. kiakkiéré) = "bavardages"
En Toscane, "cenci" (tchéntchi)= "chiffons"
En Frioul, "crostoli" ="croûtelles"
A' Venice, "galani" (la gala serait un noeud )
A' Bologna, "sfrappole"
A' Rome et dans les Marques, "frappe"= "frange" , du verbe francique "frappan"

Gateau de carnaval.


Dernière édition par giòrss le jeudi 10 nov 11, 17:41; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008