Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Prononciation de "brin" et "brun" - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Prononciation de "brin" et "brun"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Saturday 14 Jan 06, 5:00 Répondre en citant ce message   

Personnellement, je différencie <in> de <un>.
brin et brun, ça n'a rien à voir...

<in> est un è nasal
<un> est un eu ouvert nasal.

Mais je ne suis pas gêné si j'entends <in> au lieu de <un> !
Cette nasale ne se retrouve que dans les mots suivants (au total une soixantaine) :
alun, brûle-parfum, brun, bungalow, chacun, commun, défunt(e), embrun, emprunt(er), emprunteur(/-euse), falun, humble, importun, inopportun, à jeun, lumbago, lundi, munster, nerprun, nuncupation, parfum, pétun, quelqu’un, remprunter, tribun, tungstate, tungstène, tungstique, tungstite, un, unciforme, unciné, unguéal, unguifère, unguis...
D’autres mots ont aussi diverses prononciations possibles tels que :
acupuncteur, acupuncture, bunker, dumping, dundee, funk, funky, jumping, jungle, junker, junte, lunch(er), muntjac, pacfung, punch, puncheur, punk, punkette, rhumb, shunt, shunter, zérumbet...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
catherine.nittis



Inscrit le: 23 Dec 2005
Messages: 3
Lieu: Marseille - France

Messageécrit le Sunday 15 Jan 06, 19:36 Répondre en citant ce message   

C'est amusant. Etant Marseillaise, ce débat sur les voyelles nasales me surprend. Pour moi, il y a quatre voyelles nasales bien distinctes à l'oreille, les unes des autres. Mais je me souviens d'une collège d'origine parisienne qui me racontait qu'à l'école primaire on lui avait appris à prononcer les voyelles nasales de la même manière, notamment le un et le in, et qu'ainsi, elle parlait un français correct par rapport aux gens du Midi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 15 Jan 06, 21:10 Répondre en citant ce message   

Je pense que les belges et les suisses ont gardé beaucoup plus de voyelles "nez bouché" que les français (parisiens), et beaucoup plus de voyelles longues.
un pot (en Belgique et en Suisse)=> in pô (à Paris).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Sunday 15 Jan 06, 22:17 Répondre en citant ce message   

Mais il n'y a pas de voyelles longues en français !
Chaque locuteur appuie, ou n'appuie pas, à sa guise...

Par contre, il existe bien deux o, l'un ouvert et l'autre fermé. Je constate que le o ouvert gagne du terrain sur le o fermé, mais que les parisiens maintiennent les deux.

Quant à apprendre des voyelles, orales ou nasales...
On ne les enseigne pas systématiquement, elles s'apprennent sur le tas, à l'oreille. Tous les Marseillais réalisent le un, aucun parisien ne le fait, c'est un constat objectif, aucun français n'est meilleur que les autres.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 0:14 Répondre en citant ce message   

Si il existe des voyelles longues en français...

Seriez-vous étonnés de savoir que dans certaines régions de France, des gens distinguent cinq voire six voyelles nasales ? En effet, certains locuteurs de l’Ain, du Tarn, du Berry ou de Haute-Marne distinguent les mots « pain » et « pin », « vingt » et « vin » ou encore « faim » et « fin », prononçant le premier avec un timbre légèrement différent et plus long, ou seulement avec un trait de longueur perceptible. Dans l’Orne, L’Eure-et-Loir et le Cher, on peut entendre des différences entre « vent » (bref) et « avant » (long). On a même enregistré un centenaire qui distinguait les singuliers des pluriels par un allongement de la voyelle nasale [ex : « lapin » (brève) et « lapins » (longue)].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 1:34 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:
Cette nasale ne se retrouve que dans les mots suivants (au total une soixantaine) :
alun, brûle-parfum, brun, bungalow, chacun, commun, défunt(e), ...
Seriez-vous étonnés de savoir que dans certaines régions de France, des gens distinguent cinq voire six voyelles nasales ? ....

extraits que l'on retrouve dans le chapître "Diversité des prononciations" (pages 173 à 178) in "Le Français dans tous les sens" d'Henriette Walter, aux Editions Robert Laffont SA, Paris, 1988.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 2:04 Répondre en citant ce message   

Certes, l'info me vient de là. J'ai aussi travaillé sur les nasales du français lorsque je faisais de la dialectologie.
Cela dit c'est de la reformulation. Les gens qui n'ont pas accés à cet ouvrage seront ravis de pouvoir découvrir ces informations.

J'ai vu des gens ici citer le livre des records, par exemple pour le mots les plus longs... Mieux vaut citer je pense Henriette Walter !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 9:55 Répondre en citant ce message   

Sans compter que dans certains dialectes wallons ( y compris le mien ), il y a une nasale supplémentaire : én. Les gens qui ne sont pas du coin ont beaucoup de mal à la prononcer. Je leur conseille donc de dire é ou [i]in[/] qui sont les équivalents dans les autres dialectes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 20:43 Répondre en citant ce message   

Parfois à Liège, on entend aussi des gens prononcer le "on" comme un ô fermé et nasalisé [õ].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tomaz



Inscrit le: 17 Jan 2006
Messages: 44
Lieu: Breten Vyghan

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 20:54 Répondre en citant ce message   

En tout cas je confirme qu'en Bretagne, on ne distingue pas « in » de « un ». Je me suis d'ailleurs très longtemps demandé pourquoi les dictionnaires faisaient la différence. (Ignorant que j'étais !)

C'est étonnant quand on sait qu'on fait la différence en breton (qui a 7 nasales différentes).

Edit : Quelqu'un pourrait-il confirmer pour le breton ? Je ne le parle pas, à mon grand désespoir. (Le chiffre vient d'Assimil.)


Dernière édition par Tomaz le Wednesday 18 Jan 06, 0:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 18 Jan 06, 0:14 Répondre en citant ce message   

Tomaz a écrit:
C'est étonnant quand on sait qu'on fait la différence en breton (qui a 7 nasales différentes).

Tiens, c'était justement ma question.

De plus, on a encore la force de la nasalisation. En certaines coins du Chablais, on appuie vraiment fort.


Pour ce qui est de la longueur des voyelles en français, je pense qu'il en est de même qu'avec l'accent tonique: On ne fait pas de distinction officielle, mais chacun les dit dans la réalité.

Je crois qu'il faudrait plutôt comprendre: On n'écrit ni l'accent tonique, ni la longueur des vocales.

Pour ma part, en plus de prononcer le â autrement que le a, je prononce en général la voyelle accentuée ainsi plus longuement ââ, voire âââ.
Exemple: Un ââne. Si c'est une personne qui l'est particulièrement, j'aurais tendance à dire: C'est (Tu est, Vous êtes) un âââne
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Saturday 20 Aug 11, 23:42 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
C’est une erreur fréquente que commettent les étrangers qui apprennent le français.

Non, c'est la prononciation standard, c'est-à-dire celle du francilien de la Petite Couronne...
... qui, malheureusement (???) pour certains, va s'imposer à (presque) tous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Sunday 21 Aug 11, 0:01 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
D'accord, seule la langue française possède quatre nasales en Europe. C'est une exception culturelle qu'il faut cultiver soigneusement, et un patrimoine à sauvegarder. Sinon, les Portugais et les Polonais, qui —paraît-il —en ont deux nous coifferaient au poteau...

En portugais, il y a neuf (j'ai bien dit 9) nasales :
- 4 voyelles simples nasales : an, im, om, um.
- 5 diphtongues vocaliques nasales : ãe, am ou ão, em, õe, ui (un seul mot : muito).
De plus, la nasalité est un phénomène phonologique beaucoup plus fort en portugais qu'en français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1528
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 21 Aug 11, 8:22 Répondre en citant ce message   

beauceronyx a écrit:
De plus, la nasalité est un phénomène phonologique beaucoup plus fort en portugais qu'en français.
C'est à dire?
Parce que sur la qualité de nasalité des voyelles françaises, ce sont des nasales pures en français standard. C'est en français régional (plus particulièrement du sud) que la nasalité est plus faible et qu'on a des oronasale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Sunday 21 Aug 11, 9:18 Répondre en citant ce message   

J'ai appris le français à l'école et mon professeur, qui était hollandais, m'avait bien appris la differénce entre un et in et j'ai l'ai maintenue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4









phpBB (c) 2001-2008