Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les noms des tissus - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Les noms des tissus
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nabû



Inscrit le: 13 Dec 2004
Messages: 109
Lieu: Suisse - Neuchâtel et Zürich

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 4:05 Répondre en citant ce message   


Index à jour le 4 mars 2014


La gaze, vient de la ville de Gaza en Palestine.
La mousseline, doit son nom à Mossoul, ville d'Irak sur la rive droite du Tigre.
Mossoul est située non loin des ruines de Ninive.
La moire, vient de mo qui désigne une chèvre sauvage d'Asie Mineure et du mot hair qui signifie poil de cette chèvre.
La faille, est fabriquée en Flandre où son nom est falie.
Le châle, vient de l'orient du mot schâl.
L'alpaga, tire son nom d'un ruminant de l'Amérique du Sud réputé pour la longueur et la finesse des poils de sa toison.
Le velours, vient de velu.
La lustrine, vient de ce qu'elle est lustrée.
La dentelle, rappelle les petites dents qui la bordent.
Le damas, l'indienne, la perse et le madras tirent leur nom de leur pays d'origine.
Le calicot a pris naissance à Calicut, une ville de l'Inde.
Le taffetas, tissu de soie, vient du persan taftah, participe passé d'un verbe signifiant tisser. .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 16:59 Répondre en citant ce message   

Pour JEANS, on m'avait donné l'explication suivante. Est-ce bien cela, je ne saurais le dire, mais beaucoup me content la même histoire:
Un certain Jean, jeune tisserand Français de Nîmes, est parti "aux Amériques" faire fortune. Il emporta avec lui quelques toiles de sa fabrication.
Une fois sur place, il en fit des bâches à chariot mais elles ne se montrèrent pas trop résistantes car vite délavées par la pluie et le vent.
Alors il en fit des pantalons pour les orpailleurs. Puis il rencontra un certain Lévi Strauss qui devint son associé et lui conseilla de mettre des rivets de cuivre sur les poches afin d'éviter qu'elles ne se décousent trop facilement avec les outils que les orpailleurs y mettaient.
Jean de Nîmes (jean denim) fut vite populaire et le pantalon Jean Lévi Strauss aussi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11110
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 19:15 Répondre en citant ce message   

Jean et Denim ont d'après ce que j'ai toujours lu 2 origines distinctes :
- Jean('s) ==) Gênes prononcé par un anglophone
- Denim ==) de Nîmes

Je n'ai pas connaissance de ce "Jean de Nîmes" : à mon avis, il y a confusion (ou fusion) des 2 histoires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3121
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 19:20 Répondre en citant ce message   

Je partage l'opinion de José: Il me semble que l'hypothèse avec "Jean" est une fausse étymologie, pas trop compliquée à comprendre pour qui ne connait ni Nimes ni Gènes.

J'ai vu l'explication suivante:
La toile de Nimes (serge de Nimes) colorée au Bleu de Gênes (blù di Genova).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1145
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 19:58 Répondre en citant ce message   

Blanket (couverture de lit en anglais) vient du patronyme Blanckaert, un tisserand flamand qui, au quatorzième siècle, établit un atelier au pays de Galles. Les couvertures de lit en laine (le United Kingdom a plus de moutons que d'habitants) s'appellent encore blankets.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Groultoudix



Inscrit le: 05 Apr 2007
Messages: 137
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 21 Nov 07, 16:05 Répondre en citant ce message   

La batiste est une fine toile de lin, dont le procédé de tissage fut mis au point par Baptiste Cambray au début du XIIIe, dans le Cambrésis.
Voir ce fil sur le lin

Le cachemire tire son nom d'une région, et l'astrakan d'une ville (d'accord, c'est une fourrure et pas un tissu...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 669
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 21 Nov 07, 16:30 Répondre en citant ce message   

Le tulle vient de la ville du même nom, sur la Corrèze, dans le Limousin.

Selon l'étymologie généralement admise, le mot persan dulband (turban) veut dire littéralement : bande (bandeau) de tulle.

Voir le fil turban et tulipe dans le Mot du jour.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 21 Nov 07, 17:17 Répondre en citant ce message   

Le madras, étoffe de soie et de coton, tire son nom de la ville de Madras ( aujourd'hui Chennai) en Inde.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rorozuna



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 105
Lieu: ROUEN

Messageécrit le Thursday 15 Jan 09, 10:34 Répondre en citant ce message   

Nabû a écrit:
La moire, vient de mo qui désigne une chèvre sauvage d'Asie Mineure et du mot hair qui signifie poil de cette chèvre.


Je me permets une petite rectification concernant La moire. En fait si c'est bien un emprunt à l'anglais mohair (transcrit moire en français car c'était la prononciation de l'époque), c'est en fait une altération, par l'influence du mot hair «poil», du terme anglais mocayares. Ce dernier désignait à l'origine un tissu en poil de chèvre angora. La langue anglaise l'a ensuite réemprunté au français sous la forme moire pour désigner ce tissu, puis d'autres sortes d'étoffes. Le mot anglais mocayares a quant à lui été emprunté à l'arabe muhayyar (Ce n'est pas l'orthographe exacte. Désolé, je n'ai pas les bons caractères spéciaux) «étoffe de poil de chèvre».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1527
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 15 Jan 09, 15:22 Répondre en citant ce message   

Pour alpaga, le terme vient probablement de l'aymara allpaqa, qui est passé en quechua à l'identique, allpaqa et a été adapté a la phonétique des divers dialectes quechua, d'ou des variantes alpaqa et alpaka
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rachel



Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 7
Lieu: Prague (République Tchèque)

Messageécrit le Wednesday 21 Jan 09, 21:57 Répondre en citant ce message   

Le chintz est un tissu robuste de coton.
A armure toile ou satin, il est caractérisé par des couleurs vives et un « toucher » soyeux, obtenu avec un fort calandrage en phase de finition ou obtenu avec l'emploi de silicone.

Adapté, pour sa résistance et son pouvoir décoratif, à l'ameublement et à la tapisserie, il s’utilise pour le voilage, couverture, coussins, revêtement de divans et fauteuils.

Originaire de l'Inde, il fut très populaire en Europe au XVIIe et XVIIIe siècle, précédemment importé et puis produit localement. Initialement, il reproduisait des dessins indiens (ou indous), puis se diffusa avec des dessins voyants, généralement sur font clair.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Thursday 22 Jan 09, 11:07 Répondre en citant ce message   

Rachel a écrit:
Le chintz est un tissu robuste de coton.

Originaire de l'Inde, il fut très populaire en Europe au XVIIe et XVIIIe siècle, précédemment importé et puis produit localement. Initialement, il reproduisait des dessins indiens (ou indous), puis se diffusa avec des dessins voyants, généralement sur font clair.


Je complète votre recherchhe sur Wilipedia et autres par ceci :

Chint désigne en hindi un vêtement de coton teint tacheté.

Étymol. et Hist. 1730 chint (J. Savary des Bruslons, Dict. universel de comm., t. 3); 1877 chints, chintz formes angl. données par Littré. Empr. à l'hindi chīnt (FEW t. 20, p. 102a), de même que l'angl. auquel la forme chintz est empr.; cette forme est une altération de chints, plur. de chint; l'angl. chint (dep. 1614 ds NED, s.v. chintz) étant le plus souvent employé au plur., la forme chints, où s n'a plus été reconnu comme marque du plur., a évincé chint et a été orthographiée de différentes façons (chince, chinse, chintz ds NED, loc. cit.; Klein Etymol.).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Captain Boney Boone



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 187

Messageécrit le Sunday 03 Apr 11, 23:11 Répondre en citant ce message   

La vigogne tient son nom du camélidé d'Amérique du Sud dont elle est issue. Elle est connue pour être la fibre textile animale la plus fine qui soit (12 microns de diamètre).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1527
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 04 Apr 11, 3:50 Répondre en citant ce message   

Pour être complet, vigogne vient du nom quechua wik'uña.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3316
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 20 Apr 11, 17:09 Répondre en citant ce message   

La futaine (en anglais fustain) voit souvent son nom associé à un faubourg du Caire, Fostat, dont l'étoffe serait venue.
Citation:
fustian †coarse cloth; thick twilled cotton cloth XII; as adj. fig. bombastic, pretentious XVI. — OF. fustaigne (mod. futaine), repr. medL. (tēla) fustānea, (pannus) fustāneus, i.e. cloth of Fostat, suburb of Cairo, from which such cloth was exported.

Mais le TLFi est d'un avis différent, plutôt partagé par Etymonline :
Citation:
Francisation du lat. médiév. fustaneum « id. » (1103-13 ds Nierm.) [dér. du lat. class. fustis « bois d'arbre » v. fût], trad. du grec de la Septante ξύλινα λίνα « tissu de coton » littéralement « fils qui viennent d'un arbre » plur. du neutre λύνον « lin, fil » et ξύλινος « de bois » dér. de ξύλον « bois, arbre », cf. lat. médiév. xilivum « coton ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7









phpBB (c) 2001-2008