Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
bougie - Le mot du jour - Forum Babel
bougie

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
gladouchka



Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 15

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 06, 17:06 Répondre en citant ce message   

Elle doit son nom à la ville de Bougie en Algérie. C’est de ce port, qu’au XIIIe siècle, on exportait vers l’Europe la cire qui servait à fabriquer les chandelles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jms06



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 356
Lieu: Opio, Alpes Maritimes

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 06, 17:30 Répondre en citant ce message   

Voir aussi ici : http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=2571

La ville algérienne se nomme Béjaïa.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 274
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Saturday 04 Feb 06, 16:27 Répondre en citant ce message   

Les gens du cru (j’en suis) appellent cette ville qui est la capitale de la petite Kabylie, Vgayèt.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3472
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 24 Nov 19, 14:21 Répondre en citant ce message   

Selon Wikipedia :
Citation:

(en berbère : ⴱⴳⴰⵢⴻⵜ [Vgayet ou Bgayet], en arabe : بجاية,)
[...]
Béjaïa est un toponyme arabe dérivé du toponyme berbère (variante kabyle) Bgayet, notamment par translittération (voir Transcription et translittération) du son ǧ en dj (ج). Ce nom berbère — qui aurait été à l'origine Tabgayet, mais dont le t initial marquant le genre féminin serait tombé en désuétude — serait issu des mots tabegga, tabeɣayt, signifiant « ronces et mûres sauvages ».

Le nom de Béjaïa aurait ainsi à l'origine la même racine berbère que d'autres noms de villes du Maghreb, tels que Dougga (Thouga) et Béja (Vaga) en Tunisie ou Ksar Baghaï (Bagaï) dans les Aurès

Dans les langues romanes médiévales, Bugaya (de l'arabe Bugāya ; en espagnol Bujía et en italien Bugía) est le nom donné à la ville qui fournissait une grande quantité de cire pour la fabrication des chandelles. Bougie sera la forme française de cette transcription du nom arabe. Progressivement il va s'appliquer à la désignation de la cire qui était importée au Moyen Âge pour la fabrication des chandelles en Europe ; elles sont dès lors couramment désignées en français par le mot « bougie ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9ja%C3%AFa
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 862
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Monday 25 Nov 19, 10:17 Répondre en citant ce message   

Le breton a l'emprunt transparent au français boujïenn attesté depuis 1888, où le suffixe -enn est un suffixe féminin et de singulatif qui sert à bretonniser de nombreux emprunts de genre féminin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3472
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 25 Nov 19, 15:38 Répondre en citant ce message   

Comme indiqué plus haut "bougie" a d'abord désigné la cire, et on a primitivement parlé de "chandelles de bougie" pour désigner les chandelles de cire, par opposition aux chandelles de suif.

Bien sûr, la bougie a pris aussi, de par sa forme, quelques autres acceptions, notamment une « Sonde pleine, cylindrique, rigide ou flexible, de forme et de dimensions très variables, utilisée pour l'exploration ou la dilatation d'un canal : œsophage, rectum, etc. (d'apr. Méd. Biol. t. 1 1970) » (TLFi) ou « se dit aussi en Chirurgie d' Une petite verge cirée qu'on introduit dans l'urethre, pour le dilater & le tenir ouvert, ou pour consumer des carnosités (Académie, 1ère édition). Ce sens est passé dans l'anglais "bougie".

En anglais, on parle pour la bougie de cire de "candle", évidemment apparenté à "chandelle". Ces mots viennent du latin candela de même sens, lui-même apparenté au verbe candere "briller", d'une racine indo-européenne *kand- "briller". Voir le MDJ candidat.

Si nous avons emprunté le mot bougie à l'arabe, l'arabe avait de son côté emprunté au latin son qindīl, قنديل , lampe.

En anglais contemporain, un sens nouveau est apparu pour bougie (alors parfois écrit phonétiquement boujee), par altération de "bourgeois", pour désigner quelqu'un qui a des goûts et des prétentions supérieurs à ceux de sa classe, quelqu'un qui se la pète, comme on dit aujourd'hui.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10306
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 25 Nov 19, 18:51 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Si nous avons emprunté le mot bougie à l'arabe, l'arabe avait de son côté emprunté au latin son qindīl, قنديل , lampe.

... dont l'espagnol a fait son candil.
Mais pour ne pas faire de jaloux, c'est au latin qu'il a emprunté candelābrum pour en faire son candelabro !

L'arabe a aussi قندلفت qandalaft “sacristain”, littér. “allumeur de lampes”, mot hybride composé du latin candela et du grec ἅπτω [aptô] “allumer”, d’étymologie obscure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008