Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mauvaises traductions de l'anglais dans les médias français - Forum anglais - Forum Babel
Mauvaises traductions de l'anglais dans les médias français
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Tuesday 14 Feb 06, 10:05 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit :
Citation:
- En français, "un libéral" désigne celui qui est en faveur d’une économie de (libre) marché. Il qualifie en général les politiciens de droite.
- En anglais américain, "a liberal" désigne celui qui est réformiste, il a parfois le sens péjoratif de libertin ou gauchiste. Il qualifie en général les politiciens de gauche.

Je suis surpris de constater qu'au Canada le sens est plutôt comme en France, et cela même dans le Canada anglais.
Ainsi on a longtemps eu deux partis politiques principaux : le Libéral et le Conservateur. Sans entrer dans les politiques respectives des partis (même si la tendance le confirme), je dirais qu'au Canada le mot libéral a le sens de politique basée sur la libre économie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 14 Feb 06, 11:34 Répondre en citant ce message   

Au Canada, le mot libéral se réfère-t-il au capitalisme sauvage ou au capitalisme civilisé, comme le capitalisme rhénan.
Dans les deux cas, on a la liberté économique, mais elle n'est pas interprétée de la même manière, selon qu'on vise le très court terme ou le long terme.
Le terme peut véhiculer le sens de:
Liberté sans limite de piller, sans se préoccuper des conséquences
ou
Liberté d'entreprendre et libre concurrence, sans esprit de pillage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Tuesday 14 Feb 06, 20:44 Répondre en citant ce message   

Au Moyen Âge, Villon disait: On se fait putain comme on se fait nonne...
En ancien anglais, ou peut être mieux, en ancien slag, putain et nonne se disait de la même manière: nun. Villon, en anglais, aurait fait de beaux jeux de mots. Hamlet , l´impudent, lui dit à Ofelia: Get thee to a nunnery (va-t-en à la maison de tolerance). En Espagne on a traduit beaucoup de fois nunnery par couvent, super!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 14 Feb 06, 21:31 Répondre en citant ce message   

Pauvres nonnes: C'est sans doute la raison pour laquelle elles se nomment maintenant moniale

Plus pernicieux que ce qui est dit dans les messages autres que le précédent:
Dizaine, en français, est systématiquement traduit par douzaine (dozen).
L'inverse n'est rarement vrai: Dozen, en anglais, est souvent traduit par douzaine, pas par dizaine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Wednesday 15 Feb 06, 1:20 Répondre en citant ce message   

Villon n'avait pas besoin de savoir l'anglais : au Moyen-Age, les bordels se nommaient des abbayes, et la tenancière, abbesse.
Concurremment aux vrais couvents.

D'où plaisanterie sans nombre...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 15 Feb 06, 5:17 Répondre en citant ce message   

Vu sous cet angle, ça donne des rimes intéressantes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 15 Feb 06, 17:21 Répondre en citant ce message   

Jean-Charles a écrit :
Citation:
Au Canada, le mot libéral se réfère-t-il au capitalisme sauvage ou au capitalisme civilisé, comme le capitalisme rhénan.


D'une province à l'autre il y a de grandes différences entre l'application des politiques libérales, mais on s'entend pour dire que, afin de favoriser l'économie à tout prix, l'état (provincial ou fédéral) coupe dans le système social, privatise, baisse les taxes et les impôts, nous rapprochant d'avantage de l'économie à l'américaine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 2:54 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Attention aux "lunatiques" !
Le mot anglais "lunatic" est très fort, il désigne un fou, alors que le mot français "lunatique" ne désigne qu'une personne d'humeur changeante (comme les phases de la lune).

angl. mercurial : lunatique
En anglais on dirait "mercurial" pour qualifier un tempérament changeant et imprévisible, comme celui de Khadafi par exemple.


Dernière édition par Jacques le Wednesday 24 Aug 11, 13:19; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Wednesday 24 Aug 11, 11:47 Répondre en citant ce message   

The day after et The day before, rendus respectivement par Le jour suivant et Le jour précédent, au lieu de Le lendemain et La veille.

Autre exemple temporel inverse : français décade/anglais decade ; ainsi Chirac avait utilisé décade au lieu de décennie et avait été repris par Jospin lors du débat de l'entre-deux-tours en 1995.
Or, décade signifie 10 jours en français (de déca + ides ?) et decade 10 ans en anglais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 24 Aug 11, 14:52 Répondre en citant ce message   

Moui, cette distinction entre décade et décennie est très surfaite. Décade, d'origine grecque, c'est je crois un groupe de dix choses, composé comme triade ou pléiade. En latin, decas ou decada, il semble que ça pouvait être un groupe de dix ans, quoique le mot decennium existât aussi à cet effet. En français, décade s'est d'abord employé pour un ouvrage composé de dix livres. C'est tardivement qu'on lui a donné le sens de "dix jours", peut-être sous l'idée d'une fausse étymologie deca-die, dix jours. (5e édition du dictionnaire, 1798).
À l'époque, point de décennie en vue dans les dictionnaires. Elle n'entre à l'Académie que dans le dictionnaire en cours de réalisation aujourd'hui ! On trouve cependant aux XIXe siècle un emploi de "décennie" dans le vocabulaire spécialisé forestier.
Il n'est donc pas anormal que pendant tout un temps, et bien avant Chirac, on ait utilisé décade pour signifier dix ans. Le TLFi s'en fait l'écho :
Citation:
2. Période de dix ans. Synon. décennie. La dernière, la première décade du siècle. En ces années où Pierre commence la quatrième décade de sa vie (Brasillach, Corneille, 1938, p. 178). Un moment passa, peut-être un an, un lustre, une décade; vraiment, je ne saurais dire (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 181) :
À mesure que nous avançons, chaque année que nous avons à vivre, durant la décade qui vient, et bien au delà encore, se présente à nous avec une ampleur, une netteté, et une magnificence d'intentions qui n'étaient pas le visage du futur, quand nous étions plus jeunes : ...
Montherlant, Les Olympiques, 1924, p. 229.

Cela dit, puisque nous avons aujourd'hui deux mots, autant effectivement les spécialiser.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Wednesday 24 Aug 11, 23:58 Répondre en citant ce message   

J'en viens à Moyen-Orient, issu de l'anglais américain Middle East.
Ainsi, de nombreux journalistes français traduisent Middle East par Moyen-Orient.

Le planisphère est centré sur son pays.
Pour les Etats-Unis, le Liban, la Syrie, Israël font partie du Moyen-Orient.
Pour les Français et les Britaniques, il s'agit du Proche-Orient, lequel se dit en anglais Near East.
Mais Near East pour les Etats-Unis, c'est l'Europe de l'Est.

Un problème de relativité géostratégique qui amène à une mauvaise traduction.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Thursday 25 Aug 11, 0:09 Répondre en citant ce message   

Si nous sommes le Near-East, aussi bien les prendre pour le Far-West.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Thursday 25 Aug 11, 0:42 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
Si nous sommes le Near-East, aussi bien les prendre pour le Far-West.

Non, j'ai dit que Near East désignait l'Europe de l'Est, pas la Belgique.

Mais pourquoi ne pas utiliser Far-West (2 syllabes) pour Etats-Unis (4 syllabes) ?
C'est déjà deux syllabes en moins.
Et puis, états-uniens (4 syllabes) ne sonne pas terrible, américains (4 syllabes) s'est imposé comme si les Etats-Unis étaient l'Amérique, alors qu'il suffit d'utiliser cow-boys (2 syllabes) et là on se comprend immédiatement...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 25 Aug 11, 8:46 Répondre en citant ce message   

beauceronyx a écrit:
J'en viens à Moyen-Orient, issu de l'anglais américain Middle East.
Ainsi, de nombreux journalistes français traduisent Middle East par Moyen-Orient.
Le planisphère est centré sur son pays.
Pour les Etats-Unis, le Liban, la Syrie, Israël font partie du Moyen-Orient.
Pour les Français et les Britaniques, il s'agit du Proche-Orient, lequel se dit en anglais Near East.
Mais Near East pour les Etats-Unis, c'est l'Europe de l'Est.
Un problème de relativité géostratégique qui amène à une mauvaise traduction.

Voilà une question qui revient constamment sur les forums de langue et qui révèlent généralement des notions floues, fantasmées ou purement individuelles sur ces divers noms.
Je vous suggère fortement la lecture complète de l'article Near East de Wikipedia, et notamment la fin qui concerne l'usage américain.
Par exemple, pour les pays du Near East : The Bureau of Near Eastern Affairs handles U.S. foreign policy and diplomatic relations with the countries and geographic entities of Algeria, Bahrain, Egypt, Iran, Iraq, Israel, Jordan, Kuwait, Lebanon, Libya, Morocco, Oman, Palestinian Territories Qatar, Saudi Arabia, Syria, Tunisia, the United Arab Emirates, and Yemen. Si c'est ça que vous appelez l'Europe de l'Est, je devrai revoir ma géographie.
Il y avait aussi des échanges intéressants sur ces sujets dans ce billet du blog des correcteurs du Monde en ligne :
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2011/04/04/tourner-autour-du-po-proche-orient/
Il est clair qu'il faut aussi distinguer entre l'usage officiel, diplomatique, et l'usage le plus général des médias.
Pour des raisons politiques, il est certain que l'usage privilégie maintenant Middle East sur Near East plus encore que Moyen-Orient sur Proche-Orient :
http://ngrams.googlelabs.com/graph?content=Near+East%2CMiddle+East&year_start=1800&year_end=2000&corpus=7&smoothing=3
http://ngrams.googlelabs.com/graph?content=Proche+Orient%2CMoyen+Orient&year_start=1800&year_end=2000&corpus=7&smoothing=3
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
beauceronyx



Inscrit le: 19 Aug 2011
Messages: 87
Lieu: Ile-de-France

Messageécrit le Thursday 25 Aug 11, 16:39 Répondre en citant ce message   

En fait, felyrops et moi-même avons le sens de l'humour.
Ce qui visiblement n'est pas votre cas.
De là à conjecturer sur les connaissances des intervenants...

Enfin, la linguistique étudie les propriétés des langues, pas les langues.
Il s'agit d'un métalangage, d'un discours sur la langue.
La linguistique n'a pas vocation à produire de la langue mais à expliquer les faits de langue.

Et, de nos jours, le raisonnement en linguistique, comme dans d'autres qui aspirent à l'appellation scientifique, s'inspire massivement du raisonnement logico-mathématique.

Ainsi, un témoignage n'est pas une preuve mais une question de confiance.
Le fait de citer telle source ou de se prévaloir d'un quelconque statut ne garantit pas la véracité de vos assertions.

Il faut procéder par déduction sur la base d'une axiomatique.
Faute de quoi ne s'exprime que le pouvoir de la déclaration.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4









phpBB (c) 2001-2008