Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
colibri - Le mot du jour - Forum Babel
colibri

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Sacha



Inscrit le: 05 oct 2005
Messages: 23
Lieu: Suisse

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 10:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Colibri: "oiseau dieu "

De la langue taíno parlée par les indiens Tainos (originaires de Cuba), oiseau mythique, il symbolise la renaissance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 10:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

pourrais-tu nous en dire plus sur cette origine ?

le Robert indique une origine obscure : selon lui, il ne serait pas parlé dans une langue autochtone des Caraïbes
il émet l'hypothèse éventuelle d'une dérivation de l'occitan colobro (cf. couleuvre) : ce mot est né dans les Caraïbes mais l'origine vient-elle des Indiens ou des Colons ?
un mystère à éclaircir Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sacha



Inscrit le: 05 oct 2005
Messages: 23
Lieu: Suisse

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 11:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je ne connaissais pas la possible dérivation de l'occitan colobro...

Mais en général les colons ont donné des noms à cet oiseau dans leur propre langue, comme par exemple:

Castillan picaflor: "perce fleur"
Castillan chupaflor: "suce fleur"
Castillan chuparrosa "suce roses"
Castillan joyas voladores: "joyau volant"
Bresilien (portugais) chupamel: "suce miel"
Bresilien (portugais) beija-flor: "baise fleur"
Français oiseau-mouche
Question d'autres

Pour ce qui est de la comparaison avec une couleuvre et un minuscule oiseau, je ne sais pas trop, peut être à cause des reflets metalliques des plumes de ces oiseaux en analogie avec les écailles de certains colubridés (dans le cas d'une origine qui deriverait de l'occitain) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 nov 2005
Messages: 2040
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 11:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je suis un peu sceptique sur l'étymologie occitane... roulement des yeux
Sans compter que colobra se prononce [ku'lubro] avec la voyelle "ou", pourquoi les conquistadors espagnols auraient-ils adopté un mot désignant un serpent pour désigner cet oiseau exotique plutôt proche de l'insecte en apparances que du reptile...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 13:14 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Amérique du Nord-Est, un oiseau-mouche est relativement commun, le colibri à gorge rubis (Archilochus colubris). Son plumage est de couleurs métalliques, vert et rouge vifs. Cet oiseau, au vol fascinant, migre jusqu'au Québec en été, mais il se retranche au Mexique et en Amérique Centrale en hiver. J'ai la chance d'en avoir en été. Article dans wikipedia (photo et carte de migration)

Colibri et couleuvre ?
En raison de ses couleurs métalliques, un colibri mort, au sol, pourrait être facilement confondu avec une partie d'un serpent.


Dernière édition par Jacques le mercredi 08 fév 06, 13:48; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 554
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 13:47 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Cela n'a peut-être rien à voir, mais il existait un dieu du nom de Quetzacoal en Amerique du sud, qui était le Serpent à plume... La comparaison entre oiseau et serpent ne semblerait pas impossible, dans cette optique...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 13:50 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Nikura a écrit:
C'est Quetzalcoatl > le nahuatl aime bien mettre des -tl partout!
Et puis ce n'est pas un Dieu d'une civilisation d'Amérique du Sud, les Aztèques vivaient au Mexique...

Certes c'est vrai, vous me direz, les oiseaux sont des reptiles à la base... Mais alors pourquoi de l'occitan colobra si les espagnols ont leur propre mot culebra...?


Très intéressant, même si ce n'était qu'une coïncidence !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 17:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les noms communs d'espèces de colibris peuvent peut-être suggérer des étymologies du mot colibri :
bec-en-faucille, ermite, porte-lance, campyloptère, mango, coquette, émeraude, dryade, saphir, ariane, brillant, inca, héliange, érione, haut-de-chausses, porte-traîne, métallure, sylphe et loddigésie. (Source : wikipedia.fr , [famille zoologique des] Trochilidae)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mercredi 08 fév 06, 21:30 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

il faudrait en savoir un peu plus sur cette langue des Tainos !
si c'est un oiseau mythique symbole de la renaissance, cela doit quand même se savoir !!!

il faut remonter à la source indienne Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7684
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 13 avr 10, 23:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

À ceux qui aiment les colibris ou s'y intéressent, et à ceux qui simplement aiment les bons livres, je me permets de recommander la lecture du livre de Patrick Chamoiseau, "Les neuf consciences du Malfini". C'est un des meilleurs livres que j'ai lus récemment.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le mercredi 14 avr 10, 19:17 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Morand a écrit:
Cela n'a peut-être rien à voir, mais il existait un dieu du nom de Quetzacoal en Amerique du sud, qui était le Serpent à plume... La comparaison entre oiseau et serpent ne semblerait pas impossible, dans cette optique...
Certes, mais Quetzalcoatl, c'est le serpent à plumes, cela n'évoque pas le colibri. Le dieu aztèque qui évoque le colibri c'est Huitzilopochtli. Je m'auto-cite:
Citation:
Huitztzilōpōchtli [Wiʦʦilōpōʧtɬi~Witʦilōpōʧtɬi~Wiʦilōpōʧtɬi] /(Huitz-tzil)-ōpōch-tli/
Le nom d'un dieu majeur, qui se voit habituellement traduit en "Le colibri gaucher", "Le colibri de la main gauche", "Le colibri du sud"...
Or si huitztzil-in désigne bien le colibri, et ōpōch-tli désigne la partie gauche du corps (coté gauche, main gauche, pied gauche), la construction se termine par ce dernier mot, et l'ensemble ne peut que signifier: Il est avec la partie gauche du corps comme un colibri. Les textes aztèques et les dessins indiquent que c'est en fait du pied qu'il s'agit. Le nom signifie donc "Il a le pied gauche comme un colibri" ce qui est une métaphore pour indiquer la rapidité (voire la rapidité dans l'agression).
Citation:
C'est un dieu de la guerre, patron des jeunes guerriers, assurant la capture des prisonniers et leurs sacrifices, il permet ainsi de nourrir le Soleil, tōnatiuh, donc d'assurer la vie du monde. Mais c'est un dieu particulièrement inquiétant, c'est le sorcier, le démon, " tlācatecolōtl ", le dieu des mauvais présages, " tetzauhtēōtl ", il est lui-même de mauvais augure, " tetzahuitl ".
(entrée Huitzilopochtli du dictionnaire de nahuatl.ifrance)

Pour en revenir aux aztèques et au nahuatl: On trouve pour colibri les termes suivants:
    huitzitzilin, huitzilin, huitzitziltin [wiʦiʦilin, wi(t)ʦilin, wiʦiʦiltin] la seconde forme représente sans doute une forme huitztzilin dont le tz double, prononcé comme un tz allongé, a été orthographié comme un tz simple, la troisième forme est un diminutif. Étymologiquement, le terme semble composé d'une racine huitz, épine (cf la forme du bec d'un colibri) et d'une seconde, tzil qui en général est associée a un son (le plus souvent métallique). Le terme désignerait donc l'animal comme caractérisé par son bourdonnement et son bec. C'est l'opinion de Richard Andrews dans son Introduction to Classical Nahuatl, et elle me semble assez plausible.
      quetzalhuitzitzilin, quetzalhuitzilin Colibri à longue queue, terme formé sur colibri et quetzal-li, quetzal, oiseau très recherché pour ses plumes
      xiuhhuitzilin, xiuhhuitzilli Colibri de couleur turquoise, terme formé sur colibri et xihu-itl (racine qui apparait sous la forme xiuh- devant consonne), turquoise
    tozcatle, tozcatletōn, totozcatletōn Colibri à gorge rubis. La seconde forme est un diminutif de la première, et et la troisième en dérive. La première est probablement une apocope sur *tozcatletl, ou on reconnait tozca-tl, la gorge, et tle-tl, le feu.
    tzintzon clairement un emprunt au p'urhepecha (ou tarasque) tzintzuni [tsindzuni] colibri

Noter que le terme nahuatl huitzitzilin a donné le mot mexicain moderne pour le colibri: güichichi. On emploie aussi le mot chupamirto ("suce-myrte"(?)) en mexicain.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 août 2008
Messages: 204
Lieu: France

Messageécrit le jeudi 15 avr 10, 19:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Sacha a écrit:
Colibri: "oiseau dieu "

De la langue taíno parlée par les indiens Tainos (originaires de Cuba), oiseau mythique, il symbolise la renaissance.


Il y a des dictionnaires Taíno en ligne http://www.taino-tribe.org/tedict.html. Effectivement Colibrí (écrit aussi kolibrí selon les sources) est bien listé et il veut bien dire colibri. Le Taíno était (est encore) parlé dans toutes les grandes antilles.

Mon dictionnaire espagnol 'básico' liste aussi colibrí (alors que picaflor ou chupamirto ne s'y trouvent pas) et mentionne bien son origine Taíno.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008