Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
break (anglais, français) - Le mot du jour - Forum Babel
break (anglais, français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 11 Feb 06, 9:18 Répondre en citant ce message   

break : voiture dotée d'un hayon

Qui pourrait m'expliquer pourquoi les Français nomment "break" une voiture dotée d'un hayon ("hatchback" en anglais,"Heckscheibe" en allemand) ? Mes amis anglais n'ont toujours pas compris pourquoi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Saturday 11 Feb 06, 10:15 Répondre en citant ce message   

Voiture qu'on nomme aussi commerciale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 11 Feb 06, 15:41 Répondre en citant ce message   

Avant de désigner une fougonnette, le mot break désignait une voiture hippomobile, découverte, à quatre roues (Source atilf.fr)
Citation:
Toute la famille, accompagnée d'un domestique et d'une nourrice, occupait un break superbe, attelé d'une paire de grands chevaux blancs.ZOLA, La Joie de vivre
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 6:57 Répondre en citant ce message   

Il y a break et break !

Le mot vient de l'anglais to break “briser, casser”, lui-même apparenté au français brèche.

Il a d'abord été emprunté au XIXe siècle - par des Français anglomanes - pour désigner une voiture légère destinée au dressage des chevaux. (Il semble que to break a horse ait ce sens technique particulier). Il a été étendu ensuite à un certain type de voiture attelée découverte (voir citation de Zola donnée par Jacques), et enfin à une voiture automobile désignée par un autre nom dans les pays anglophones, estate car (au Royaume-Uni), station wagon (aux États-Unis et en Australie).

L'autre break est d'un emprunt plus récent (XXe), et c'est un vrai anglicisme, celui-ci : il désigne, comme en anglais, une interruption (dans un match, un morceau de musique), une pause (dans une réunion, un travail). Allez, on va faire un break !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dom.



Inscrit le: 27 Jul 2010
Messages: 53
Lieu: Metz, Moselle, lorraine

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 8:11 Répondre en citant ce message   

C'est aussi devenu un terme technique dans certains styles musicaux, il designe une pause dans la rythmique générale amenant une variation dans le morceau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pgmam



Inscrit le: 29 May 2010
Messages: 39
Lieu: Puy-de-Dôme

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 12:17 Répondre en citant ce message   

J'aurais tendance à penser qu'en automobile, break ne vient pas du break hippomobile, luxueuse voiture pour la campagne (et pas spécialement légère, puisque disposant d'un siège élevé pour le meneur, de deux sièges en vis-à-vis pour les passagers et éventuellement d'un siège surélevé à l'arrière pour les grooms. On pouvait d'ailleurs l'atteler à quatre. [«Merveilleux pour suivre la chasse, ma chère!…»]) mais, tant par la forme allongée que par sa fonction, de la wagonnette break, ou break d'écurie, destiné «au service de l'écurie, à dresser les chevaux, transporter en petite quantité les objets d'alimentation. On s'en sert aussi pour aller en ville faire des provisions, conduire des domestiques et des bagages aux stations de chemin de fer», ainsi qu'on peut le lire dans le Guide du carrossier de 1883, cité dans Voitures hippomobiles, de Jean-Louis Ribourel, Monum, éditions du patrimoine, 2005.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 14:02 Répondre en citant ce message   

On peut aussi supposer que le mot 'break' français est une déformation du "brake carriage" anglais (voiture de chemin de fer, voiture hippomobile). Personnellement ca me semble moins tiré par les cheveux que la voiture légère pour 'casser' les jeunes chevaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pgmam



Inscrit le: 29 May 2010
Messages: 39
Lieu: Puy-de-Dôme

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 14:34 Répondre en citant ce message   

Hum… le break apparaît en France au XIX e siècle, et n'est pas d'un usage tellement répandu. La confusion entre brake et break semble donc hautement improbable.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 15:01 Répondre en citant ce message   

Gaspard a écrit:
On peut aussi supposer que le mot 'break' français est une déformation du "brake carriage" anglais (voiture de chemin de fer, voiture hippomobile)

Et ça voulait dire quoi ? Voiture munie d'un frein ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pgmam



Inscrit le: 29 May 2010
Messages: 39
Lieu: Puy-de-Dôme

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 15:23 Répondre en citant ce message   

D'ailleurs, si le frein n'apparaît pas sur les voitures à cheval avant le début du XIX e, son emploi ne se généralise qu'à partir des années 1880, et donc très peu avant que les gens susceptibles de rouler en break ne passent à… l'automobile. C'est dire que l'immense majorité des breaks construits depuis les années, disons 1860, n'en avaient justement point, de brakes
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 17:12 Répondre en citant ce message   

La ressemblance de l' angl. break (casser) au français coupé est frappante, surtout quand il s'agit de véhicules.

Citation:
coupé < carosse coupé « carrosse dont le corps a la forme d'une berline dont on aurait coupé le compartiment antérieur
D'après atilf.fr

Le break ressemble à une voiture dont on aurait coupé le coffre arrière.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 18:01 Répondre en citant ce message   

La ressemblance est fortuite puisqu'il ne s'agit pas du tout du même type de voiture, mais ce qui est amusant dans cette histoire de voitures, c'est l'emploi du mot break par les francophones ... et du mot coupé par les anglophones ! (Voir ICI.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pgmam



Inscrit le: 29 May 2010
Messages: 39
Lieu: Puy-de-Dôme

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 18:08 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
La ressemblance de l' angl. break (casser) au français coupé est frappante, surtout quand il s'agit de véhicules.

La ressemblance est frappante, mais il ne faudrait pas en tirer des conclusions étymologiques trop hâtives…
Il y a pas mal de termes de carrosserie (l'art des carrossiers, les fabricants de carrosses) qui ont débarqué très tôt en français et se sont maintenus (voire ont ressurgi) quand on est passé de la voiture à cheval à l'automobile.
On se servait déjà de camions pour transporter les marchandises au… XIV e siècle. Comme la berline (voiture fermée qui était très en vogue à Berlin au XVIIIe) n'était sans doute pas assez élitiste avec ses deux «fonds» offrant deux banquettes en vis-à-vis, on a eu l'idée de la couper en deux, avec une seule banquette face à la route. C'est le coupé. Le break (toujours ouvert et sans capote) a débarqué, bardé d'anglomanie, alors que le coupé l'avait précédé d'un bon siècle. Dès le XVIIIe aussi, on pouvait profiter de l'air pur en cabriolet, voiture ouverte à un fond (quand la calèche en a deux), à quatre roues d'abord, puis seulement deux.
Dans le dernier quart du XIXe les riches sportifs pouvaient faire les cacous en menant un spider (pratiquement juste un siège sur quatre roues), spider qui, grâce à l'adjonction d'un y, fait la joie des Italiens depuis les années soixante. Et les Américains du XIXe avaient un faible pour le buggy (à vérifier dans tous les bons westerns), quatre roues grêles sous une capote, lequel buggy, équipé d'un moteur VW, avait fait un retour en force dans les années 70…
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 22:11 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Gaspard a écrit:
On peut aussi supposer que le mot 'break' français est une déformation du "brake carriage" anglais (voiture de chemin de fer, voiture hippomobile)

Et ça voulait dire quoi ? Voiture munie d'un frein ?

Hors de France, certains constructeurs de voitures de luxe nomment leurs voitures shooting brake (mercedes, volvo) pour les différencier des estate car (ou station wagon aux US). On peut voir des images sur le site www.shooting-brake.com ici. Ces véhicules prennent l'appellation break de chasse en France.

Je ne pense pas qu'il y ait un rapport avec frein. Mais brake a différentes significations dont certaines ne sont plus en usage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pgmam



Inscrit le: 29 May 2010
Messages: 39
Lieu: Puy-de-Dôme

Messageécrit le Monday 16 Aug 10, 23:43 Répondre en citant ce message   

Exact! Le site cité était inaccessible, mais le Harrap's Shorter confirme l'existence du shooting brake et le Concise Oxford donne a large estate car comme sens 2 de brake (en précisant qu'il s'agit d'une variante de break, d'origine inconnue).
Mais pour break, le même indique bien qu'il s'agit de a carriage frame without a body for breaking in young horses (un chassis de voiture (hippomobile) sans caisse pour (? j'ignore le mot exact utilisé en français. Débourrer, peut-être) les jeunes chevaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008