Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
palladium (français, latin) - Le mot du jour - Forum Babel
palladium (français, latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2869
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le lundi 13 fév 06, 10:52 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Palladium provient du grec Παλλάς, Παλλάδος (Pallas, Pallados) surnom de la déesse de la sagesse Athéna gardienne d’Athènes. Le palladium (symbole chimique Pd), métal blanc argenté découvert en 1903 par Wollaston fut dédié à l’astéroïde Pallas découvert un an plus tôt et dédié lui aussi à la déesse Athéna.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 déc 2004
Messages: 969
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le lundi 13 fév 06, 11:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est aussi le nom d'un "concept" ou "système" qui viserait à contrôler l'accès aux médias d'un ordinateur non pas par des logiciels (softwares), mais par des composants (hardware). Par exemple, le processeur vérifierait que vous avez bien acheté vos mp3 avant de vous autoriser à les lire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2869
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le lundi 13 fév 06, 13:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je ne connaissais pas ce sens avec l’informatique.
Il y a aussi une autre définition de ce mot mis à part celle que j’ai notée dans mon message précèdent et qui se réfère toujours à la même déesse avec un sens de protection, de sauvegarde ou de survie d’une collectivité, d'une institution, d'une valeur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 déc 2004
Messages: 969
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le lundi 13 fév 06, 13:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est donc ce sens de "protection" qui va avec le concept informatique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2869
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le lundi 13 fév 06, 13:54 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En effet c’est la protection de la vérification du paiement d’après ton exemple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jms06



Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 357
Lieu: Opio, Alpes Maritimes

Messageécrit le mardi 14 fév 06, 12:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jacques a écrit:
Le Palladium, c'est aussi un théâtre de Londres, à la façade néo-classique et construit en 1910 (photo). Le chanteur Antoine en parle dans "Les élucubrations" (1966).

Dans cette chanson (?), il ne s'agit pas du théâtre londonien, mais d'une discothèque parisienne à la mode (dans les sixties) et qui s'appellait le "Bus Palladium" (je n'ai jamais su la signification du "bus"...)
J'ignore si elle existe encore.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 avr 2008
Messages: 689

Messageécrit le samedi 17 mars 12, 14:50 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il est tout de même curieux que personne n’ait parlé de ce qu’était le Palladium (grec ancien Παλλάδιον) dans l’Antiquité.

La première attestation, chez Hérodote, donne le mot au pluriel, et désigne les statues de Pallas Athéna.

Mais, il y a un Palladium particulièrement célèbre : celui qui se trouvait, à l’origine, à Troie, et que Rome se vantait de posséder.

D’abord, l’origine de cette statue serait mythique : d’après ps-Apollodore (I-II ap JC), la statue aurait été fabriquée par Athéna elle-même, déposée au pied de Zeus avant que celui-ci ne la jette sur terre, dans la région de Troie.

Mais ce sont les vicissitudes de cette statue qui ont fourni le plus de légendes. Il y a, en gros, deux traditions qui expliquent comment cette statue serait passée de Troie en Italie :
1- Selon une tradition très célèbre, dont parle Virgile (Enéide II 164 sq), au moment de la guerre de Troie, les Grecs Ulysse et Diomède seraient parvenus à s’introduire dans la citadelle de Troie pour voler cette statue qui protégeait la ville et qui empêchait les Grecs de vaincre les Troyens. Plus tard, d’après notamment Silius Italicus, Diomède aurait reçu un ordre divin, l’enjoignant d’aller la rendre au Troyen Énée parti, entre temps, s’installer en Italie.
2- Selon une autre tradition, représentée notamment par Denys d’Halicarnasse, le Palladium n’aurait pas été pas été volé par les Grecs, ou bien il y aurait eu deux statues et les Grecs n’en auraient volé qu’une, ou bien encore, les Grecs auraient volé une fausse statue, la vraie ayant été gardée en sûreté. Quoi qu’il en soit, la statue serait restée dans la citadelle de Troie, jusqu’à ce que, au moment de la destruction de la ville, Énée l’emporte avec lui en Italie.

Quoi qu’il en soit de ces légendes, le Palladium, représentant Athéna tenant la lance et le bouclier, était conservé à Rome, comme l’un des objets les plus sacrés, garant de la puissance romaine. La statue se trouvait dans le temple de Vesta, donc en plein cœur de Rome, sur le Forum. La première attestation que nous avons de cette prétention romaine à posséder cette statue est fournie par un passage de Cicéron (Pro Scauro, 48) :
Citation:
Palladium illud, quod quasi pignus nostrae salutatis atque imperii Vestae custodiis continentur.
Ce Palladium qui est conservé sous la garde de Vesta comme garant de notre salut et de notre puissance

Le temple de Vesta conservait avec le Palladium toute une série d’objets sacrés (les sacra) et sept notamment qui formaient les pignora imperii (les gages de la puissance) : Servius nous en donne la liste : la statue de Cybèle, le quadrige de Veiès, les cendres d’Oreste, le sceptre de Priam, le voile d’Ilionè, le palladium et le bouclier tombé du ciel au temps de Numa.

Ces objets étaient entourés d’un grand mystère et leur accès interdit aux profanes. C’est pourquoi dès l’Antiquité, de nombreuses personnes avaient des doutes sur l’existence même de ces objets. En même temps, ce mystère permettait de faire circuler des récits divergents dans des buts de propagande.

A la fin de la République (1er siècle avant JC), le Palladium fut un thème de propagande, pour plusieurs généraux, Sylla et surtout Jules César. Ce dernier, par les gravures monétaires, favorisa la légende secondaire, selon laquelle c’était Énée qui avait amené le Palladium à Troie. Voici une photo d’un denier de César représentant Enée avec son père Anchise sur l’épaule gauche et le Palladium dans la main droite :


Se prétendant descendant d’Énée, César pouvait ainsi faire du Palladium et donc de la puissance romaine dont il était le garant, une propriété presque familiale.
À l’époque augustéenne, cette propagande est cependant atténuée, et l’image du Palladium se fait plus discrète.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008