Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
centon (français) - Le mot du jour - Forum Babel
centon (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Friday 17 Feb 06, 14:44 Répondre en citant ce message   

Le centon est une forme de poème constitué de fragments empruntés à plusieurs auteurs.

Le sens premier du latin cento désignait un "habit fait de plusieurs morceaux".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 24 Oct 11, 12:22 Répondre en citant ce message   

Meillet définit le terme cento (-onis) comme "une couverture ou un vêtement fait de différentes pièces cousues ensemble, servant entre autre à combattre les incendies".
D'où centonarius :
- 1) "fabricant de couvertures faites de vieux morceaux d'étoffe qu'on employait imbibées d'eau et de vinaigre pour éteindre le feu"
- 2) pompier, collegia centonariorum : corps de pompiers

au sens figuré : centon, pièces de vers en pot-pourri (vers ou bribes de vers empruntés à divers auteurs) (Gaffiot)

C'est aussi le titre d'un poème : Cento nuptialis d'Ausone (Ausonius), poète bordelais d'expression latine (IVe siècle)
C'est el Centon nuptial, composé avec des vers de l'Enéide (Æneis) de Virgile.

Un centon d'Homère, un centon de Virgile : ouvrage tout composé de vers tirés d'Homère, de Virgile (TLF)

On peut l'employer dans le domaine musical :
composition musicale formée de plusieurs morceaux de différents compositeurs.

à noter aussi le verbe centoniser : composer des centons, arranger en centons.

D'où vient ce terme ? Meillet évoque le sanskrit kanthā (vêtement rapiécé) mais pense que la ressemblance entre ces deux termes pourrait être fortuite.

Le Gaffiot le compare au grec κέντρων (céntrôn), Bailly définit ainsi :
1) digne de l'aiguillon, misérable
2) habit de plusieurs morceaux, centon.

Le grec vient de κέντρον : ce qui sert à piquer, aiguillon etc... d'où le centre. Le latin centrum (centre) est un emprunt au grec.

Meillet note que le grec est tardif : peut-être calqué sur le latin.
C'est quand même étrange, ce r qui apparaît en grec.
Le grec serait-il un emprunt au latin avec l'influence de ce kéntrôn (misérable) ?

en italien : centone
en anglais : cento
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 24 Oct 11, 13:22 Répondre en citant ce message   

1. Attention, le verbe grec κεντέω [kentéô], "aiguillonner, piquer, percer", a plusieurs dérivés qui se ressemblent mais qu'il ne faut pas confondre :

- κέντρον [kéntron], "aiguillon ; centre d'une circonférence" (> lat. centrum)

- κέντρων [kéntrôn], "vaurien, qui mérite le fouet"

- et un homonyme du précédent, κέντρων [kéntrôn], "pièce d'étoffe faite de morceaux de diverses couleurs ; centon", qui est donc celui qui nous intéresse ici. Il ne semble pas facile de savoir si le latin cento vient du grec κέντρων ou l'inverse.

Par ailleurs, le suffixe -τρον [-tron] est la marque des noms d'instruments. Ce qui explique le -r-.

(Source : Chantraine, p. 515)

2. Et ne pas confondre centon et santon !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008