Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
carat (français) - Le mot du jour - Forum Babel
carat (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Saturday 25 Feb 06, 17:17 Répondre en citant ce message   

Un carat :

Le carat est l'unité de masse employée pour estimer la valeur d'un diamant. Elle équivaut à deux décigrammes : un poids très léger comme l'indique sa racine arabe :
- qirat : petit poids
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
biologo



Inscrit le: 23 Feb 2006
Messages: 7
Lieu: corrèze

Messageécrit le Saturday 25 Feb 06, 18:58 Répondre en citant ce message   

C'est dans le caroubier qu'il faut chercher la racine du carat qui sert comme chacun le sait à peser les pierres précieuses. Le caroubier (Ceratonia siliqua : nom venant du grec Keration : petite corne en raison de la forme du fruit), famille des césalpinacées (autrefois légumineuses) est un arbre dont le fruit, la caroube, ressemble à un très gros haricot de 10 à 30 cm ou plutôt à une gousse de petit pois mais de couleur marron quand elle est mûre.

Qu'y a-t-il à l'interieur d'une caroube ? Une pulpe légèrement sucrée avec de petites graines très dures... Nous y voilà !

Ces graines ont pour caractéristique d'être très régulières en taille et poids 185 à 205 mg (d'où la naissance du Carat 200mg). Cette propriété dont nous usons encore dans la pesée des pierres avait déjà été découverte par les Romains qui usaient du scrupule comme unité de poids :
- un scrupule = 6 carats

Pour mémoire et pour en finir avec le caroubier, tout le monde a mangé un jour des produits isus de la caroube que ce soit poudre ou gomme de caroube. A votre insu bien évidemment car qui pourrait le reconnaître sous l'appelation E410 ?

Pour ce qui est de l'étymologie de carat il semble qu'il faille faire appel à nos amis arabes et rechercher du coté de "querat" mais je ne m'avancerai pas plus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Saturday 25 Feb 06, 19:11 Répondre en citant ce message   

On trouve ceci dans le Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot sur l'origine du mot carat :

- Les auteurs ne sont pas d'accord sur l'origine de ce mot: Ménage, après Alciat, le dérive du Grec KARA/TZION, qui étoit une espece de petit poids. Savot le dérive, ce qui revient au même, de caratzion, qui signifioit un denier de tribut, ou une espece de monnoie qu'on battoit à cette fin: cet auteur dit que, comme la division du fin de l'argent a été faite par une espece de monnoie qu'on appelloit denier, aussi le titre de l'or a été marqué par une monnoie d'or qu'on appelloit en ce tems - là carat. D'autres le dérivent simplement du Latin caracter: mais beaucoup de personnes aiment mieux suivre l'opinion de Kennet, qui le dérive de carecta, terme qui signifioit anciennement, selon cet auteur, un certain poids, & qui a été employé depuis pour exprimer la finesse de l'or, ou la pesanteur des diamans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 25 Feb 06, 20:00 Répondre en citant ce message   

Citation:
On trouve dans le dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot ceci l'origine sur le mot carat...........

Pierre m'étonne un peu. Pourquoi ne pas dire L'Encyclopédie, comme tout le monde ?
C'est le titre inscrit sur la tranche dès l'édition originale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Saturday 25 Feb 06, 20:18 Répondre en citant ce message   

Oui, Glossophile. D'ailleurs son titre exact est :
- Encyclopédie, ou Dictionnaire Raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers

17 volumes de texte et 11 volumes de planches (Paris 1751-1772)

http://portail.atilf.fr/encyclopedie/Formulaire-de-recherche.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 8:31 Répondre en citant ce message   

biologo a écrit:
Pour ce qui est de l'étymologie de carat il semble qu'il faille faire appel à nos amis arabes et rechercher du coté de "querat" mais je ne m'avancerai pas plus.

1. Je confirme, et le DRAE aussi qui dit de quilate, l'équivalent espagnol de carat :
Citation:
Del ár. hisp. qiráṭ, este del ár. clás. qīrāṭ, y este del gr. κεράτιον, peso de cuatro granos.

Graphie arabe : قيراط

2. Le changement vocalique de i/e (la première voyelle) à a est probablement dû à la fonction purement orthographique du i long, qui était de représenter l'epsilon grec. Dès le départ l'arabe devait prononcer /ké/ mais ne pouvait le représenter que par qī, son alphabet ne disposant que des trois voyelles a, i et u.
Le changement suivant de /ké/ à /ka/ est naturel quand on passe de l'arabe classique au dialectal.
Une autre possibilité - et c'est même fort probable - est que la forme empruntée ait été non pas celle du singulier mais celle du pluriel, قراريط [qarārīṭ]

3. Peut-être faudrait-il ajouter un chainon manquant, la forme bas latin ceratium, "petit poids". On peut d'ailleurs se demander si, pour obtenir carato, l'italien a vraiment eu besoin de faire le détour par l'arabe...
Idem pour le français dont le TLF dit qu'il dérive de l'italien.

4. On remarquera que l'espagnol a liquéfié le r mais conservé la voyelle i du singulier...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 10:58 Répondre en citant ce message   

En italien carato est aussi la propriété de la 24ème part d'un bateau. La division de la propriété était normale pendant les siècles passés car les armateurs voulaient répartir le risque de perte d'un bateau, qui était élevé. Ils achetaient alors des quotes-parts de propriété de beaucoup de bateaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:03 Répondre en citant ce message   

Est-ce bien le même mot ou un homonyme ? La distance sémantique est très grande ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:18 Répondre en citant ce message   

Il semblerait, sauf qu'en français on l'appelle alors quirat.

Citation:
QUIRAT.1 (ki-ra) s. m.
Terme de droit maritime. Part de propriété d'un navire indivis. Lorsqu'un navire n'appartient pas à une seule personne, mais à plusieurs, on le suppose décomposé en un certain nombre de parties égales (ordinairement vingt-quatre) appelées quirats, et les divers copropriétaires le sont pour un quirat, ou pour deux, ou pour trois, etc.

ÉTYMOLOGIE
- arabe, qirât, sorte de petit poids ; le même que carat (voy. ce mot).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:32 Répondre en citant ce message   

Très intéressant mais très étrange... Je me demande quand même si ce quirat-là ne serait pas plutôt un lointain descendant de la famille de quatuor. Il n'y a pas loin de quart à quirat...
Cette histoire de 24e part est un indice, bien faible, certes, mais sinon, comment imaginer un tel glissement sémantique ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:34 Répondre en citant ce message   

Eh oui, Papou, car le carat n'est pas qu'une mesure de masse, il est aussi une mesure de pureté d'un alliage : de l'or à 18 carats possède une masse inconnue mais ce qu'on sait, c'est que l'or y entre pour les 3/4 (75%) :

Wikipedia s.u. carat a écrit:
Le carat (symbole ct) est une mesure de pureté de métaux précieux tels que l'or. Dans ce contexte, un carat représente 1/24e de la masse totale d'un alliage.

Sachant cela, la métaphore des armateurs est tout-à-fait transparente.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:36 Répondre en citant ce message   

Outis, si on ne t'avait pas, il faudrait t'inventer !
La métaphore a dû être d'autant plus facile que les Niarchos et Onassis de l'époque devaient avoir un maniement de l'or comme personne. C'était chez eux monnaie courante, sonnante et trébuchante.
J'ajoute qu'il est plus naturel, pour ce sens-là, que le français ait utilisé le singulier quirāt.


Dernière édition par Papou JC le Tuesday 06 Sep 11, 14:19; édité 4 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 11:58 Répondre en citant ce message   

U Pistùn a écrit:
En italien carato est aussi la propriété de la 24ème part d'un bateau. La division de la propriété était normale pendant les siècles passés car les armateurs voulaient répartir le risque de perte d'un bateau, qui était élevé. Ils achetaient alors des quotes-parts de propriété de beaucoup de bateaux.

L'assertion d'U Pistùn est confirmée par l'Encyclopédie Treccani, particulièrement les points 3 et 4 :

3. (carato) chacune des 24 parties (dite aussi caratura) subdivisant, par tradition internationale, la propriété d'un navire marchand.
Par extension : part de la participation au capital social d'une société commerciale

4. (carato) anciennement, nom de chaque part du capital d'une entreprise, y compris non maritime.
Egalement, partie d'un terrain ou d'un tribut/impôt/contribution.
En particulier, à Gênes, droit d'entrée et de transit des marchandises.
En Vénétie, droit proportionnel que la partie "perdante" paie au juge.

Etymologie (Treccani) :
- de l'arabe qîrât = grain de caroube, petit poids
dérivé du grec κεράτιον, diminutif de κέρας - ατος (= corne ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 14:29 Répondre en citant ce message   

Plutôt "petite tête" que "petite corne", je pense.
On retrouvera carat au sein de la grande famille COR.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 15:18 Répondre en citant ce message   

Espagnol quilate : carat (vu plus haut)
de muchos quilates : FIG / FAM d'une grande valeur
por quilates : FIG / FAM en petites quantités

Lu par hasard à l'instant dans les pages Sport (concernant le Championnat d'Europe de basket) du quotidien El Pais de ce jour :

- Por un lado, un grupo cargado de quilates: Francia, Serbia (subcampeona de Europa), España (campeona de Europa), Turquía (subcampeona del mundo), Lituania (bronce mundial) y Alemania
= D'un côté, une poule composée de cadors / de valeurs sûres : France, Serbie, Espagne...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008