Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lapin (français) - Le mot du jour - Forum Babel
lapin (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 234
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le Monday 24 Apr 06, 23:14 Répondre en citant ce message   

Citation:
lapin s'est imposé face aux mots "conil" et "conin" tombés dans l'oubli,du latin "cuniculus"

L'appellation officielle des éleveurs de lapins est cuniculteur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6475
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 25 Apr 06, 0:27 Répondre en citant ce message   

cage à lapin (singulier) : (vieilli) logement exigu

cages à lapins (pluriel) : Depuis l'après-guerre, l'expression semble avoir pris, au pluriel, le sens l’immeuble(s) d'appartements de mauvaise qualité, rappelant l'empilement de caisses grillagées dans lesquelles on élève les lapins et suggèrant donc l'aspect inhumain de ce type de logements.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi



Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 744
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Tuesday 25 Apr 06, 13:45 Répondre en citant ce message   

En finnois, "lapin" signifie "lapon", soit "qui est relatif à la Laponie". Le lapin lapon a lapé sa pelisse. moqueur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6475
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 30 Apr 06, 5:18 Répondre en citant ce message   

Lapin (de Pâques)

Dans les pays anglo-saxons, c'est le lapin de Pâques qui apporte les oeufs et les cache dans le jardin.

En réalité ce sont, comme chacun le sait, les cloches qui, de retour de Rome, apportent les œufs.

Hypothèse : Dans les pays à forte influence protestante, il vaut mieux éviter de parler de Rome.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 30 Apr 06, 10:51 Répondre en citant ce message   

On appelle "pattes de lapin" des favoris très courts.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Wednesday 22 Nov 06, 18:37 Répondre en citant ce message   

Pour le mot anglais "rabbit", il vient bien d'un mot de dialecte français du Nord (en wallon "robète") qui vient lui-même du flamand "robbe", d'origine inconnue.

En 1398, on disait "rabbit" pour "lapereau" et "cony" ou "coney" pour le "lapin" adulte, jusqu'au 18e siècle. Ce mot vient de l'Anglo-Normand "conis", pluriel de "conil" et a aujourd'hui un sens coquin...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 796
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 22 Nov 06, 18:56 Répondre en citant ce message   

le néerlandais dialectal rabotte, lapin, a donné robète en wallon.

c'est l'origine du mot rabot :

c'est une question de métaphore, d'analogie de forme entre le lapin et le rabot.
de la même façon le bélier désigne un instrument qui sert à frapper, heurter.
jadis, une poutre désignait....une jeune jument.
la chèvre est un instrument de levage à quatre pattes.
on a aussi des pieds-de-biche , des queues de rat(limes très fines) etc

CONTESTÉ PAR PIERRE GUIRAUD. VOIR PLUS LOIN.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2260

Messageécrit le Wednesday 22 Nov 06, 22:04 Répondre en citant ce message   

jacques a écrit:
cage à lapin (singulier) : (vieilli) logement exigu

cages à lapins (pluriel) : Depuis l'après-guerre, l'expression semble avoir pris, au pluriel, le sens l’immeuble(s) d'appartements de mauvaise qualité, rappelant l'empilement de caisses grillagées dans lesquelles on élève les lapins et suggèrant donc l'aspect inhumain de ce type de logements.


Inhumain toi-même !
J'y ai vécu trente ans. Figure-toi qu'on y avait /a l'eau courante chaude et froide, les cabinets à l'intérieur et une pièce d'eau qui pouvait même aller jusqu'à la baignoire.
Confort dont étaient loin de jouir des logis plus anciens et peut-être plus jolis à voir de l'extérieur...
Mais il est exact que l'allure générale est celle d'un clapier...

Cependant, les maisonnettes individuelles mitoyennes ressemblent furieusement à des toits à porcs.

Un point partout.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2260

Messageécrit le Wednesday 22 Nov 06, 22:05 Répondre en citant ce message   

Résultat des courses : l'origine du mot lapin est totalement inconnue à ce jour et demeure inexpliquée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 796
Lieu: arras

Messageécrit le Thursday 23 Nov 06, 11:16 Répondre en citant ce message   

pas vraiment.
le TLF nous dit que lapin vient de lapereau, préexistant, et que la suffixation de connin a contaminé l'orthographe.
connin a été évincé pour des raisons d'ambiguïté et de bienséance, tout comme l'anglais coney remplacé par rabbit.
lapereau, autrefois lapriel, serait issu, lui, de l'ibéro-roman lappa, pierre plate.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2260

Messageécrit le Thursday 23 Nov 06, 20:55 Répondre en citant ce message   

Le TLF dit que cela vient de lapereau, mais il est bien le seul. Les dicos d'étymologie disent prudemment que l'origine est inconnue. Certains posent la question d'un rapprochement avec lapis.

Autre chose : si lapin vient de lapereau, d'où vient lapereau ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 796
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 13:20 Répondre en citant ce message   

de l'ibéro-roman lappa.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 13:33 Répondre en citant ce message   

Je pense plutôt que lapereau dérive justement de lapin.

Pour l'étymologie qui vient d'être proposée... De l'ibéro-roman, c'est quoi pour toi ?
L'ibéro-roman est une famille parmi les langues romanes dans laquelle on classe l'espagnol, le galaïco-portugais et parfois le catalan.
Peut-être voulais-tu dire celtibère. Cela dit je ne pense pas que le mot "lapin" viennent de derrière les Pyrénées.

Par comparaison avec "lapereau", je crois entrevoir le mot latin LEPOREm (Lepus, -oris), le "lièvre". Le -in final vient peut-être d'un diminutif -INUm. Il faudrait voir pourquoi le -r- est là dans "lapereau" mais pas dans "lapin".
C'est la même étymologie pour iepure en roumain ou lepur en albanais (emprunt au latin).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2260

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 19:36 Répondre en citant ce message   

J'ai vérifié dans mon abrégé du Bloch et von Wartburg : il disent que lapin ET lapereau dérivent d'un *lappa ibéro-roman.

Ce qu'ils n'expliquent pas, c'est la manière dont une pierre (lapis, en latin classique) peut engendrer des lapins !
Le lien avec leporem est plus séduisant. Cependant, leporem a donné lièvre très régulièrement. Par quel tour de passe-passe lep- aboutirait-il à lap-, alors que c'est plutôt l'inverse, les a donnant des e ?

Comme quoi je n'ai pas tort de dire que le mystère subsiste.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Monday 27 Nov 06, 13:23 Répondre en citant ce message   

En effet, non. Ce que je ne comprends pas dans cette étymologie, c'est la racine *lappa (et je mets *). Si c'est une racine ibéro-romane, cela veut dire que le mot devrait se retrouver en espagnol ou en portugais par exemple. Ensuite, il devrait y avoir une étymologie en latin ou en ibère à laquelle on puisse se rattacher... C'est comme s'il me manquait un détail. *lappa, un mot ibéro-roman, c'est bien joli mais ça pourrait être n'importe quoi ce mot... Et puis qu'entendent-ils par ibéro-roman ?

Il est clair que les A toniques donnent en français des [e]. Pourquoi dans le cas de "lapin" le mot ne serait pas une évolution de LEPOREm dans un autre dialecte, auquel le français aurait emprunté...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4









phpBB (c) 2001-2008