Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
fat (français) - Le mot du jour - Forum Babel
fat (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 10:58 Répondre en citant ce message   

fat signifie "imbu de sa personne". On trouve aussi "infatué".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 19:39 Répondre en citant ce message   

En aragonais existe fato, très courant, pour designer un individu sot, simple, qui fait des sotises...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cagaraiola



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 119
Lieu: Nice, Val d'Entraunes

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 20:00 Répondre en citant ce message   

ce doit être la variante de fada : ensorcelé par les fées
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 19 Mar 11, 7:29 Répondre en citant ce message   

1. Le mot du jour, le nom masculin fat, car c'est bel et bien un nom, comme tendrait à le prouver l'extrême rareté d'un féminin fate donné par le TLF mais que je n'ai personnellement jamais lu ni entendu.
Bon, adjectif ou nom, peu importe. C'est un emprunt à l'ancien provençal fat, « sot », sens moderne « fou », qui vient du latin classique fatuus « fade ; insensé, extravagant ».
Un autre dérivé du provençal fat est fada, même sens, dont l'usage s'est répandu de la Provence au reste de la France à travers les livres et films de Marcel Pagnol.
Au seul fatuus latin, le français doit donc ces trois mots : fat, fade et fada.

2. Ce même fada est un homographe de l'espagnol fada, variante hada, "fée". Ces trois derniers mots sont issus du latin Fāta, "déesse de la destinée" (cf. fātum, "destin"). Autres dérivés : farfadet, fado, et probablement fandango. (Voir grande famille FABLE, racine *bʰā-, "parler".)
NB : Il n'y a aucun rapport entre les deux mots latin fatuus et fātum.

3. L'adjectif anglais fat, "gras", est sans rapport avec les mots ci-dessus. Il est d'origine germanique (*faitaz) et relève de la racine *peiə- "être gras", dont un descendant latin serait le latin pinguis, "gras".


Dernière édition par Papou JC le Tuesday 10 May 11, 16:34; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 19 Mar 11, 11:28 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
C'est un emprunt à l'ancien provençal fat, « sot », sens moderne « fou », qui vient du latin classique fatuus « fade ; insensé, extravagant ».
Un autre dérivé du provençal fat est fada, même sens, dont l'usage s'est répandu de la Provence au reste de la France à travers les livres et films de Marcel Pagnol.

Cette dérivation semble effectivement favorisée, entre autres, par le DHLF. Mais l'ancienne étymologie acceptée, reliée à fada, fée, semble avoir toujours le vent en poupe, par exemple sur le wiktionaire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 19 Mar 11, 12:57 Répondre en citant ce message   

Il faut reconnaître qu'elle est soutenue par l'adjectif verbal fadat, de fadar « prédestiner, enchanter » mais aussi (en)fader et, surtout, par un sémantisme très particulier.

Un fada (avé l'assent) ce n'est en aucun cas un balourd, mais c'est quelqu'un qui ne fait pas les choses comme tout le monde, un original qui semble être d'un autre monde, rêveur, déraisonnable. Tout ce qu'on pense de quelqu'un qu'on imagine capable de voir l'autre côté des choses.

Il est très possible que les sens aient évolué mais, si l'on tient à fatuus, il me semble qu'il faille reconnaître au moins une influence forte des fées, voire une double étymologie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 20 Mar 11, 12:47 Répondre en citant ce message   

Après vérification, je constate que, pour les mots espagnols si courants enfado, "état de colère, fâcherie", et enfadarse, "se fâcher, se mettre en colère", le DRAE dit : "étymologie discutée".

Depuis que je me passionne pour l'étymologie, je suis toujours très étonné de constater combien il nous est parfois paradoxalement difficile d'aller aux sources de mots pourtant très usuels. Il faut croire qu'ils ne l'ont pas toujours été autant que l'usage actuel pourrait le donner à penser.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Sunday 20 Mar 11, 22:17 Répondre en citant ce message   

Par contre, voici ce qui dit le GDLC à propos du catalan "enfadar", emprunté à l'espagnol (même sens):

Citation:
[1565; del cast. enfadar, der. de l'ant. fado, actual hado 'destí', d'on 'disculpar-se amb el destí; abandonar-se, cansar-se']


...dérivé de l'ancien fado, actuel hado "destin", d'où "s'excuser au destin"; "s'abandonner, se fatiguer"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 17:26 Répondre en citant ce message   

angl. [to be] infatuated [with] : 17e s. [être] follement amoureux [de]


au 16e s. il signifiait "être rendu fou" < lat. infatuatus, pp. de infatuare
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 22:01 Répondre en citant ce message   

Italien infatuato (di sé stesso o di altri) = follement amoureux de.

Avant, il signifiait "être rendu fou".

En Piémont le mot ënciarmà ['ntcharmà] eut le même glissement semantique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 29 Sep 11, 1:05 Répondre en citant ce message   

voir aussi fadette
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 15 Mar 12, 10:39 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
latin classique fatuus « fade ; insensé, extravagant »

Royaume-Uni ignis fatuus : feu follet
syn. : will-o'-the-wisp

fatuous : idiot - stupide - niais
fatuously : sottement -stupidement
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 15 Mar 12, 17:29 Répondre en citant ce message   

fadaise(s) : propos sans interêt, lieux communs

Citation:
fadaise, si ce nom n'y resonne). Empr. au prov. fadeza, fadeso « sottise, fatuité » (xiiies., v. Levy (E.) Prov.; Rayn.), dér. de fat « fat, fou, sot, imbécile » (fat*) au moyen du suff. -eza (Anglade, p. 379) issu du lat. -ĭtia (cf. Nyrop III, § § 204, 218, 3213, Bourc.-Bourc. § 58 Rem. III, Fouché, p. 282). Fréq. abs. littér. : 65. Bbg. Quem. DDL t. 2 (s.v. fadaiserie).


Il ne dit que des fadaises. Ce ne sont que des fadaises.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008