Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
drag-queen (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
drag-queen (anglais)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 04 Mar 06, 8:45 Répondre en citant ce message   

to drag signifie se trimbaler,traîner en argot US.
queen renvoie au sens premier de ce mot. "quean" en vieil anglais signifiait la femme,l'épouse. Ce mot a ensuite donné "queen",la femme du roi,donc la reine.
la drag-queen est donc bien un homme travesti en femme.
en tout état de cause,on retrouve cette racine indo-européenne en k-n qui s'applique d'une façon ou d'une autre à la femme.
femme se dit:
kone en norvégien
kunta en islandais
kuntte en suédois
kunte en frison
genna en vieux prussien
gyne en grec
le latin cunnus ayant pris un tout autre sens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 04 Mar 06, 8:51 Répondre en citant ce message   

j'ajoute "cuint" en irlandais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Saturday 04 Mar 06, 12:05 Répondre en citant ce message   

La racine serait plutôt gwen-. Mais on retrouve aussi des mots de la même racine partout dans le monde :
1 - Afro-asiatique :
- touareg : tekne
- kabyle : takna
- igala : ginum
- logone : gənəm
- kaffa : gene
- xamta : eqwen
2- Türk
- kirghize : künü
- azéri : günü
3 - Eskimo-aléoute
- alaskien : aganak
4 - Indo-Pacifique
- bea : chána
- tasmanien du Sud-Est : quani
- mugil : kanen
5 - Australien
- gamilaraay : gunijarr
- ngaannyatjara : ngunytju
6- Austro-asiatique
- nancowry : kan
7 - Amérinde
- dakota : hun
- shawnee : kwan-iswa
- nisenan : kono
- bella bella : ganəm
- chumash : kunup
- seri : kuãam
- ulua : guana
- choco : huena
- kulli : kañi
- särä : kana
- guahibo : kvantua
- suya : kuña
- cherente : pikon

Toutes ces formes peuvent être ramenées à une racine mondiale, dont la première ébauche est : kuna "femme"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
herve



Inscrit le: 20 Nov 2005
Messages: 121
Lieu: Roazhon (F)

Messageécrit le Saturday 04 Mar 06, 19:16 Répondre en citant ce message   

azerty a écrit:
on retrouve cette racine indo-européenne en k-n qui s'applique d'une façon ou d'une autre à la femme.
femme se dit:
kone en norvégien
kunta en islandais
kuntte en suédois


le danois distingue kone (l'épouse) de kvinde (la femme). Par contre, la forme citée pour l'islandais ne me dit rien... Je connais kona, kvenmaður (formé sur maður, homme), ou kvenfólk (la gent féminine). Pourrais-tu m'éclairer sur cette forme ?


Dernière édition par herve le Saturday 04 Mar 06, 20:22; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 05 Mar 06, 1:43 Répondre en citant ce message   

angl. drag : n. vêtements de femme portés par un travesti.

Attention :
En anglais, "what a drag!" signifie "que c'est ennuyeux, quelle barbe !" et n'a rien à voir avec les travestis.


Dernière édition par Jacques le Saturday 11 Mar 06, 16:29; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 11 Mar 06, 16:26 Répondre en citant ce message   

Synonymes de drag-queen :
angl. transvestite, angl. cross-dresser.

Toutefois "drag-queens" et "female impersonators" sont toujours des hommes qui s'habillent en femme, pas le contraire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
eloisejinn



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 4
Lieu: Angers

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 12:26 Répondre en citant ce message   

Bonjour,

La signification de l'expression "DRAG-QUEEN" que vous donnez est erronée ...

Le terme "DRAG" est un acronyme qui signifie [ DRessed As (a) Girl ].

Il s'agit, à l'origine, d'un emploi propre au théâtre shakespearien, dans l'Angleterre du XVIe et XVIIe siècle, datant donc de cette époque où les femmes n'ayant le droit de monter sur scène pour des raisons morales, étaient remplacées par des hommes habillés en femmes.

DRAG est, dès le début, bien plus un rôle social qu'un comportement. Bien plus un jeu relevant de l'art et du spectacle que le déterminant d'une quête identitaire personnelle. Il ne s'agit aucunement d'un synonyme du terme "Cross-Dresser" ou "transvestite" qui s'appliquent plutôt à une pratique "en marge" (je ne dis pas "marginale" - vous noterez la nuance !) ou secrète.

Dans nos sociétés plus modernes, le Drag-Queen peut encore être considéré comme un acteur (quel que soit le lieu où il se produit - et pas uniquement dans un but professionnel !) au sens où son personnage, ludique, festif et souvent spectaculaire reste non seulement visible mais également lisible par la société [compris comme respectant les règles de transparence des codes sociaux en vigueur].

Le fait d'attirer l'attention, de provoquer ou bien de s'exhiber, pour le Drag-Queen, va d'ailleurs à l'encontre du fait "travesti" qui à tendance à rester discret dans les lieux où il se rend. Nous sommes donc, à la fois, dans une pratique et un esprit différents (autant dans notre société très latine et machiste que dans les sociétés anglo-saxonnes, bien que, dans ces dernières, les possibilités de "faire la fille" y soient pourtant infiniment plus normalisées).

Associé au terme "QUEEN", dont vous donnez une définition précise et nette, il va sans dire que toutes les interprétations demeurent possibles sur le sens de l'expression complète.

L'une d'elles, qui n'apparait pas ici, proviendrait de la place de la "Reine" sur l'échiquier ... Personnage dont la liberté de déplacement est une forme d'exubérance dans le jeu mathématique et qui s'apparente plus à une sorte de "bouffon" au sens médiéval du terme.

Cela donne donc : personnage "habillé comme une femme", reconnaissable par tous, et dont la liberté de mouvement est sans limite (ce qui confine à la provocation et qui ressemble à s'y méprendre au comportement DRAG, qui devient alors un véritable mode de vie).


Dernière édition par eloisejinn le Sunday 02 Mar 08, 17:02; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ssorgatem



Inscrit le: 18 Apr 2007
Messages: 65
Lieu: Calafell, Catalunya, España

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 14:58 Répondre en citant ce message   

et de l'allemand "König, Königin" (roi, reine) ont-ils peut-être la même racine? (peut-être signifiant König -> avec femme (Kon?) ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 15:05 Répondre en citant ce message   

eloisejinn a écrit:
La signification de l'expression "DRAG-QUEEN" que vous donnez est erronée ...
Le terme "DRAG" est un acronyme qui signifie [ DRessed As (a) Girl ].
C'est intéressant.

C'est un fait : on trouve "dressed as a girl" dans Shakespeare.

Questions :
- drag est-il une abréviation de "dressed as a girl" ou est-ce une coïncidence ? Une abréviation plus fidèle serait DAAG ou DAG

- Si c'est l'abréviation de "dressed as a girl", drag est-ce de l'époque de Shakespeare ?

Stevens (1990) dit que le terme drag aurait pu être (may have been) crée par Shakespeare, pas plus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
eloisejinn



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 4
Lieu: Angers

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 15:53 Répondre en citant ce message   

DRAG est bien une abréviation de [ DRessed As (a) Girl ], mais elle n'est que peu mentionnée par Shakespeare (on sait, de source populaire, en revanche qu'elle date de cette période où la liber(ali)té costumière peut s'épanouir selon le mode du "As You Like It" !!) ...

Le terme en lui-même recouvrant la définition qu'on lui aura donné précédemment, c'est à dire "habillé comme une fille" (indépendemment de l'expression "DRAG QUEEN", donc isolé) est plutôt tardif puisqu'il n'apparait que vers 1870 dans l'argot du milieu théâtral londonien pour rappeler la pratique du déguisement propre à la période shakespearienne.

Mais si à l'époque de Shakespeare "DRAG" désigne une pratique "professionnelle", toutefois le terme devient péjoratif vers cette fin du XIXe siècle (aux alentours de la date citée) et son emploi, accusateur, renvoie plutôt à un comportement jugé comme déviant au sens identitaire et sexuel. Il s'agit plutôt d'une moquerie dans ce genre de situation.

Ce n'est qu'à partir de 1941 que "DRAG" et "QUEEN" apparaissent ensemble. L'emploi de l'expression reste certainement fortement connoté, mais cette connotation perd de sa force à mesure que la personnalité des acteurs qui composent ce milieu artistique gagne en reconnaissance.

Le verbe est "do drag" ...

^ _ ^
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 17:34 Répondre en citant ce message   

max-azerty a écrit:
kone en norvégien
kunta en islandais
kuntte en suédois

danois/islandais: kone et kvinde/kvinne
suédois: kvinna
islandais: kona

Pour l'allemand, König est bien de la même racine, notée *kun et *kunja. En vieil haut allemand, c'est surtout dans le sens de famille.

EDIT: Remarque à propos du message de Jacque plus haut donnant [i]travestite et cross-dresser comme synonyme de dragqueen[/i]:
Je trouve un peu réducteur de considérer les drag queens comme des travestis. C'est partiellement faux. Evidemment, ce sont des personages féminins identifiables comme tels par l'habillement. Mais la mise en scène est théatrale, et s'éloigne volontairement de l'image des vraies femmes, contrairement aux travestis qui recherchent justement cette ressemblance. On voit ainsi les dragqueens souvent sans seins protubérants, voire même en gardant la poitrine masculine, alors que le décorum est féminin. De plus, ce n'est pas du tout le même public. Les dragqueens ne sont pas définis sexuellement, alors que les travestis intègrent leur travestissement à leur identité et pratiques sexuelles. Les dragqueens sont des personages de lumière, les travestis des figures de l'ombre. Ce n'est pas vraiment comparable, en fait.


Dernière édition par ElieDeLeuze le Sunday 02 Mar 08, 18:12; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
eloisejinn



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 4
Lieu: Angers

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 17:40 Répondre en citant ce message   

Vous avez mal lu ce que j'ai écrit car je dis la même chose que vous. J'explique que l'un et l'autre ne sont aucunement synonymes !

Relisez donc ce j'ai écrit plus haut et vous comprendrez qu'il n'y a rien de réducteur puisque j'y défends l'idée même d'une différence fondamentale ... Je l'explique d'autant mieux que je proviens de ces deux milieux !

Pourtant mon texte me semble lisible et clair (je n'ai quand même pas fait des études pour rien !! ^ _ ^), à moins que la remarque ne s'adresse à quelqu'un d'autre !

Par ailleurs je tiens à souligner que la pratique du travestissement (pour parler de cela même, sans évoquer le rôle de "DRAG QUEEN") n'a, dans la majorité des cas, rien à voir avec une quelconque forme d'identité sexuelle.

Le travestissement peut être un accompagnement dans une voie sexuelle particulière, certes, mais il est bien plus souvent le fait d'une forme de sublimation de la féminité sans arrière-plan dérivatif (et non déviant ! Vous noterez encore cette nuance !). Il s'agit donc d'une idée reçue qu'il faut absolument combattre. Surtout si l'on souhaite, dans notre société un peu en retard sur cette question paraissant futile mais qui occasionne de graves troubles individuels, faire converger l'esprit masculin et féminin dans la perspective d'une continuité homme/femme ou femme/homme ...


Dernière édition par eloisejinn le Sunday 02 Mar 08, 18:00; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 17:58 Répondre en citant ce message   

Si "DRAG" est dans Shakespeare ou dans des commentaires qui lui sont contemporains, on devrait en trouver des citations.

Si "DRAG" est apparu plus tard comme une abréviation de l'expression utilisée par Shakespeare, on devrait pouvoir dater son apparition aussi.

Je vais faire des recherches de mon côté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
acdebombourg



Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 225
Lieu: Viviers du Lac

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 19:45 Répondre en citant ce message   

En résumé, soyons acribiques:
"travesti" ( "tra" de "trans" (à travers), et "vesti" de "vêtir") est celui qui met des "vêtements" qui donne une autre image de lui, qui le transforme en quelque sorte.
Le "travelo" argotique est un "transsexuel", un homme transformé corporellement en femme
"Dragqueen" est en effet un travesti ( certes le plus souvent un homme habillé en "femme"ou plutôt en "actrice exubérante"), car il ne cache pas son appartenance à son sexe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
eloisejinn



Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 4
Lieu: Angers

Messageécrit le Sunday 02 Mar 08, 20:49 Répondre en citant ce message   

Pour être aussi précis que possible (comme le veut le sens du terme "acribique" si je ne me trompe ...), on doit alors souligner qu'un travesti n'est pas un transsexuel, puisque le travesti ne change de sexe qu'en apparence, tandis que le transsexuel subit une opération de chirurgie qui le transforme anatomiquement (et non physiologiquement !).

Sinon, en ce qui concerne le rappel sur le terme "Drag-Queen = travesti", je suis d'accord dans la mesure où le drag change évidemment d'apparence - sans changer de sexe - tout en revendiquant son "art", sa culture et son mode de vie (certaines femmes, que l'on appelle "DRAB [pour DRessed A (a) Boy] KING" pratiquent aussi ce changement ! Bien qu'elles restent minoritaires dans ce milieu malgré tout ...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008