Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
seersucker (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
seersucker (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 606

Messageécrit le mardi 08 jan 13, 2:36 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   



[À Monrovia]
« Les hommes de la classe moyenne mettaient un costume en lin ou en seersucker, une cravate, un feutre, ou un panama […] »
Russell Banks, American Darling, Actes Sud, coll. Babel, 2005.
Titre original The Darling, 2004. Traduction Pierre Furlan.

Seersucker, n. m. [siʀsœkœʀ] Étoffes à rayures ou à motifs écossais, d’aspect froncé, gaufré, cloqué ou crêpé.

En français, 1838,
de l’anglais seersucker, 1722,
de l’hindi śīr-śakkar,
du persan shir o shakar, litt. « lait et sucre », par allusion à la surface grenue du tissu.

(Réf. etymonline.com, Merriam Webster, Collins)



Dernière édition par Moutik le mardi 08 jan 13, 2:53; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 8641
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 08 jan 13, 2:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- "par allusion à la surface grenue du tissu" (Moutik)

Lire le Fil Adjectifs qui se terminent en u :
Citation:
grenu : riche en grains - de même : microgrenu


Lire également le MDJ sucre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 5729
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 08 jan 13, 7:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

@Moutik : Intéressant ce seersucker que le TLF ignore. Bel exemple d'altérations en chaîne depuis la source pour arriver à ce voyeur-suceur en étant parti du lait et du sucre... Il ne manque plus que le français. Je propose "*serre-souquée"...

Dans quel dico as-tu trouvé la date (1838) de la première occurrence en "français", si l'on peut dire ?

On peut contourner l'anglicisme (/sèrsuquère/ ?) en traduisant par "crépon de coton".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 1871
Lieu: Paris

Messageécrit le mardi 08 jan 13, 9:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

ou par tissu gaufré comme on le lit assez souvent.
Le nom est d'abord entré sous la forme francisée sersuker ou sersukers, et se trouve déjà dans Furetière :

Ce n'est qu'ensuite qu'il a repris la forme anglaise, mais assez tardivement. Je ne suis pas convaincu par la date annoncée ; peut-être est-ce une mauvaise interprétation du grand Robert (que je n'ai pas) mais qui semble dire : SEERSUCKER [siRsœkœR] n. m. — 1842, Académie, Compl. Si on se reporte audit Complément, c'est la forme francisée sersuker qui est notée. Dans le Dictionnaire des anglicismes du Robert, la forme moderne est donnée en 1971 sans citer la forme francisée ancienne, tandis que le Dictionnaire des anglicismes de Larousse a la bonté de citer la forme sersuker (qui m'a permis les recherches ci-dessus) en ne la datant que de 1856, mais Google n'existait pas encore quand ce dictionnaire a été rédigé.
La date de 1838 se lit sur quelques pages mais sans référence précise et vérifiée.
Mais je découvre par l'intermédiaire du Larousse du XXe siècle qu'il existait une autre forme enregistrée dans les dictionnaires du XIXe siècle et fondée sur la prononciation anglaise : sirsacas, cirsakas et quelques variantes de ce genre. On la trouve en fait dès le XVIIIe, comme ici.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 606

Messageécrit le mercredi 09 jan 13, 1:50 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Papou JC a écrit:
Dans quel dico as-tu trouvé la date (1838) de la première occurrence en "français",

Dans le Petit Robert tout simplement, version en ligne, édition 2013. Voici l’article complet :
seersucker [siʀsœkœʀ] nom masculin
étym. 1838 ◊ mot anglais
■ Anglic. Tissu de coton gaufré écossais ou rayé.


embatérienne a écrit:
Je ne suis pas convaincu par la date annoncée ; peut-être est-ce une mauvaise interprétation du grand Robert (que je n'ai pas) mais qui semble dire : SEERSUCKER [siRsœkœR] n. m. — 1842, Académie, Compl.

Ton hypothèse pourrait bien être la bonne car, toujours dans le Petit Robert, le tableau des « Correspondances des principales datations de mots » indique :
1836 ___ (1838-1842) Dictionnaire de l'Académie Compl.

Question subsidiaire : si tu n’avais pas accès au Grand Robert comment as-tu induit qu’il pourrait donner « SEERSUCKER [siRsœkœR] n. m. — 1842, Académie, Compl. ». Là, c’est fort !
À partir de la page de résultats de Google ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 606

Messageécrit le mercredi 09 jan 13, 1:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

embatérienne a écrit:
ou par tissu gaufré comme on le lit assez souvent.

C’est effectivement l’équivalent que propose Textsite.info, base de termes du textile en 12 langues, que j’avais déjà signalée à propos de fil à fil.
En anglais : seersucker fabric
En français : Tissu gaufré (2)

À noter que cette base terminologique propose un sens différent pour l’étymon persan :
The name is given by the Persian "shirushakar" (= crouching, vesicular).
Le nom provient du perse "shirushakar" (=accroupi, vésiculaire).

[Une traduction un peu moins « brutale » serait sans doute "shirushakar" (ramassé, cloqué).]

Mais bon, cette base terminologique est une base à vocation technique, pas étymologique… Allez savoir où ils sont allé pêcher ça ?
(Ce site ambitieux est par ailleurs fort bien fait.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 5729
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 09 jan 13, 4:54 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'ai cherché en vain dans le TLF avec toutes les graphies données ci-dessus. Ce mot devrait pourtant bien figurer quelque part sous au moins une forme dans le corpus du TLF.
Peu importe, la petite famille de sucre s'agrandit : après le crocodile, voici le seersucker !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 1871
Lieu: Paris

Messageécrit le mercredi 09 jan 13, 8:27 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Moutik a écrit:
Question subsidiaire : si tu n’avais pas accès au Grand Robert comment as-tu induit qu’il pourrait donner « SEERSUCKER [siRsœkœR] n. m. — 1842, Académie, Compl. ». Là, c’est fort !
À partir de la page de résultats de Google ?

Exactement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 1871
Lieu: Paris

Messageécrit le mercredi 09 jan 13, 9:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Moutik a écrit:
À noter que cette base terminologique propose un sens différent pour l’étymon persan :
The name is given by the Persian "shirushakar" (= crouching, vesicular).

C'est effectivement un peu étrange, peut-être un retraduction de traduction, aboutissant à ces mots.
Le sens du persan shîr u shakar, lait et sucre, désigne-t-il d'ailleurs toujours cet aspect grumeleux ou au contraire, un mélange assez fin comme le laissent entendre certaines expressions que je lis ici. J'ai lu aussi que l'expression s'appliquait à un mélange de deux langues utilisées en poésie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 606

Messageécrit le mercredi 30 jan 13, 3:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

embatérienne a écrit:
Le sens du persan shîr u shakar, lait et sucre, désigne-t-il d'ailleurs toujours cet aspect grumeleux ou au contraire, un mélange assez fin comme le laissent entendre certaines expressions que je lis ici. J'ai lu aussi que l'expression s'appliquait à un mélange de deux langues utilisées en poésie.

Le nom seersucker désigne aujourd’hui des étoffes très diverses, tissées de fils très divers, soie, lin, coton, synthétique, par des procédés eux aussi très divers.
Un survol des images disponibles sur la toile suffit à s’en convaincre.

Mais leur point commun est l’effet de relief, et les rayures, qui semblent les notions communes et nécessaires.

Au cours de ses pérégrinations dans le temps et dans les langues, le mot a certainement désigné des étoffes encore plus diverses.

Dans mon premier message j’indiquais « par allusion à la surface grenue du tissu. ». C’était un peu trop vague et etymonline.com précise bien :
a reference to the alternately smooth and puckered surfaces of the stripes.
par référence à la texture alternativement lisse ou grumeleuse des bandes.

C’est peut-être là, plus sûrement, l’allusion au lait et au sucre ?

Reste à trouver, ou à écrire, The Complete book of seersucker !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008