Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots anglais américains d'origine yiddish - Forum anglais - Forum Babel
Mots anglais américains d'origine yiddish
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 31 Oct 11, 2:33 Répondre en citant ce message   

Tout à fait! Cela fait partie de ce qu'on appelle le ou la street food, la cuisine de rue. On trouve même des camionnettes qui proposent des sandwichs de bagel halal!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6480
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 31 Oct 11, 3:13 Répondre en citant ce message   

Les Irlandais de New York font les bagels verts pour la Saint Patrick.
Oui, du pain vert.


Dernière édition par Jacques le Saturday 24 Nov 12, 3:27; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 02 Nov 11, 14:28 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ maven.
José a écrit:
USA maven (variante : mavin) :
- expert - bon connaisseur - crack (proposition de ma part)
- quelqu'un qui a des connaissances dans un domaine donné

Etymologie

- du yiddish meyvn, dérivé de l'hébreu tardif (?) (Late Hebrew) mēbhīn (= qqn / celui qui comprend)

L'emploi de ce terme date des années 1950-60.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 03 Nov 11, 1:24 Répondre en citant ce message   

Au sujet de ce fil, je me permets de vous signaler un excellent bouquin, l'oeuvre de Leo Rosten, publié en 1968 pour la première édition aux USA , Joys of yiddish , les joies du yiddish ( petite encyclopédie) en français. Ce livre a été traduit en je ne sais combien de langues et de nouvelles éditions ces dernières années ont paru en livre de poche. Il s'agit d'un petit dictionnaire encyclopédique qui recense les termes yiddish entrés dans le langage commun américain.

Voici ce qu'il écrit par exemple pour le kibitz , kibizer.

" Terme venant du yiddish, emprunté à l'allemand. Der Kiebiz ( vanneau huppé en français ,) « vanellus vanellus» est un oiseau des prairies et marais , très répandu en Europe et Asie. Sa façon de voler et son comportement lors de la parade amoureuse ne passent pas inaperçus.

En Amérique, on trouve kibitser, kibitzer, kibbitzer.

1. Quelqu'un qui observe les gens en train de jouer aux cartes ou aux échecs et se permet de leurs donner des conseils non désirés. Comparer avec le Kiebiz allemand.

2. Une personne qui fait son important , se mêle des affaires des autres et ajoute systématiquement son grain de sel. Le terme est employé avec la même acception en Allemagne du Nord.

3. Un plaisantin qui prend son plaisir à narguer les autres.

4. Un flatteur.
5. Quelqu'un qui essaie de se vanter, de se faire passer pour plus qu'il n'est.

Les Kibizer sont rarement intelligents et ne sont pas très respectés , sinon ils seraient des conseiillers et non des kibitzer.
- What are you, a kibizer? cette phrase permet d'écarter des spectateurs importuns qui s'attroupent sans apporter d'aide.
As a pokerplayer, he's a good kibizer: dit-on à de quelqu'un qui ne sait pas bien jouer, quand bien même il prétendrait s'y connaître.

- As a worker, he's a fine kibizer: En voilà un qui parle plus qu'il ne travaille!

- I'm afraid it's a slipped disk, and that kibitzer tells me one good cha-cha-cha will get me back in shape: = j'ai une hernie discale et ce kibitzer me'explique que danser un vrai cha-cha-cha va me remettre en forme!

- Oh, stop your kibizing ! : c'est ce qu'on dit à quelqu'un qui en fait trop en vous flattant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 10 Nov 11, 11:46 Répondre en citant ce message   

- the city’s oldest bialy business has been brought back from the dead by a pair of unlikely heroes
= le plus ancien commerce de bialys de la ville (NYC) a été sauvé par un couple de héros improbables (2 Musulmans)

The New York Post - 04.11.2011


Le bialy est assez proche du bagel, sauf qu'il n'a pas de trou au milieu et que c'est une spécialité essentiellement new-yorkaise.

Origine :
- bialy est l'abréviation du yiddish bialystoker kukhen (= gâteau de Białystok).
Białystok est une ville du Nord-Est de la Pologne (Podlachie).

Consulter les sites suivants :
- Wikipedia
- Site 1
- Site 2
- Site 3
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 25 Nov 11, 14:31 Répondre en citant ce message   

- she was a very quiet person, very religious, always very well dressed coming back and forth from the shul
= c'était quelqu'un de très calme, très religieux, toujours très bien habillée quand elle allait ou revenait de la synagogue

The New York Post - 16.11.2011


shul : dérivé de schuol ( moyen haut-allemand), lui même emprunté vers le 6ème siècle au latin schola, lequel l'avait pris du grec σχολή, scholé .Le lien synagogue / école s'explique par le fait que les synagogues comportent une salle de prière et une salle d'études et que les juifs pieux passent une grande partie de leur temps dans cette dernière à étudier Torah et Talmud.


Lire le Fil shul (yiddish)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 12 Jan 12, 16:48 Répondre en citant ce message   

- a modern Jewish-American bistro that’s already known for its high-quality smoked meats, latkes and matzo-ball soup
= un bistrot moderne juif-américain qui est déjà réputé pour ses excellentes viandes fumées, ses latkes et sa soupe au matzo

The New York Post - 12.01.2011

USA latke

- crêpe faite avec des pommes de terre râpées (pancake made with grated potatoes)
date de 1927

[etymonline]mot yiddish dérivé du russe latka (= pâtisserie), censé signifier en anglais "a patch" mais d'après Watkins, il faut le relier au grec elaia (= olive)

[ Merriam-Webster]
de l'ukrainien oladka

USA matzo / matzoh

- morceau plat de pain azyme (flat piece of unleavened bread) que mangent les Juifs pendant Pessah

[etymonline] de l'hébreu matztzah (pl. matztzoth) : pain azyme (unleavened bread), littéralement "sans jus" (juiceless)
de la racine matzatz : il a aspiré / sucé - il s'est vidé (he sucked out, drained out)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 12 Jan 12, 20:36 Répondre en citant ce message   

Pour les latkes,לאַטקעס yiddish, voir le fil הנוכּה / khanoke/ Hanoucca

Citation:
Au-delà des rites religieux et des prières spécifiques , cette fête est marquée par certaines coutumes. Chez les Ashkénazes, le plat traditionnel de Hanoucca , ce sont les לאַטקעס, latkes mot yiddish, repris dans toutes les langues que parlent les gens de ce groupe. Les latkes sont des beignets de pomme de terre, cuits à l'huile ( pour toutes les communautés juives, quelles que soient les recettes, il y aura la présence de l'huile symbolique, pour cette fête), au fond pas très différents de ce qu'on connaît en Allemagne sous le nom de Reibekuchen ( galettes de pommes de terre rapées ).

C'est un plat traditionnel lors de cette fête. Selon l'habitude ashkénaze, ces galettes se mangent avec de la compote de pomme et de la crème aigre. Ici, en lien avec les autres symboles de cette fête, la hanoukia et le dreydl ( la toupie).


Ici, une chanson traditionnelle yiddish traduite en anglais : ikh bin a latke

Et là, lorsque les USA s'approprient complètement la latke !
Citation:
date de 1927
??

Il s'agit alors de la première attestation du terme dans un dictionnaire d'anglais ? Parce que ce terme est repris tel quel du yiddish, le mot au singulier est bien latke et on le trouve dans la langue yiddish bien avant cette date. Et l'émigration juive venant d'Europe Centrale est attestée aux USA dès 1870, date à laquelle paraissent là-bas des quotidiens en yiddish, ensuite elle devient massive dans les années 1880 après l'assassinat du tsar Alexandre II et la vague de pogromes qui a suivi. Autrement dit, au XIXème siècle, le terme latke(s) était déjà employé aux USA par une population qui petit à petit s'est mise à parler anglais mais a obligatoirement gardé les mots intraduisibles parce que correspondant à des traits culturels identitaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 14:45 Répondre en citant ce message   

J'ajouterai que les latkes ne sont pas vraiment des crêpes, même si le terme anglais équivalent est pancake. Rappelez-vous la discussion sur le MDJ crêpes. Pancake comme Pfannkuchen est un terme générique désignant le mode de cuisson, littéralement, gâteau à la poêle.

Mais les latkes n'ont rien qui fasse penser à une crêpe. Déjà, malgré l'image gif rigolote, on ne peut les faire sauter comme des crêpes, elles retomberaient en morceaux. De plus, comme on les fait frire dans l'huile très chaude, on risquerait des projections salissantes et brûlantes.

Ce sont en quelque sorte des croquettes, des galettes, des beignets faits à partir de pommes de terre râpées et frites directement à la poêle.


Dernière édition par rejsl le Saturday 14 Jan 12, 1:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 22 Sep 12, 11:51 Répondre en citant ce message   

- But the attendant kept kvetching — and then used the word “danger” or said “there was going to be danger on board,” the captain later told Dargan.
= Mais l'hôtesse (de l'air) a continué ses jérémiades, puis elle a employé le mot "danger" ou a dit quelque chose comme "il va y avoir du garbuge à bord", a déclaré plus tard le commandant de bord.
[ The NY Post - 21.09.2012 ]

USA to kvetch (informel)
- râler - se plaindre
- se plaindre continuellement
- exprimer un mécontentement

kvetch (nom)
- grogneur - râleur
- contestataire attitré
- personne qui aime à se plaindre

du yiddish kvetshn : lit. presser/serrer (= to squeeze/press)
de l'allemand Allemand Quetsche : presse / presse-purée (= crusher, presser)
le substantif date de 1936 (insulte adressée à une personne)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 27 Sep 12, 11:59 Répondre en citant ce message   

- Riders have been paying for the transfer — and shlepping above ground — since the 1940s.
= Les voyageurs (= usagers des transports en commun de NY) paient depuis les années 40 pour le transfert d'une ligne à l'autre...et pour se traîner "jusqu'à l'air libre".
[ The NY Post - 26.09.2012 ]

(l'article parlait d'une nouvelle infrastructure dans les transports en commun de NY, qui permettra la jonction directe de 2 lignes, l'une souterraine, l'autre aérienne)

USA to shlep / to schlep :
- se trimballer
- se traîner - crapahuter
- trimballer - se coltiner

La forme schlep est la plus courante.

du yiddish shlepen (= traîner/tirer / to drag)
1922 : dans Ulysse, de James Joyce

du moyen bas-allemand slēpen ( = même sens)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 18 Oct 12, 18:37 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ nebbish.
José a écrit:
USA nebbish
- (adj.) US empoté
- (nom) ballot - empoté
- une personne d'une inefficacité pitoyable, qui manque de chance, timide
(= a pitifully ineffectual, luckless, and timid person)

du yiddish nebekh (= pauvre, malheureux)
probablement issu du slave
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6480
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 23 Nov 12, 18:42 Répondre en citant ce message   

guillaume a écrit:
Il y a le fameux bagel (pain dur en forme de beignet troué, prononcer beygœl). [/i].

bagelhead : (lit. tête de bagel")
Modification "cosmétique" du visage en vogue au Japon, par injection de solution saline concentrée sous la peau du front. Ceci crée une enflure monstrueuse qui persiste 1 ou 2 jours. Cette absorption excessive de sel peut causer des problèmes très graves semblables à ceux dus à la consommation d'eau de mer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 18 Feb 13, 14:50 Répondre en citant ce message   

- Now he’s getting shmatte.
= Voilà que maintenant John Galliano porte des loques.

[ The NY Post - 14.02.2013 ]


USA shmatte (variante : shmate)
- chiffon / loque
- (qqch de) miteux
- un vêtement très bon marché, vieux, usé, en lambeaux

du yiddish שמאַטע (shmate)
dérivé du polonais szmata


Pologne szmata
- chiffon / chiffe

szmata do czyszczenia koni : époussette
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11111
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 03 May 13, 12:57 Répondre en citant ce message   

- That’s true for esteemed politicians and even schnooks like Weiner, who resigned from office after sending photographs of his genitals to complete strangers.
= Ceci est vrai pour des politiciens reconnus et même pour des "ballots" comme Weiner, qui a dû démissionner après avoir tweeté des photos de son intimité à des inconnues.

[ The NY Post - 03.05.2013 ]


USA schnook
- ballot
- pauvre type
- couillon
- par ex : un client qui se fait facilement avoir

probablement du yiddish shnuk (= trompe d'éléphant)
ou altération de schmuck
ou peut-être de l'allemand Schnucke (= un petit mouton)

etymonline a écrit:

schnook

1948, probably from Yiddish shnuk "elephant's trunk," or altered from schmuck (q.v.), or perhaps from German schnucke "a small sheep," used in U.S. Yiddish for "a customer easily persuaded, a sucker."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 2 sur 7









phpBB (c) 2001-2008