Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tirelire (français) - Le mot du jour - Forum Babel
tirelire (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 553

Messageécrit le Saturday 18 Mar 06, 21:38 Répondre en citant ce message   

- tirelire : récipient muni d'une fente par laquelle on introduit de l'argent à économiser (Larousse).

Moi aussi j'avais ma tire-lire en forme de cochonnet.
Au fait, pourquoi cet animal ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 19 Mar 06, 15:13 Répondre en citant ce message   

Nina Padilha a écrit:
Moi aussi j'avais ma tire-lire en forme de cochonnet ! Au fait, pourquoi cet animal ?
Je ne crois pas du tout que la tirelire en forme de cochon vienne de "porcelaine" bien que "porcelaine" vienne effectivement de "porc". Il semble que l'origine soit anglaise.

En anglais, une tirelire en forme de cochonnet s'appelle une "piggybank" (banque-cochon). Selon wikipedia.com, "piggybank" vient d'une confusion de l'anglais "pig", cochon, avec le vieil-anglais "pygg", une terre glaise utilisée pour confectionner divers objets en terre cuite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 19 Mar 06, 16:04 Répondre en citant ce message   

Jacques a raison voici un article en grec de Focus sur ce sujet que je traduis
Citation:
Γιατί ο κουμπαράς έχει το σχήμα γουρουνιού;
Δευτέρα 21 Ιανουαρίου 2002 02:00 [Σχόλια: 0, Hits: 1]

Το γουρούνι ήταν ανέκαθεν σύμβολο αφθονίας και ευημερίας. Πριν από τη βιομηχανική επανάσταση, οι αγροτικές οικογένειες είχαν την συνήθεια να κρατούν κατά μέρος ένα γουρουνάκι, για να μπορούν να το πουλήσουν στην περίπτωση ανάγκης Έτσι, οι πρώτοι κουμπαράδες απέκτησαν το σχήμα αυτού του ζώου για να συμβολίσουν το πνεύμα αποταμίευσης. Εξάλλου, το γουρούνι αποτελεί εγγύηση τροφής για το μέλλον. Το κρέας του μπορεί να διατηρηθεί για πολύ καιρό, άρα αποτελεί σημαντικό απόθεμα ζωικών πρωτεϊνών. Ακόμα και σήμερα υπάρχει η ρήση ότι από το γουρούνι "δεν πετάγεται τίποτα".

Le porc était depuis toujours considéré comme symbole d’abondance et de prospérité. Avant la révolution industrielle les familles paysannes avaient pour habitude de mettre de côté un porcelet afin de pouvoir le vendre en cas de besoin, ainsi les premières tirelires prirent la forme de cet animal qui symbolise l’esprit d’épargne.
Le porc représente une garantie de nourriture pour l’avenir. Sa viande peut se conserver durant une longue période et représente de ce fait un stock de protéines animales. Même de nos jours on dit que du porc « on ne jette rien « .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 19 Mar 06, 16:12 Répondre en citant ce message   

Ton article ajoute une 3éme hypothèse.

On a donc 3 origines possibles pour la forme porcine de la tireline :
1) < angl. piggybank < anc. angl. pygg (terre glaise)
2) < porcelaine < porc
3) < cochon, symbole d'abondance et d'épargne
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 19 Mar 06, 18:54 Répondre en citant ce message   

De plus, le porc est omnivore. Donc, tout ce qui entre dans le porc lui profite. Tout ce qu'il mange est transformé en viande sur pied.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Sunday 19 Mar 06, 19:21 Répondre en citant ce message   

Cavanna enfant avait une tire-lire en forme de grenouille assise. Il lui glissait les pièces dans la bouche.

Pour la forme porcine, on a retrouvé des cochons-tirelire à Pompéï.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 793
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Monday 28 May 07, 13:45 Répondre en citant ce message   

Tirelire : "peut-être onom. du chant de l'alouette : a pu servir à suggérer le bruit des pièces de monnaie dans ce petit récipient" (Jacqueline Picoche).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Monday 28 May 07, 14:52 Répondre en citant ce message   

À propos de " tirelire " qui évoque le chant de l'alouette en effet.

La réforme de l'orthographe qui est d'application depuis octobre 1990 (les deux orthographes sont laissées au libre choix), aurait pu aller un peu plus loin pour les mots composés comme tire-fesse, tire-laine, tire-lait comme elle l'avait fait pour un terreplein, un tirebouchon, un tirefond.
Les mots composés forment une unité de sens et le bon sens ira immanquablement vers le mot unique !

Les réformateurs, peu boutentrains s'il en est, auraient pu travailler d'arrachepied lors de piqueniques épiques, ces vanupieds ! Ils acceptaient l'autostoppeur des platebandes, pardon, des terrepleins, et leur quotepart.

Dans un pot de vin, il y a du vin ! Mais pas dans un pot-de-vin !
Un jour nous verrons sans doute potdevin !
Le mot tirelire n'a pas fait l'objet d'une simplification puisqu'il s'écrivait déjà en un mot bien qu'on rencontre parfois "tire-lire" aussi dans de vieilles chansons françaises avec le sens d'une onomatopée et accompagné de son pendant tire-lire, tire-lire la ".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 999

Messageécrit le Monday 28 May 07, 15:29 Répondre en citant ce message   

Citation:
Tirelire : "peut-être onom. du chant de l'alouette : a pu servir à suggérer le bruit des pièces de monnaie dans ce petit récipient" (Jacqueline Picoche).

Dans certains ouvrages d'ornithologie le chant de l'alouette des champs est appelé le tirelire...cf. par exemple, Paul Géroudet, Les Passereaux, ed. +Delachaux et Niestlé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Monday 28 May 07, 19:05 Répondre en citant ce message   

Le TLF rappelle fort à propos l'usage grivois qui peut être fait de ce mot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 482
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Monday 28 May 07, 20:09 Répondre en citant ce message   

À rechercher aussi, une possible étymologie italienne: tira-lira (tira = impératif du verbe tirare = jeter, prendre) + (lira = pièce de monnaie, lirette, libre).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Monday 28 May 07, 20:49 Répondre en citant ce message   

On retrouve le mot tirenlire dans Li Romanz des Franceis de André de Coutances (Xe siècle?)

http://fr.wikisource.org/wiki/Li_Romanz_des_Franceis

Je ne sais pas si c'est une variante de tirelire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Tuesday 29 May 07, 9:27 Répondre en citant ce message   

En ancien français,
la tire (f.) ou le tiret (m.) = une étoffe de soie de Tyr (au XIIè s.)

Un deuxième sens apparait entre le XIIè et le XVIè s. :
la tire = rang, ordre; puis file, suite.

ex.: loc. "de tire" = de suite, tout d'un coup
"à tire" = sans arrêt
"tire à tire" = à la suite, à tour de rôle".

Même étymologie que une tiere = une rangée, puis une troupe rangée // allemand Zier et anglais tier, rang.
___________________
cf. Dictionnaire d'ancien français: Moyen Âge et Renaissance, Larousse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 29 May 07, 18:53 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Ton article ajoute une 3éme hypothèse.

On a donc 3 origines possibles pour la forme porcine de la tireline :
1) < angl. piggybank < anc. angl. pygg (terre glaise)
2) < porcelaine < porc
3) < cochon, symbole d'abondance et d'épargne

Oui, le point 3 est important et si on se réfère a l'Allemagne, pays de la cochonnaille s'il en est, on se rend compte que les Allemands utilisent le mot "Schwein" (cochon) dans de nombreuses locutions familières se rapportant à la chance, à l'opulence.
On dit par exemple : Du hast Schwein gehabt (litt. tu as eu du cochon) quand on dira en français, tu as eu chaud.
Ou alors : Der Schwein (masculin alors que l'animal est neutre) pour dire le chanceux.
Ou alors : er hat ein Schweinegeld (il a un argent de cochon) pour dire il a du pognon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 29 May 07, 19:16 Répondre en citant ce message   

Dino a écrit:
À rechercher aussi, une possible étymologie italienne: tira-lira (tira = impératif du verbe tirare = jeter, prendre) + (lira = pièce de monnaie, lirette, libre).

Oui, spontanément, je comprenais ce mot ainsi (où lire = livre ou lire italienne, en tout cas une unité monétaire; lira en niçois a longtemps désigné la monnaie, même après l'adoption du franc français, du coup l'interprétation en question me semblait naturelle: tira lira...). Mais bon ça sent la parétymologie, je le reconnais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008