Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Pantanal (Brésil) - Voyages & découvertes - Forum Babel
Pantanal (Brésil)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 15:01 Répondre en citant ce message   

Le Pantanal du Mato Grosso, avec une superficie de 250 mille km², est le plus grand secteur inondable du monde. C'est un immense bassin intercontinental, délimité à l'est, par les hauts plateaux brésiliens, le Mato Grosso au nord et une chaîne de petites montagnes pré-Andines à l'ouest. Il peut donc être considéré comme une sorte de grand delta interne, où s'accumulent les eaux du haut Paraguay et d'un grand nombre de fleuves qui descendent des plateaux.
Avec le fleuve Paraguay le Pantanal est intimement lié au bassin du fleuve Paraná - fleuve de d'argent. Des connections aquatiques diffuses avec des affluents d'Amazonie existent au nord, particulièrement avec le fleuve Guaporé.

Le drainage de ce delta interne par le moyen Paraguay, via la barre étroite et arasée des collines du sud, se fait avec beaucoup de difficultés.
Cependant, d'énormes quantités d'eaux stagnantes situées derrière ce "barrage" sont un labyrinthe inattendu de cours d'eau et de lacs, provisoires ou constants, désignées par de nombreux termes donnés par les "pantaneiros".
Dans des légendes indigènes et les premières cartes, le Pantanal est un immense lac avec beaucoup d'îles : la mer des Xaraiés".

Certaines années très pluvieuses, comme en 1984 ou 1995, où le fleuve Paraguay s'est élargi jusqu'à 20 kilomètres, envahissant les Grands Lacs de la frontière bolivienne et l'île du Caracará, régénérant temporairement la "mer du Xaraiés" des vieux climats pluvieux.
Le fleuve Paraguay et les autres fleuves ne présentent qu'un faible dénivellement (de l'ordre de 20-30 centimètre par kilomètre), ce qui fait que les eaux s'accumulent dans les périodes de grandes pluies et s'écoulent avec beaucoup de lenteur.
Les inondations, qui sont nombreuses au nord, en mars et avril, arrivent au sud du Pantanal vers juillet et août.
Parallèlement, d'immenses quantités de l'eau, probablement des centaines de kilomètres cubes par an, s'évaporent dans l'atmosphère.
Le Pantanal peut être vu, très justement, comme la plus grande "fenêtre" d'évaporation d'eau du monde.

Toute la vie et l'économie du Pantanal sont liées à ce système d'inondations. La région est un paradoxe aquatique intéressant dans un secteur de climat continental semi-aride ou aduste. Sans cette énorme nappe phréatique et les alluvions laissés par les inondations, la végétation ressemblerait beaucoup plus à celle du Chaco bolivien.
D'autre part, la très riche faune des oiseaux et les mammifères dépend, dans sa grande majorité, de l'alimentation aquatique.
Le Pantanal est une grande interface dynamique entre le monde aquatique et milieu terrestre. La végétation aquatique est fondamentale dans la vie du Pantanal. Les plantes dérivantes sont les principales productrices primaires dans les eaux du Pantanal. D'immenses domaines sont couverts par le "batume" - des plantes flottantes comme l'agapé (Eichhornia) et le Salvinia, entre autres.
Emportées par les fleuves, ces plantes constituent de véritables îles flottantes - les camalotes.
Après les inondations, la couche de vase alimentaire permet le développement d'une végétation riche d'herbes. Tout cela permet également à une faune extraordinaire de survivre dans ce milieu humide.

Le passé géologique a permis au Pantanal de se construire le plus grand enchevêtrement de flore et de faune aquatique de l'Amérique du sud.
Y vivent des milliers d'espèces rares en harmonie interactive.
Le Pantanal offre aux visiteurs une variété de paysages ouverts peuplés par de grandes populations animales et végétales dont la vie dépend de la phase aquatique.
Coquillages, serpents, orchidées, aras…
Les alligators ont un rôle important dans les eaux du Pantanal. Ils sont des prédateurs "de régulation" de la faune et d'excellents agents de la chaîne alimentaire.
Là où il a beaucoup d'alligators il y a peu de piranhas. Quand les alligators ont été décimés par la chasse intensive, on a remarqué une augmentation de la population des piranhas au détriment d'autres espèces de poissons.
Un autre prédateur aquatique amphibie est le sucuri (notaeus d'Eunectes - anaconda), implacablement chassé par les "pantaneiros".
Les serpents sont rares dans le Pantanal, principalement dans les zones inondées. Mais il existe de nombreuses variétés aquatiques.

Les oiseaux du Pantanal sont un émerveillement constant. Souvent rassemblés en d'énormes concentrations, ils vivent également des ressources aquatiques, voire des fruits et des insectes. Le Tuiuiú (Jabiru mycteria), est le plus connu des ces oiseaux. La plupart font leurs nids sur certains arbres qu'on appelle ninhais.
Il faut admirer ce spectacle au crépuscule ou à l'aube, sur les rives où ils passent la nuit. Les oiseaux typiques du Pantanal sont également les aracuã-do-pantanal (canicollis d'Ortalis), les arára azul (hyacinthinus d'Anodorhyncus), en voie d'extinction, la perruche à tête noire (Nandayus nenday)… Le petit cardinal (capitata de Paroaria) est oiseau caractéristique de cet écosystème. Et cette énorme abondance d'oiseaux de vol reflète la richesse de la gent animale. D'ailleurs, les paysages fabuleux du Pantanal recensent des milliers d'espèces.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1188
Lieu: Vosges

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 19:24 Répondre en citant ce message   

La préservation de ce parc est un enjeu planétaire.

Une partie du Pantanal a été classée "Patrimoine Mondial" par l'Unesco

http://www.zhw1.info/010ArchivesArticles/010Art2PantanalBresil.htm

Quelques photos...

http://bresiltour.free.fr/panta_photo.htm

http://manuetlolo.free.fr/images/pantanal/index.htm


Une carte du Pantanal

http://ponce.sdsu.edu/pantanal_map.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jérôme



Inscrit le: 14 Feb 2006
Messages: 103

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 20:05 Répondre en citant ce message   

Avec tout ce matériel, vous devriez écrire un article sur Wikipedia... sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 20:31 Répondre en citant ce message   

Parfaitement ! Et le faire traduire dans tout un tas de langue par les gens de Babel. Je me charge du gotique si l'article est pas trop compliqué. sourire

Dernière édition par semensat le Monday 27 Mar 06, 20:43; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 20:42 Répondre en citant ce message   

Quelle bonne idée !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1188
Lieu: Vosges

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 20:59 Répondre en citant ce message   

Pour tous les traducteurs : l'article actuel le plus complet sur le Pantanal est sur le Wikipédia portugais. Clin d'œil

http://pt.wikipedia.org/wiki/Pantanal

D'autres langues suivents ..........

En Hébreu
http://he.wikipedia.org/wiki/%D7%A4%D7%A0%D7%98%D7%A0%D7%9C

En allemand
http://de.wikipedia.org/wiki/Pantanal

En anglais
http://en.wikipedia.org/wiki/Pantanal

En norvégien
http://no.wikipedia.org/wiki/Pantanal

En suédois
http://sv.wikipedia.org/wiki/Pantanal

et en finnois
http://fi.wikipedia.org/wiki/Pantanal


Dernière édition par Pierre le Monday 27 Mar 06, 21:03; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:01 Répondre en citant ce message   

Change ton lien portugais : avec un point à la fin, ça cafouille.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:03 Répondre en citant ce message   

Wikipédia France paye combien ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:04 Répondre en citant ce message   

Hein ?? choqué choqué
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:07 Répondre en citant ce message   

Humour, que diantre ! Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:09 Répondre en citant ce message   

Ah éviter sur ce sujet si tu veux me voir y survivre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Monday 27 Mar 06, 21:12 Répondre en citant ce message   

choqué Question
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Tuesday 28 Mar 06, 10:40 Répondre en citant ce message   

Comme j'ai essayé de le transcrire par les binettes, je suis passé près de l'infarctus en te lisant : j'aime beaucoup Wikipedia et j'y travaille régulièrement, bien que dans l'ombre (voir http://got.wikipedia.org, je m'y appelle Sajasazi).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008