Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tête et céphal- (français) - Le mot du jour - Forum Babel
tête et céphal- (français)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 03 May 06, 9:50 Répondre en citant ce message   

"tête" vient du latin vulgaire "testa", la cruche. C'est ainsi que, par dérision, les Romains nommaient la tête, de même que l'on dit encore aujourd'hui : "prendre un coup sur la cafetière" ou "ramener sa fiole".
Notons que, par un procédé identique, le mot "casque" signifiait d'abord "tesson de bouteille" dans sa langue d'origine, l'espagnol ("casco").
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 552

Messageécrit le Wednesday 03 May 06, 10:35 Répondre en citant ce message   

Au Brésil, on dit caco pour un tesson (de verre).
Mais tête c'est cabeça.
En revanche, testa c'est le front du visage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 10:06 Répondre en citant ce message   

Je complète ce qu'a écrit azerty par ceci :
Michel Le Guern, Sémantique de la métaphore et de la métonymie a écrit:

p.83
En latin classique, la partie du corps de l'homme et des animaux qui porte les yeux et la bouche est dénommée caput.Au moment de la colonisation romain en Gaule, la métaphore testa est généralisé dans la langue des soldats à tel point que les Gaulois peuvent la prendre pour le terme propre. L'ancien français dispose ainsi de deux termes, chef et teste. Le premier, également métaphore lexicalisée, désignait la personne qui commande, et tend à se spécialiser dans cet emploi, abandonnant à tête les emplois pour lesquels ils étaient en concurrence, excepté dans certaine sexpresions figées comme couvre-chef.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 10:58 Répondre en citant ce message   

De testa, le français tête garde le t mais pas le s. D'autres langues d'oïl gardent les deux. Une seule langue d'oïl garde uniquement le s, le wallon, avec tiesse. On retrouve ce phénomène avec fiesse (fête), biesse (bête) et même finiesse (fenêtre). L'isoglosse lié à cette évolution est déterminant pour identifier le domaine du wallon.

Si vous voyez en français un mot avec êt, vous pouvez être certains qu'en wallon il y aura iess. Enfin, presque, parce que le hêtre se dit faya mort de rire Mais ça, c'est une autre histoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 11:11 Répondre en citant ce message   

Citation:
Si vous voyez en français un mot avec êt, vous pouvez être certains qu'en wallon il y aura iess.


Je suppose que cette assertion n'est valable que pour les cas où l'accent circonflexe signale la disparition d'un 's' latin avant le 't'. (Ce qui n'est pas le cas du "hêtre", mot germanique.)

Vous faites souvent la fiesse en Wallonie ? Un coq wallon a-t-il une criesse ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 12:39 Répondre en citant ce message   

Un peu d'occitan :

L' Occitanie a bien sûr testa, mais a conservé cap (< CAPUT) au sens propre de "tête" (en part. dans les dérivés cabeça, cabòcha, etc.) et au sens institutionnel de "chef" (surtout dans le dérivé capitan). Dans certains dialectes, cap s'est lexicalisé comme préposition (cap a : "vers"). Enfin, le sens "géographique" de cap est très ancien, et c'est dans ce sens que le français a emprunté oc. cap. Un emprunt inverse, mais très récent, se retrouve dans oc. chef /ʧefe/. On note enfin le subst. suc, déjà évoqué dans un fil sur les mots grenoblois (à propos de fr. rég. ensuqué) dont l'étymologie pourrait être lat. OCCIPITE(M) (mais pas sûr; vous avez une meilleure idée ?).


Dernière édition par Lou caga-blea le Thursday 25 Oct 07, 16:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10772
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 12:47 Répondre en citant ce message   

En ancien français, cap = tête
==) armé de pied en cap : des pieds à la tête
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 552

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 12:53 Répondre en citant ce message   

D'où décapiter, je suppose ? Ou quelque chose de capital (la tête, c'est important !).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 13:15 Répondre en citant ce message   

capital est un mot savant formé à partir de lat. capitalis ; le même adjectif substantivé, CAPITALE(M), a par ailleurs donné, par évolution naturelle, cheptel (à prononcer normalement "chétel", la prononciation "cheptel" est fautive, malgré sa fréquence). Le cap du français est un emprunt à l'occitan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1430
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 13:56 Répondre en citant ce message   

En Roumanie roumain testa a donné ţeastă, au sens de "crâne", la tête étant désignée par cap, de caput.

ANIMATION (András)
Si on utilise la binette drapeau, prière de mettre à côté le nom de la langue aussi, parce que ce n'est pas évident de quelle langue il s'agit, surtout que (chez moi, du moins) le nom de la langue n'apparaît pas si on pointe sur la binette. Merci.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 14:21 Répondre en citant ce message   

au caga-blea : j'ai aussi quelquefois entendu « ch'tel ». mais c'est peut-être régional …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Thursday 25 Oct 07, 16:11 Répondre en citant ce message   

Ajoutons 'cheptel' (fortune) ou 'cheptal' (nombre d'animaux).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ssorgatem



Inscrit le: 18 Apr 2007
Messages: 65
Lieu: Calafell, Catalunya, España

Messageécrit le Friday 02 Nov 07, 19:14 Répondre en citant ce message   

En catalan, on utilise le mot "cap" exactement comme en occitan. Mais on a aussi le mot "testa"

en catalan on a aussi le mot "test" (en espagnol "maceta", petit conteneur où on plante les plantes)

En espagnol on a aussi le mot "testa", mais il est très peu utilisé... on utilise le mot "cabeza"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 02 Nov 07, 19:57 Répondre en citant ce message   

En piemontais:

testa= tête (s'on veut rire: coussa, qui derive du lat. cucutia)
cap= chef
cabiàl= cheptel (en bêtes)
capitàl= capital/capitale


italien

testa/capo= tête
capo= chef
capitale= capital/capitale
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 03 Nov 07, 1:16 Répondre en citant ce message   

Les romans chef et cap ne proviennent pas de caput, gén. capitis mais d'un plus tardif capus, gén. capī, probablement refait sur des dérivés comme praeceps « [qui va ou tombe] la tête en avant » (> fr. précipice) ou biceps « qui a deux têtes » (d'où le nom d'un muscle qui se divise en deux fuseaux).
(en latin, a > e en syllabe intérieure fermée)

Il semble bien qu'aient coexisté anciennement le simple *cap- et le thème étendu *caput- mais ces mots sont probablement de très vieux emprunts comme en témoignent les irrégularités phonétiques de leurs équivalents connus :
- skr. kapālam « coupe, bol, tesson, crâne, tête », kapucchalam « chignon » (cheveux de la tête ?) supposent *kʷ(e/o)p- et *kʷ(e/o)p-u(t/d)- ;
- germ. comm. *haubuda (d'où v.angl. heafod > angl. head et v.h.all. houbit > all. Haupt) suppose *kobʰudʰ- ;
- grec kephalḗ (> fr. céphalopode, bicéphale, etc.) suppose *kebʰ- ;
- lit. galvà, v.slave glava, arm. glux sont obscurs.

En tout cas, le premier mot cité en sanskrit montre que l'assimilation de la tête à une poterie ne date pas d'hier !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008