Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
divorce (français) - Le mot du jour - Forum Babel
divorce (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Tuesday 30 May 06, 20:30 Répondre en citant ce message   

Le divorce

Ce mot vient du latin divortium , séparation.

Le divorce c'est la dissolution du mariage civil prononcée par jugement.

Dans la France chrétienne, le mariage était avant tout un sacrement, aux conséquences économiques et sociales. Son indissolubilité était reconnue et indiscutée. Seule existait, dans les premiers temps de l'Eglise, la séparation de corps, qui ne donnait en aucun cas aux conjoints la possibilité de se remarier.

A partir du XVIème siècle, une lente et sourde évolution va être amorcée, que la Révolution consacrera.

En 1792, le mariage en se laïcisant permet le divorce.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 2:00 Répondre en citant ce message   

Longtemps, le mariage fut dissoluble, si j'ose dire, et l'Eglise dut lutter pour assurer l'indissolubilité, qui protégeait les épouses contre les maris qui répudiaient leur femme après avoir empoché la dot, que bien entendu, ils ne rendaient pas...
Mais l'Eglise a toujours admis l'invalidité : en gros, le mariage ne peut être dissous, mais il faut que ce soit un vrai mariage. Ce qui n'est pas le cas si les époux sont parents, notamment, et n'ont pas demandé de dispense, ou s'il y a eu contrainte (ce que l'épouse peut plaider).
C'est ainsi que Louis XII et Henri IV purent faire constater la nullité de leurs premières noces.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 235
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 12:30 Répondre en citant ce message   

La nullité a été prononcée à cause de la trop grande différence d'âge entre eux deux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 12:45 Répondre en citant ce message   

Le divorce est connu depuis le XIIème siècle avant J-C, chez les hittites.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 13:55 Répondre en citant ce message   

En France après 1792 (Date où le divorce a été autorisé) une réaction s'est fait sentir au moment de la rédaction du Code Civil, les codificateurs étaient prêts à abolir l'autorisation du divorce. Napoléon prit une part active aux travaux de cette rédaction et insista sur le maintien du divorce.

Aboli par la Restauration en 1816, il fut réinstitué : Naquet en fait voter la loi qui porte son nom. Adoptée le 27 juillet 1884, cette loi est à l'origine de la législation française actuelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 20:49 Répondre en citant ce message   

Victor-Emmanuel a écrit:
La nullité a été prononcée à cause de la trop grande différence d'âge entre eux deux.

... parlant de Louis XII et Henri IV !
En ce cas, il n'y aurait pas eu mariage, car le mariage s'entend entre personnes de sexe différent !
La différence d'âge n'a jamais été un critère, mais l'immaturité d'un des conjoints, voire des deux, immaturité ne leur permettant pas de donner un consentement valable. AMHA, c'est sans doute l'immaturité qui a joué dans le cas de Caroline de Monaco.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 159
Lieu: Ais

Messageécrit le Wednesday 31 May 06, 21:51 Répondre en citant ce message   

Marié la première fois à l'âge de deux ans, Louis XII a donc pu invoquer l'immaturité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
franchoi



Inscrit le: 01 Aug 2006
Messages: 4
Lieu: Séoul, Corée du Sud

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 5:31 Répondre en citant ce message   

Juste une petite question en rapport avec ce mot : le/la divorcé(e) n'est-il/elle pas également le nom d'une pâtisserie ?
Il me semble que oui mais je suis incapable d'en retrouver la trace.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 9:56 Répondre en citant ce message   

franchoi a écrit:
Juste une petite question en rapport avec ce mot : le/la divorcé(e) n'est-il/elle pas également le nom d'une pâtisserie ?
Il me semble que oui mais je suis incapable d'en retrouver la trace.
Oui, le divorcé est bien le nom d'une pâtisserie.

Il n'y a pas beaucoup d'infos

" A côté, s’illustrent de grands classiques de la pâtisserie, tels que le Divorcé (alliance d’un chou fourré à la crème pâtissière café et d’un autre au chocolat, réunis par une collerette de crème au beurre)"

http://www.latoque.fr/latoque152/page10.152.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Daniel



Inscrit le: 03 Aug 2006
Messages: 39
Lieu: Bois Noirs, France

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 20:17 Répondre en citant ce message   

Chez les Indiens des Plaines ( Sioux, Cheyennes, Kiowas...), une femme pouvait divorcer en se contentant d'entasser à l'extérieur de son tipi ou de sa hutte les affaires de son mari.
Encore de nos jours, on voit certaines femmes blanches se souvenir des traditions indiennes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 20:40 Répondre en citant ce message   

A noter que l'annulation du mariage est aussi une procédure civile légale. Le fait que l'un des époux se refuse à consommer le mariage est un motif de dissolution, par exemple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 20:41 Répondre en citant ce message   

Quand aura lieu le divorce de la carpe et du lapin ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 22:06 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
A noter que l'annulation du mariage est aussi une procédure civile légale. Le fait que l'un des époux se refuse à consommer le mariage est un motif de dissolution, par exemple.

Ce qui est extrèmement simple à vérifier si Madame n'est plus vierge ou que c'est Monsieur qui refuse d'assumer la corv, pardon: le devoir conjugal.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 20 Aug 06, 22:33 Répondre en citant ce message   

Il faudrait demander à des juristes, mais il me semble que la notion de "devoir conjugal" n'est plus vraiment ce qu'elle était depuis la reconnaissance du viol dans le mariage. Les définitions juridiques, ça va, ça vient...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 19 Oct 07, 18:22 Répondre en citant ce message   

Pour reprendre l'étymologie de ce terme : divorce, du latin divortium
du verbe divorto, variante de diverto : se séparer de, se détourner de
que l'on retrouve dans le verbe divertir : il s'agit de détourner une personne de quelque chose, puis par extension, le détourner vers des activités gaies
d'où le divertissement

L'idée de divorce et de divertissement se rejoignent dans un cas célèbre : une épouse d'un président de la république, Cécilia Sarkozy, annonce son divorce car elle souhaite se séparer de son époux et aussi pour se détourner de certaines obligations conventionnelles qu'elle considère comme ennuyeuses.

De la même origine, on trouve le terme diversion

Le latin est composé du préfixe dis- exprimant l'idée de séparation (tourner > détourner) et du radical que l'on retrouve dans le verbe latin verto : tourner, retourner

au participe passé, on trouve la forme versus utilisée en droit dans le sens de "contre" et aussi sous son abbréviation : vs

Par exemple : Cécilia vs Nicolas (titre d'un journal)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008