Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
nerf français) - Le mot du jour - Forum Babel
nerf français)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Tuesday 06 Jun 06, 1:36 Répondre en citant ce message   

Au Brésil, "nerfs" se dit nervos (prononcer : nérvous).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6475
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 06 Jun 06, 3:59 Répondre en citant ce message   

Confirmation :
J'ai eu un nerf de boeuf entre les mains il y a quelques annees. L'agriculateur qui me le montrait m'a confirmé son origine, c'est bien le membre du taureau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 158
Lieu: Ais

Messageécrit le Tuesday 06 Jun 06, 11:44 Répondre en citant ce message   

En tant que fille, petite-fille, arrière-petite-fille, arrière-arrière... de boucher, je confirme également cette définition.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Tuesday 06 Jun 06, 17:55 Répondre en citant ce message   

La reliure à nerfs

Ficelles ou cordelettes à l'aide desquelles on coud les cahiers des volumes et qui forment de petites saillies sur le dos du livre dans l'espèce de reliure qu'on désigne sous le nom de "reliure à nerfs".

http://www.textesrares.com/biblgra/rel3.htm#NERFS
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2260

Messageécrit le Tuesday 06 Jun 06, 21:40 Répondre en citant ce message   

Ce qui m'a mis la puce à l'oreille du sens de nerf ?
Un texte latin de la Renaissance décrivant la thérapeutique des Indiens d'Amérique. On y disait qu'il pratiquaient la saignée, non dans le bras, mais dans le nerf.
Il est évident qu'on ne peut tirer la moindre goutte de sang du nerf-tendon (lequel est remarquablement solide pour la reliure), donc, ce nerf était autre chose, où le sang circule.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 669
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Friday 09 Jun 06, 17:30 Répondre en citant ce message   

Le nerf donne sinir en turc Turc et comporte la même équivoque tendon/nerf qu'il y a historiquement en français, en anglais, etc.

Le mot est attesté dans l'ancien turc au XIe siècle, mais n'est pas sans rappeler le sanskrit snavan- (bande, tendon), et l'anglais sinew (tendon) toujours en usage.

Le turc emploie sinir dans plusieurs expressions et aussi comme adjectif pour désigner un individu ou une chose énervante.

sinir etmek : embêter, énerver
sinir olmak : être embêté, énervé
sinirli : énervé, stressé
sinirlenmek : s'énerver
sinirlendirmek : énerver
sinire basmak : litt. taper sur les nerfs
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2474
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 04 Mar 08, 16:45 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Disons du latin emprunté à son tour au grec νεύρον (nevron)

L'emprunt est-il attesté ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1144
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 04 Mar 08, 23:47 Répondre en citant ce message   

Pour l'emprunt il n'y a aucun doute, Hippocrate n'en parle pas? Et puis il y a neurasténie, neurologue, neurose, etc.
Pour ce qui est des nerfs d'un livre relié, en flamand on pense plutôt aux nervatures des feuilles d'arbres ou de plantes. Le mot est probablement inexistant en français, et les dicos ci-dessus ne le connaissant pas, mais vous comprenez bien, je n'en doûte, ce que je veux dire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sisyphos



Inscrit le: 06 May 2006
Messages: 140
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Wednesday 05 Mar 08, 0:10 Répondre en citant ce message   

Ca se dit "nervure" en français. Et l'ensemble des nervures constituent la "nervation".

Pour l'emprunt du latin au grec j'ai quand même mes doutes. Le grand Gaffiot ne le mentionne pas, il ne fait que comparer le mot avec son pendant grec. Mais bon, c'est loin d'être un ouvrage scientifique et pas très apte à des recherches étymologiques. Sinon, quand on regarde sur etymonline, là aussi on ne fait pas dériver le latin du grec...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3498
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 05 Mar 08, 10:49 Répondre en citant ce message   

Bien sûr, le latin neruus « tendon, ligament, nerf » n'est nullement un emprunt au grec neũron « nerf, tendon » mais résulte d'une évolution parallèle depuis un thème eurindien que l'on reconstitue comme *snē-ue(r/n)- d'après :
sanskrit snāvan, avestique snāvarə « tendon »
arménien neard « tendon, fibre »
vx-haut-all. snuor « cordon, lien » (all. Schnur « ficelle »)

Le thème est lié au radical *snē- « filer » (grec néō, lat. neō). La métathèse *neuros > neruus est assez courante en latin (gr. aulós ~ lat. aluus « cavité », celt. *tarwo- ~ lat. taurus « taureau »).

À noter aussi que, dès Horace (~Ier s.) et Juvénal (Ier s.), le latin neruus est utilisé pour désigner le membre viril. De fait, il semble bien que, hors de la sphère médicale, un nerf désigne, sauf os et cartilages, tout ce qui est dur dans la viande et on dira qu'une viande est nerveuse (pleine de nerfs) quand elle manque de tendreté et/ou qu'elle est plus ou moins encombrée de tendons et d'aponévroses. C'est le travail d'un bon boucher de correctement dénerver la viande à rôtir …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3119
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 05 Mar 08, 10:54 Répondre en citant ce message   

Citation:
À noter aussi que, dès Horace (~Ier s.) et Juvénal (Ier s.), le latin neruus est utilisé pour désigner le membre viril.

Et c'est encore le cas avec le nerf de bœuf: Une fois durci par séchage, il devient une arme de poing.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 259
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Friday 07 Mar 08, 0:44 Répondre en citant ce message   

Cette fois-ci, c'est bien entendu :ce fameux nerf de bœuf est en réalité un "nerf de taureau", tressé ordinairement, comme le mentionne Jacques, pour lui donner à la fois plus d'esthétique et de souplesse.

Je m'en étais fait fabriquer un par un ami boucher de la Bousaréa. celui-là même qui nous vendait ses "amourettes" d'agneau sous le nom de "cervelles basses", pour ne pas offusquer ces dames au cœur tendre.

Cet organe de soixante centimètres, avait été fendu en six lanières, puis tressé. Je l'ai toujours gardé. Ç'avait été moins dangereux à passer dans mes bagages qu'un "herstal" 9 mm... Et pourtant, avoir su que je ne serais pas fouillé je l'aurais bien amené avec moi : Une belle arme.

Le nerf de bœuf est lui aussi une arme, de "poing" comme l'écrit Jean-Charles, bien efficace ; et bien appliqué sur une nuque, il peut en briser les vertèbres.

Je disais, en débutant, que la "chose" est confirmée. En effet, mon vieux dict. lat. ( Émile Chatelain, éd. 1920 - une année de plus que moi), cite à l'entrée "neruus parmi de nombreux autres sens : Plaute, nerf de bœuf ". Il confirme par ailleurs que ce mot, qui signifie aussi nerf et tendon, s'applique également à l'organe copulateur des animaux, et tout particulièrement à celui du bœuf et du cheval.

Un mot pour finir de son utilisation dans le langage érotique :
Pierre Guiraud dans son Dict Érot. écrit à nerf : "désigne le pénis du cerf et du taureau ( Few. XVIIé XVIIIé s.)
Et plus bas : "nervus", pénis (Va), un mot latin qui signifie nerf.

Enfin pour terminer, le D. de la L. Québécoise de Léandre Bergeron écrit : Nerf (pron. naïrr) n. m. .... Le gros nerf qui charrie l'fun" - clitoris....
Alors là, ce n'est qu'un tout petit nerf... mais qui charrie du "fun" cependant... Loll !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008