Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tégument (français), thatcher (anglais), IE *(s)teg- - Le mot du jour - Forum Babel
tégument (français), thatcher (anglais), IE *(s)teg-
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Thursday 29 Jun 06, 7:52 Répondre en citant ce message   

le tégument, du latin tegere, est, par définition, ce qui recouvre un être vivant (peau, écailles etc).
Le sanskrit sthagati et le grec stegein signifient couvrir.
cf stegosaure, animal préhistorique recouvert de plaques osseuses.

On a , de même racine :
- l'allemand decken, couvrir
- l'anglais deck, le pont d'un navire, ce qui le recouvre
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 29 Jun 06, 18:19 Répondre en citant ce message   

De la même famille : la toge et le toit
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 09 Nov 10, 11:12 Répondre en citant ce message   

Et aussi :

- tuile, méthatèse de tieule, tiule, du latin tegula, même sens.

- protéger, du latin protegere, "abriter par devant".

- détecter, du latin detegere, "mettre à découvert".

A la branche germanique se rattache - outre deck - le patronyme de la célèbre dame de fer anglaise, Margaret Thatcher, à l'origine un nom de métier, soit Maggie "La Couvreuse", en somme... Un nom prédestiné pour celle qui, en tant que Prime Minister, allait être la "Lady Protector" du Royaume !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 09 Nov 10, 15:19 Répondre en citant ce message   

italien:

tegumento
tegola = tuile
tetto = toit

proteggere = protéger

detettare = détecter
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 19 Jan 11, 17:34 Répondre en citant ce message   

En ancien français :

- integument (sans accent) : enveloppe, voile, tout ce qui recouvre ou cache
du latin integumentum : couverture, enveloppe
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 20 Jan 11, 17:25 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
protéger, du latin protegere, "abriter par devant".
détecter, du latin detegere, "mettre à découvert".

Il est intéressant de se demander pourquoi, à côté du parallélisme rigoureux :

lat. dētegō, dētēctum, dētegere ; fr. détecteur, détection
lat. prōtegō, prōtēctum, prōtegere ; fr. protecteur, protection

les verbes français reposent, l'un, « protéger », sur le présent latin, l'autre, « détecter », sur le supin !

Une rapide enquête lexicographique nous en donne une raison immédiate : le vocabulaire de la détection (y compris, plus tard, le célèbre « détective ») nous arrive par l'anglais to detect qui date du début du XVe s. et qui est donné (etymonline) comme formé sur le participe passé dētēctus.

Fort bien. Mais j'interroge alors les germanistes : est-ce une habitude générale de la langue anglaise de former ses emprunts directs au latin (sans passer par le français) sur le participe ? Est-ce dû à la nature de l'infinitif anglais ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 20 Jan 11, 18:19 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
est-ce une habitude générale de la langue anglaise de former ses emprunts directs au latin (sans passer par le français) sur le participe ? Est-ce dû à la nature de l'infinitif anglais ?

Ta question laisse entendre que tu as d'autres exemples que celui-ci, car il serait hâtif de passer du particulier au général sans le moyen terme du fréquent ? Je ferais volontiers une petite recherche si tu avais quelques autres exemples.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 20 Jan 11, 19:33 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
: est-ce une habitude générale de la langue anglaise de former ses emprunts directs au latin (sans passer par le français) sur le participe ? Est-ce dû à la nature de l'infinitif anglais ?

Selon Oxford Engl. Dict. (OED), l'angl. detective (< lat. detect + -ive) apparait d'abord comme qualificatif. La première apparition du mot, en 1843, est dans l'ang. "detective police" et "detective policeman".


L'adj. anglais defective, par contre, vient du français du 14e s., lui-même du latin defectivus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 21 Jan 11, 9:27 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Ta question laisse entendre que tu as d'autres exemples que celui-ci, car il serait hâtif de passer du particulier au général sans le moyen terme du fréquent ?

1.1) bien sûr, il y a aussi to protect (etymonline : from L. protectus, pp. of protegere) mais je n'ai pas le temps d'en chercher d'autres ;

1.2) à la page supin Wikipedia précise : « En anglais, c'est l'infinitif précédé de la particule to qui tient lieu de supin ». D'où mes questions aux honorables grammairiens sur les rapports qu'entretiennent les diverses formes nominales du verbe (au moins en latin et en anglais), plus précisément :

— les Anglais qui, vers le XVIe s., ont emprunté au latin pouvaient-ils considérer le supin en -tum comme plus représentatif du verbe ?

— pourquoi etymonline (et le dict. ét. d'Oxford) parlent-ils de participe passé plutôt que de supin, alors qu'en anglais le p.p. est une formation secondaire (protected) ?

2) hâtif, oui, mais souvent pertinent ; la réflexion sur une irrégularité, même isolée, a été très fréquemment le point de départ d'une compréhension plus profonde des phénomènes. Noter que l'opposition « il est / ils sont » n'est pas un phénomène de supplétion comme « il est / il fut » est très éclairant sur les alternances vocaliques de l'eurindien ; c'est pourtant le seul verbe à conserver cet archaïsme …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 21 Jan 11, 10:00 Répondre en citant ce message   

1. Si je comprends bien ton interrogation, sur la base d’un couple comme « protéger / to protect », tu te (et nous) demandes si les verbes anglais empruntés directement au latin sont formés plutôt sur le supin que sur l’infinitif, c’est bien ça ?
Il faudrait d’abord faire le tri entre les verbes empruntés directement au latin et ceux qui sont passés par l’intermédiaire du français …
Pour le moment, je constate ceci :
Au français agir correspond l’anglais to act : voilà qui conforterait ton hypothèse, mais to act semble dérivé du nom anglais act (sens théâtral), non du supin actum.
Et on trouve très vite des couples comme enfreindre / to infringe (mais to refract), ou bien dicter / to predict qui, chacun à sa façon, infirment ton hypothèse.

2.
Citation:
pourquoi etymonline (et le dict. ét. d'Oxford) parlent-ils de participe passé plutôt que de supin, alors qu'en anglais le p.p. est une formation secondaire (protected) ?

Je n’ai pas la réponse. Il faudrait le leur demander.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 21 Jan 11, 17:07 Répondre en citant ce message   

Je propose le mot néerlandais TEGEL, qui désigne le pavé du trottoir ou d'intérieur de maison.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 08 Apr 13, 14:38 Répondre en citant ce message   

thatcher est un mot anglais qui signifie chaumier (ouvrier qui couvre de chaume les habitations, cf. chaumière),
du verbe thatch : couvrir de chaume (chaumer, c'est couper le chaume dans un champs, je ne pense pas qu'on l'utilise pour couvrir un toit, alors que chaumier s'emploie pour les deux sens)
Le nom thatch désigne aussi le chaume.
du germanique *þakjan que l'on retrouve en allemand : decken : couvrir

Le sens premier de l'anglais (en ancien anglais), c'est couvrir puis le terme s'est spécialisé dans celui de couvrir de chaume.
Cette action porte le nom de thatching

En anglais l'action de couvrir a donné son nom au chaume, alors que le terme français désigne la paille, du latin calamus.

En allemand thatcher se dit Dachdecker : de Dach (toit) : le couvreur de toit.
Ce terme Dach a la même origine que decken.

C'est aussi le nom propre du Prime minister Margaret Thatcher, décédée le 8 avril 2013.
De ce nom ont été formés :
Thatcherism pour désigner la politique caractéristique de Mrs (ultérieurement Baroness, c'est à dire baronne) Thatcher, par opposition à la politique des conservateurs qui l'ont précédée.
Thatcherite : partisan du thatchérisme ou de Margaret Thatcher (aussi Thatcheresque)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 08 Apr 13, 14:55 Répondre en citant ce message   

Effet Thatcher (anomalie dans la perception des visages). Si l'on inverse la photo d'un visage sans inverser les yeux et la bouche, la difformité n'est pas perçue. Ce phenomène est obervé clairement avec des portraits de Margaret Thatcher; il intéresse les pychologues.


http://en.wikipedia.org/wiki/Thatcher_effect (anglais))
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 10 Aug 17, 8:02 Répondre en citant ce message   

Curieusement, en cherchant comment se disait "brique" dans les diverses langues proposées par l'outil de Google, j'ai pu constater que dans un grand nombre d'entre elles, à commencer par le turc tuğla, il s'agissait d'un descendant du latin tegula. Je sais bien que les tuiles et les briques sont faites à partir de l'argile cuite au four, mais tout de même, ce sont deux objets dont la fonction est bien différente. Cela dit, le glissement de sens n'est pas non plus très surprenant, pour la raison que je viens de donner.

NB : Je n'ai pas fait la même recherche sur "tuile", j'ai juste vu que le mot turc avait à voir avec la céramique !
Il y aurait certainement un travail très intéressant à faire sur brique, tuile et céramique, origines et descendances des uns et des autres, et équivalents dans d'autres langues...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 10 Aug 17, 11:02 Répondre en citant ce message   

En anglais, tile désigne la tuile mais aussi le carrelage mural ou de sol. Etymonline nous apprend aussi que le mot a été utilisé anciennement au sens de brique :
Citation:
Also used in Old English and early Middle English for "brick," before that word came into use.

Au fond, tout ce qui sert de revêtement, de couverture, que ce soit de toit, de mur ou de sol.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008