Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les mots de l'argot de France issus de l'arabe - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
Les mots de l'argot de France issus de l'arabe
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Iskender



Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 189
Lieu: Le Mans (72)

Messageécrit le Tuesday 01 Dec 09, 23:37 Répondre en citant ce message   

Cela dit, j'ai une question qui me turlupine depuis de très nombreuses années.
Il s'agit du terme (argotique) "mac". (Exemple : "Qui c'est qu'est l'mac ici, hein ?!...")
Très souvent, on a tendance à assimiler ce mot à "mac" abbréviation de "maquereau" = proxénète.
Mais Mac (ou Mak) n'est-il pas également le terme désignant un chef de douar dans le sud saharien ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 01 Dec 09, 23:43 Répondre en citant ce message   

le mek etait le nom donné au roi dans un royaume nubien dont le nom m'échappe actuellement, donc à suivre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Iskender



Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 189
Lieu: Le Mans (72)

Messageécrit le Wednesday 02 Dec 09, 2:49 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
le mek etait le nom donné au roi dans un royaume nubien dont le nom m'échappe actuellement, donc à suivre.

Tiens, voilà qui est intéressant. Dans une berceuse populaire du début du siècle dernier :
"Mon p'tit salé" (dans le style Aristide Bruant), Dieu est désigné sous l'appellation de
"le Mec des mecs". Et il n'y a là pas la moindre allusion "proxénétique"...

La suite de la discussion sur "mac et maquereau"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 02 Dec 09, 13:42 Répondre en citant ce message   

Ça y est, je me souviens!: c'est le royaume de Meroë (au sud de l'Egypte). On peut aussi rapprocher (prudemment) le mot "mek" de "malik" (roi en arabe).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Iskender



Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 189
Lieu: Le Mans (72)

Messageécrit le Thursday 01 Apr 10, 12:18 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
ce mot désigne actuellement la prune, alors que l'abricot se dit "meshmesh"

A ce propos, dans quel(s) pays arabophone(s) a cours l'expression "boukh'ra meshmesh !" = demain, des
abricots, qui correspond à l'expression française (considérablement périmée) "des prunes !" ou "compte là-dessus !" ?
Et d'ailleurs, la première des deux n'aurait-elle pas été inspirée par l'arabe ?

Abdüsseläm a écrit:
c'est: yâ ûled (e neutre) et qui signifie: ô (vocatif) garçon!

Intéressant ; en hébreu, yeled (pluriel : yeladim) veut dire, de façon générale, "enfant"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Friday 02 Apr 10, 12:04 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
c'est un terme d'argot, la finale "oush" est souvent utilisée pour donner un aspect parfois péjoratif, mais aussi affectif ex: "khaddoush" pour "khadija" (le prénom étant passé de mode, on lui ajoute le suffixe pour faire plus "pèquenaud"), faToush pour faTima...
pour ce qui est de la graphie arabe

Ah merci, je me disais bien que c'était péjoratif (surtout après avoir entendu "3arbush" pour Arabe).

Citation:
l'arabe dialectal au consonantisme plus varié (6 voyelles au lieu de 3)

Pourquoi six ? Si on fait la distinction a/è i/é, o/ou, c'est bien ça ? Si oui, le berbère connait ces variations (à cause de l'emphase ou de la place de la voyelle), mais on n'écrit que trois voyelles (plus le shwa).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 13 Apr 10, 10:38 Répondre en citant ce message   

Je trouve dans le dictionnaire de la zone (argot des cités) un nombre de termes arabes passés en français (de la zone). Qui peux confirmer le sens arabe des mots et en donner l'écriture arabe ?

belek ou faire belek locution. De l’arabe bélek (faire attention). Attention.
chbeb [ʃbɛb] nom masculin. De l’arabe chbeb (beau). Homosexuel passif.
djez nom. Apocope du mot arabe djazayri (algérien). Algérien.
hagra nom féminin. De l’arabe ’agra (humiliation, mépris). Misère, injustice.
hèbs [xɛbs] nom féminin. De l’arabe xèbs (prison). Prison.
karba nom féminin. De l’arabe maghrébin قحبة qahba (prostituée). Prostituée. (déjà cité dans le fil).
rallouf [xalluf] nom masculin. De l’arabe rallouf (cochon). Cochon, porc.
rnouch [xnuʃ] nom masculin. De l’arabe (maghrébin) hnouch (couleuvre). Policier.
sbeul nom masculin. De l’arabe (maghrébin) zbèl (ordure). Désordre
sème nom masculin. De l’arabe sèmm (venin). Haine, rancoeur.
tarma nom masculin. De l’arabe (maghrébin) tarma (fesse). Derrière, fesse, postérieur.
zarma interjection. De l’arabe (maghrébin) zarma.
zéref. De l’arabe zéref (fâché). Enerver.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
la creme nta3 la creme



Inscrit le: 26 Apr 2008
Messages: 218
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 13 Apr 10, 14:07 Répondre en citant ce message   

ce dictionnaire est un ramassis de fautes de transcription

voici la version, en transcription "linguistique"
Pour le sens, si je n'ai rien mis c'est que la signification est correcte,

Bālāk : attention, dégage, (veut dire aussi "peut-être" mais l'étymologie est autre) ṛodd bālǝk : fais attention
Šbāb : beau (terme très algérien) : je ne connaissais pas la signification d’homosexuel.
ḥagra/ḥogra
ḥǝbs
qaḥba
ḥnūš : pas un nom masculin, mais un pluriel, le singulier est ḥǝnš/hnǝš, (dans certaines région c’est un collectif, et le nom d’unité est ḥǝnša)
ḥallūf
zbǝl
sǝmm
tarma
za3ma : soi disant, prétendument,( souvent employer pour ponctuer le discours)
z3āf ( colère) : faché se dit zafān


Voici les mots en caractères arabes:
بالك، شباب، حقرة، حبس، قحبة، حنوش، حلّوف، زبل، سمّ، ترمة، زعما، زعاف
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Wednesday 21 Apr 10, 22:36 Répondre en citant ce message   

Pour le sens « attention, pousse-toi », il s'agit je pense de bâl-ak, bâl signifiant « attention [de quelqu'un] ». Il se trouve dans les expressions « ɛalâ bâl-î/-ik/etc ['sh] » (« je/tu/etc. [ne] suis/es/etc. [pas] au courant »/« je/tu/etc. [ne] sais [pas] ») et fi bâl-î/etc (« à mon/etc. avis »).

Donc « attention à toi » H/F se dit bâl-ak/aki, « à vous » bâl-akum pour vous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 22 Apr 10, 8:08 Répondre en citant ce message   

Certains de ces termes étaient du jargon militaire, sont passés dans l'argot criminel et dans le langage populaire ou familier. Argot ne devrait nommer que le jargon des criminels, il s'emploie toutefois familièrement (et dans la présente discussion) pour décrire ce que les lexicographes notent pop., fam. ou vulg. dans leurs ouvrages...

L'explication de bézef par le persan me semble plus convaincante car bien plus simple. A quoi ressemblent les nouveaux termes en arabe ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Thursday 22 Apr 10, 10:19 Répondre en citant ce message   

D'autant plus que bi-s-sif s'emploie dans le langage courant/familier pour "de force", la cohabitation avec une déformation bi-z-zaf aurait été bizarre.

Qcumber a écrit:
Effectivement je me souviens de: arwaH menna "(re)viens ici", mais je n'arrive pas à retrouver la racine de arwaH et j'ai du mal à analyser menna. Je vois bien la préposition min > men "de [provenance]", mais le -na ... ? Je donne ma langue au chat.

Ne serait-ce pas une contraction de "arwa7 min huna", par hasard ?


Dernière édition par Ayadho le Thursday 22 Apr 10, 10:44; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 22 Apr 10, 11:28 Répondre en citant ce message   

kif-kif
de l’ar. dialec. kif kif, altération et redoublement de l’ar. class. kif’ كفء « égal, pareil ».

ramdam
D'après le mois de ramaDān, رمضان mois du jeûne rituel, occasion de repas bruyants après le coucher du soleil.

smala
emprunt à l’ar. magh. zmāla (ar. class. zamāla زمالة ) « grande agglomération de tentes regroupant l’entourage d’un chef arabe : famille, compagnons, serviteurs, soldats, ainsi que leurs troupeaux et leurs biens ».

zob
de l’ar. class. zubb زبّ « pénis, verge », ar. magh. zeb ; dans la forme zebi, le i final signifie « de moi, le mien, mon » (comme dans sīdi, « monsieur »).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11122
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 04 May 10, 11:53 Répondre en citant ce message   

- barkibia :
dégage ! ou dégagez !
va te (allez vous) faire voir ailleurs !

- hach : dégoûtant

- hachmah : la honte

- n'ef : nez
expression : avoir du n'ef
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 04 May 10, 12:02 Répondre en citant ce message   

Je ne sais si ces derniers mots relèvent vraiment de l'argot... Pour le moment, je les vois plutôt relever d'un sociolecte, "la langue des beurs". Et probablement d'un certain nombre d'entre eux. Je me trompe ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11122
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 04 May 10, 12:12 Répondre en citant ce message   

Je pense que ce fil traite de l'ensemble des mots d'origine arabe passés dans le langage populaire et familier. Cela inclut de plein droit, à mon sens, le langage des cités, si riche, novateur et souple à cet égard.

Plus haut dans ce fil, Charles citait le Dictionnaire de la Zone, légitimant ainsi l'élargissement du champ de recherches de ce fil.

A propos, quelle définition donne-t-on de l'argot en 2010 ?! Est-ce une langue figée historiquement ou bien une langue qui vit au-delà des générations ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 5 sur 9









phpBB (c) 2001-2008