Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
vaquer (français) - Le mot du jour - Forum Babel
vaquer (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 jan 2006
Messages: 801
Lieu: arras

Messageécrit le mardi 04 juil 06, 7:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le verbe vaquer, du latin vacare, renvoie à l'idée de vide, en l'occurrence de temps vide.

Vaquer se comporte en quelque sorte comme un faux-ami par rapport à vacances. En effet, là où le mot vacances, au pluriel, atteste d'un vide d'activité laborieuse, vaquer, lui, renvoie à un vide comblé par une activité. Ainsi, on vaque forcément à une occupation.

En fait, je dois l'avouer, tout ceci n'était qu'un prétexte pour vous souhaiter de bonnes vacances à tous. Si les vacances sont un vide de travail proprement dit, elles n'en sont pour autant un vide d'activité physique ou intellectuelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 mai 2006
Messages: 159
Lieu: Ais

Messageécrit le mardi 04 juil 06, 8:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Quand on nous envoie "vaquer à nos occupations", c'est qu'on nous dégage des "occupations laborieuses", n'est-ce pas ?

Parce que quand on fait rien, on fait toujours quelque chose... mais de personnel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 04 juil 06, 14:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ilibade a écrit:
Si je vous comprends bien, vaquer est en rapport avec l'idée de vacuité mais aussi celle des temps creux qu'il faut remplir. Rapport aussi avec évacuer ?
Oui, évacuer, c'est faire le vide, en parlant d'un lieu, d'un espace.

Rapport aussi avec l’adjectif vague ? (terrain vague, être vague)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le jeudi 07 avr 11, 23:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour le vague de terrain vague, lié à vaquer, voir la grande famille VIDE.
(Et surtout la partie "Homonymes et faux frères".)


Dernière édition par Papou JC le mercredi 22 fév 12, 9:28; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10692
Lieu: Lyon

Messageécrit le jeudi 02 fév 12, 10:14 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

baguenaude :
- BOT. Fruit du baguenaudier, ayant la forme d'une petite vessie remplie d'air et qui éclate bruyamment lorsqu'on la presse entre les doigts

TLFi a écrit:

baguenaude

Orig. douteuse; prob. empr. à un parler du sud de la France (Bl.-W.5) en raison de la localisation géogr. de cet arbuste limitée au Centre, Est et Sud-Est dans ce pays (Roll. Flore t. 4, pp. 157-158) prob. au langued. baganaudo [attesté tardivement au sens de « fruit » ds Mistral, et de « niaiserie » fin xvie-début xviies., Cl. Brueys, ibid.] (v. Behrens ds Z. fr. Spr. Lit., t. 33, p. 139); l'hyp. de l'étymon prov. baga « baie » du lat. baca (baie3*) (FEW t. 1, p. 195; Bl.-W.5) avec influence du lat. vacare « être vide, inoccupé » (vaquer*) pour le sens fig. (Dauzat 1972) bonne sémantiquement laisse la finale inexpliquée; l'hyp. de baganaudo constr. fém. à partir de l'a. prov. baganau seulement attesté au sens de « vain, oisif » (Pt Levy) avec influence du gasc. et béarnais baganau(d), vaganau(t) « id. » (Palay et Lespy-Raymond, Dict. béarnais, Genève, 1970) issus du lat. vacare « être vide » (vaquer*) (v. Schuchardt ds Z. rom. Philol., t. 32, p. 472; REW3; EWFS2) n'est pas bonne d'un point de vue sém., géogr. et chronologique. Le sens fig. s'explique sans doute par le jeu des enfants faisant éclater des baguenaudes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2786
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le jeudi 02 fév 12, 13:42 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En italien il y a:
- vacare = être absent
- vacante (ex. un posto vacante...en cas de manque de personnel )
- vacazione = le jour d'absence sur le lieu normal de travail pour se transférer à travailler en lieu différent
- vacanza =vacance
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 mai 2007
Messages: 450
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le lundi 20 fév 12, 21:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je reviens sur l'énantiosémie :
vaquer = être vide
vaquer = s'occuper à

Comment passer de l'un à l'autre ?
Le premier sens est dit "vieilli" par le TLF, un poste est vacant , sans titulaire (c'est bizarre, moi j'entend tous les jours parler de vacance de poste!). Le deuxième peut alors être le fait d'occuper ce poste vacant ?
On aurait la même relation qu'entre l'hôte qui reçoit et l"hôte qui est reçu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 20 fév 12, 22:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est qu'en fait, vaquer à quelque chose signifie "avoir des loisirs pour s'occuper de ce quelque chose" (cf. Gaffiot, vaco, -are, II, 2). Tu remarqueras qu'on ne dit pas "vaquer à son travail", qui serait absurde, mais vaquer à ses occupations, étant sous-entendu que ces occupations sont tout sauf la tâche quotidienne qui empêche justement de "vaquer à autre chose" tout le temps qu'elle dure. Même opposition qu'entre otium et negotium. Le temps consacré au travail est du temps perdu pour les loisirs...
C'est ce que Circé (voir plus haut) avait bien compris.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1375
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le mardi 21 fév 12, 9:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En catalán, vagar (<lat. vacare), veut dire avoir du temps pour faire quelque chose.

Ara que em vaga, endreçaré aquests llibres
Maintenant, que je peux (j’ai du temps), je vais ranger ces livres.

À ne pas confondre avec son homonyme vagar (<lat. vagare), errer, flâner
Pour ce dernier, voir le MDJ vago (italien).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008