Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
gabelle (français) - Le mot du jour - Forum Babel
gabelle (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 1190
Lieu: Vosges

Messageécrit le lundi 10 juil 06, 14:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

La gabelle

C'est le nom donné dans l'Ancien Régime à l'impôt sur le sel.

De tous les impôts de cette époque, la gabelle a été le plus honni. Mise au point par Philippe VI (ordonnances de 1341 et de 1343), elle ne cessa d'être perfectionnée jusqu'à la Révolution, qui l'abolit.

Le sel, denrée indispensable, était produit en un nombre limité d'endroits.

Il y avait des régions (une partie du centre et du centre-ouest du royaume), où l'impôt était léger, de même que dans les « pays de salines » (Franche-Comté, Lorraine et Alsace). En revanche, dans les régions de « petite gabelle » (sud de la France), l'impôt était beaucoup plus lourd.

La disparité des régimes de gabelle entraînait évidemment une contrebande universelle et, à tous les sens du terme, populaire. Malgré la férocité des gabelous chargés de réprimer cette contrebande, les faux sauniers (vendeurs de « faux » sel) ne disparurent qu'avec la gabelle.

Source : Encyclopædia Universalis
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 1190
Lieu: Vosges

Messageécrit le mardi 11 juil 06, 18:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le mot gabelle viendrait du mot d'origine arabe kabala qui voudrait dire taxe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 fév 2005
Messages: 744

Messageécrit le samedi 15 juil 06, 14:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En espagnol et en aragonais: gabela. Des impots et des gabellas...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7859
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 09 avr 10, 10:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pierre a écrit:
Le mot gabelle viendrait du mot d'origine arabe kabala qui voudrait dire taxe.

En fait il faut écrire qabala, قبل verbe qui signifie "accepter, recevoir".
La Cabale juive (= tradition reçue des ancêtres) est de la même racine sémitique qbl.


Dernière édition par Papou JC le mardi 16 août 11, 5:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 910
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le vendredi 09 avr 10, 18:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ce n'est qu'une hypothèse, je ne suis pas certain que "gabelle" vienne de la racine qbl car, bien que cette racine soit une des mieux pourvues de la langue

arabe avec un sens premier d'être en face, devant et des mots aussi différents que "qabbala قبّل (il a

accepté) , "qâbil" قابل (capable) et "muqâbalä(t) مقابلة (opposition), mustaqbâl مستقبل (futur, avenir)

rien n'indique une relation quelconque avec l'impôt qui est, en arabe, moderne notament, ḍarîbä(t) pl. ḍarâ'ib ضريبة جـ ضرائب

et a parfois pris le nom de farîḍä(t) pl. farâ'iḍ (obligation) فريضة جـ فرائض. Par contre, nous avons un verbe jabâ

جبى dont le nom d'agent, en rapport d'annexion est jâbî- جابي , nous aurions donc peut-être eu un mot

composé qui a la manière d'amiral (amîr-al-baḥr أمير البحر "commandant de la mer") aurait conservé l'article du déterminant accolé

au déterminé, par exemple, jâbi-l-farâ'id (percepteur des impôts) devenu jâbel puis le passage du j au g attesté en maghrébin: jlis

>glis (assieds-toi), gazzâr > jazzâr et de manière courante en égyptien; D'ailleurs, en général, c'est le q est retranscrit en

français par le k et non par le g. Les Arabes, quant à eux, transcrivent le g, inexistant en arabe littéral par le j.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7859
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 09 avr 10, 18:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

1. Ce n'est qu'une hypothèse ... mais c'est, pour le moment, la seule. Et quand on sait que les étymologistes occidentaux sont plutôt avares d'étymologies arabes, les rares fois qu'ils les proposent, il ne faut pas les rejeter !
2. La notion de "recevoir" est complètement pertinente, demande-le à ta "Recette des Impôts".
3. Les noms des impôts servent rarement à désigner un impôt. Chaque nouvel impôt est généralement affublé d'un sigle ou d'une appellation lénifiante destinée à faire mieux passer la pilule, et ça, je suppose, depuis qu'on a commencé à prélever sur les revenus et achats du pauvre contribuable des taxes et contributions de toutes sortes, TVA, CSG, etc. Contribuons, contribuons !
4. Puisque l'italien gabella est donné comme intermédiaire entre l'arabe et le français, qu'en disent les dictionnaires étymologiques de l'italien ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le vendredi 09 avr 10, 19:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le mot est certainement d'origine sicilienne : La forme cabbella est attestée, même si c'est le terme gabbella que l'on rencontre plutôt.
L'origine arabe ne devrait donc pas faire de doute.

Cette taxe ("recette") devait être pratiquée par les Arabes (pas sur le sel, à l'origine). Et on a certainement importé le nom et la pratique.
Il faudrait étudier l'impôt des Arabes du Moyen Âge.

En espagnol, on trouve avec la même origine : alcabala (ou alcavala) (Sobrino)
terme arabe. Tribut ou droit que le roi perçoit sur tout ce qui se vend à tant pourcent. Latin : tributum.

L'alcabala est à 19,60% en France !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7859
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 09 avr 10, 19:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Merci Xavier.
Pour plus d'exactitude, je pense que le mot arabe devait s'écrire ainsi قبالة , c'est-à-dire avec un a long après le b.


Dernière édition par Papou JC le mardi 16 août 11, 5:27; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7859
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 13 avr 10, 3:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'histoire de la gabelle va rebondir ! Je viens de tomber sur une de mes anciennes notes qui disait :

"à la racine *ghabh- (riche racine dont nous aurons à reparler) Calvert Watkins signale, dans son dictionnaire publié chez American Heritage, qu'il a existé en vieil anglais un mot gafol, issu du germanique *gab-ulam, qui signifie « tribut, taxe, dette »".

Serait-il possible que ce dernier mot soit le véritable ancêtre de notre "gabelle" et de la "gabella" italienne ? Et que le mot ait été repris et acclimaté par l'arabe, lequel l'aurait refilé ensuite à l'Espagne sous la forme "alcabala" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6463
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 13 avr 10, 4:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ressemblances :

Un synonyme du vieil anglais gafol est gombe, il est apparenté au vieux saxon gambra.
(Anglo-Saxon England By Simon Keynes, Malcolm Godden, Michael Lapidge)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 2461
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le mardi 13 avr 10, 10:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En allemand moderne on a le terme Abgabe (donum, exactio) pour désigner certaines taxes. Le terme est dérivé du verbe geben dont les formes en vieil haut allemand sont këpan, gëpan, gëban (dixit Grimm). Si l'on s'aventure à y rattacher la gabelle celle-ci serait un don (quel euphémisme !).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3147
Lieu: Helvétie

Messageécrit le mardi 13 avr 10, 12:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les Vikings pourraient très bien avoir amené le mot en Méditerranée, en particulier en Sicile.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10623
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 04 juin 13, 14:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- La carica dei gabellieri privati, premi fino al 30%. Partita la caccia ai Comuni per ottenere la gestione delle esattorie sul territorio.
= La charge des "gabelliers" privés, primes jusqu'à 30% . La chasse aux municipalités pour récupérer la gestion des perceptions dans toute l'Italie a démarré.

[ Il Corriere della Sera - 04.06.2013 ]


Italien gabelliere
- gabellier / gabelou
- HIST personne chargée de percevoir la gabelle
- HUM. / IRON. désigne la Guardia di Finanza (police douanière et financière)


Voici ce que dit Treccani à l'entrée gabella :
- dal lat. mediev. gabella, che è dall’arabo qabāla «garanzia, cauzione, contratto»
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008