Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
couarôge ou loure ? (vosgien) - Forum langue d'oïl - Forum Babel
couarôge ou loure ? (vosgien)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le Sunday 21 Nov 04, 19:28 Répondre en citant ce message   

bonjo,
dans les Vosges et certaines régions lorraines limitrophes comme le pays de Dieuze, il existe une grande tradition séculière que l'on appelle le couarôge.
enfin, quand je dis "couarôge", c'est comme cela qu'on prononce dans le secteur de la moyenne Vologne.
je ne rentrerai point dans les débats phonétiques que j'ai déjà vécus à maintes reprises: en "vrai" vosgien, on dit .... !
il est vrai que les Vosgiens "des hauts" (comprenez ceux de la montagne, pas des fonds de vallée, mais ceux qui habitent isolés sur les sommets malgré les intempéries) sont convaincus de parler l'authentique patois par rapport à ceux des basses (Vosges). Passons!

revenons au couarôge, on dit aussi couaroye, couareuye, c'est tailler une bavette, comme cela en passant devant la maison de Nonnon, qui est juste sur son banc devant la maison. C'est un moment sympa, sans contraintes, au hasard des rencontres. Les maisons lorraines qui ont traditionnellement le mur gouttereau face à la rue, et donc les parties utilitaires de la maison, encouragent les rencontres entre villageois puisque les villages des derniers siècles sont presque tous des villages-rues rectilignes.

Couarôger, ce n'est pas lourer ! on couarôge en passant, on loure en fixant la maison et la famille d'accueil. En français, on dirait faire la veillée. les personnes qui sortent ensemble pour aller lourer chez un tel sont des lourious et des louriérosses. Comme dans d'autres régions de France, la veillée est accompagnée de petits travaux. le couarôge est généralement plus bref que la loure qui peut durer tard dans la nuit.
Sur les hauts (prononcez le H !), la loure est vitale pour garder un sens social. Les gens vivent seuls à quelques kilomètres de distance. Lourer c'est communiquer, partager et semer aussi la zizanie!
c'est comme partout : qu'on couarôge ou qu'on loure, y en a toujours qui en prennent pour leur grade
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
brennos



Inscrit le: 19 Nov 2004
Messages: 616
Lieu: La Nouvelle-Orléans

Messageécrit le Monday 29 Nov 04, 11:18 Répondre en citant ce message   

Et j'ai une question : quelle est la distance linguistique entre le lorrrain vosgien et celui d'autres zones, par exemple Dieuze, ou l'Argonne, ou le Nanceen, ou la Gaume ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 221
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Monday 29 Nov 04, 11:34 Répondre en citant ce message   

Dommage que mon grand-père maternel soit mort, il était vosgien, de Remiremont. Bien qu'étant fixé à Roanne depuis son retour de la guerre (la seule, monsieur ! la vraie, La Grande ! Celle que, moi, mon colon, je préfère !). Il avait gardé quelques petites pointes d'accent de là-bas, comme une façon particulière de bien fermer le O de "robe". Il disait presque "roube"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le Wednesday 01 Dec 04, 13:18 Répondre en citant ce message   

Brennos a écrit:
Et j'ai une question : quelle est la distance linguistique entre le lorrrain vosgien et celui d'autres zones, par exemple Dieuze, ou l'Argonne, ou le Nanceen, ou la Gaume ?

En fait, il faudrait préciser de quel vosgien tu parles. Car je fais partie des vosgiens de la montagnequi forme une bande le long des crêtes vosgiennes jusque Saint -Quirin aujourd'hui en Moselle.
Le pays d'Epinal n'en fait pas partie.
il y a les vosgiens de la plaine, du pays de Neufchâteau, de la Vôge (vers Darney, Val d'Ajol ..) et ... le vosgien des vallées alsciennes (Schirmeck, Orbey, Lapoutroie ..)

Les différences sont phonétiques pour la plupart, les voyelles surtout. elles ont lexicales car plus tu t'approches de la limite de slangues romano-germaniques, plus les emprunts à l'alsacien sont fréquents.
chez moi, on dit "staille" ou "stoille" pour l'étable, c'est la prononcition vosgienne de Stall ou alsacienne Stàll/Stoll. Du côté alsacien, le smots germnaiques sont encore plus nombreux. En lorrain messin, c'est le francique de Moselle qui a marqué le dialecte roman.

Plus tu es à l'est du bassin lorrain, plusle maintien des sons anciens HH et W pour S et G est prononcé, donc la Gaume est encore dedans pour le W, mais par pour le "pochon".
Donc des quatre zones citées, deux isoglosses nous séparent (HH /S , W/G) de l'Argonne, un isoglosse nous sépare de la Gaume.

Comme tu les sais, quand trop d'isoglosses nous séparent (consonnes plus voyelles) l'intercompréhension n,'est pas possible. Je suis sûr qu'un Gaumais comprendrait sans problème un nancéen, mais qu'il ne comprendrait plus un Bresson.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nyvosse



Inscrit le: 10 Jun 2007
Messages: 44
Lieu: loire

Messageécrit le Saturday 08 Oct 11, 18:24 Répondre en citant ce message   

en patois forezien existe le mot coutager (discuter) qui semble avoir la même origine
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
PatoisantLorrain



Inscrit le: 25 Aug 2006
Messages: 216
Lieu: Bayonnais

Messageécrit le Sunday 09 Oct 11, 19:37 Répondre en citant ce message   

Dans la région de Lunéville et de Nancy, on disait plutôt "cwèrail". D'ailleurs, à Nancy, il existe une place qui s'appelle Le Couarail. Les couarails se font rares maintenant, les neo-ruraux sont plutôt casaniers. En fait, maintenant, c'est quand les parents attendent les enfants à la sortie de l'école qu'ils font le couarail !

Dans les vosges, on dit aussi "un pâle de loûres" (veillée dans le "poêle", la belle chambre de devant) alors qu'en Lorraine, c'était "lè vaillie" (la veillée). La fin des veillées coïncide avec l'arrivée de l'électricité dans les maisons (en 1927 dans mon village natal), mon père né cette année-là ne m'a jamais conté de souvenirs de veillées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008