Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
French (anglais) - Forum anglais - Forum Babel
French (anglais)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 30 May 11, 14:03 Répondre en citant ce message   

Au lieu de French maid, les anglophones auraient pu utiliser l'emprunt soubrette, qui sonne bien français et suggère la comédie, les moeurs légères et les intrigues.

angl. soubrette : jargon du thêatre. 1753. servante d'une dame, pratiquant généralement le flirt et l'intrigue, du fr. soubrette.(etymonline.com)
atilf.fr a écrit:
soubrette ...
THÉÂTRE. Servante ou suivante de comédie. Emploi, rôle de soubrette; jouer les soubrettes; les soubrettes de Molière.
...
Empr., avec subst., au prov. soubret, -o « affecté, qui fait le précieux, la précieuse » (cf. Mistral), dér. de so(u)bra(r) « surpasser, dépasser », du lat. superare « être au-dessus ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 14:22 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
French drain : le terme français est "drain français" (génie civil) . Tuyau de drainage enterré permettant l'évacuation des eaux, loin des fondations d'un immeuble par exemple. Perforé, le tuyau peut recueillir les eaux sur toute sa surface. Il est placé dans une tranchée et couvert de matériaux perméables.

Attention.
"Drain français" (ou drain de dispersion) est une mauvaise traduction de l'anglais "French drain", qui lui vient de M. Henry French (1813-1885), la personne qui a popularisé son usage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 16:30 Répondre en citant ce message   

Alceste a écrit:
j'en profite pour émettre une protestation vigoureuse à l'encontre de l'appellation scandinave "franskt bröd" (pain français) qui est un abus de confiance éhonté).

En tout cas, le French toast est un hommage rendu à notre cuisine modeste, en l'occurrence le pain perdu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 16:37 Répondre en citant ce message   

Il est possible que dans French toast, ce soit le pain qui soit [de style] français, pas le mets final.

Dernière édition par Jacques le Tuesday 06 Sep 11, 23:33; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 06 Sep 11, 17:07 Répondre en citant ce message   

On peut le penser puisque selon le Oxford English Dictionary, la première mention de French toast se trouve dans le Accomplisht Cook de 1660, dont voici la recette :
Citation:
French Toasts.
Cut French bread, and toast it in pretty thick toasts on a clean gridiron, and serve them steeped in claret, sack, or any wine, with sugar and juyce of orange.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lancastrian Rob



Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3
Lieu: Ashton-under-Lyne

Messageécrit le Monday 26 Mar 12, 3:04 Répondre en citant ce message   

French windows Tout simplement une porte vitrée donnant sur le dehors.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 07 Dec 13, 19:32 Répondre en citant ce message   

angl. French butter dish, French butter crock : beurrier à l'eau, beurrier Breton, beurrier Normand, cloche de beurre, pot à beurre Breton, all. französische Butterdose
(coupe transversale avec beurre dans le couvercle et eau dans la partie inférieure)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Sunday 27 Jul 14, 4:49 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
French catheter scale : litt. "échelle française de cathéter" (instrumentation médicale)

En français :
Échelle de Charrière.

En anglais :
French, n., unité de mesure du diamètre des endoscopes et cathéters. Un French égale un Charrière, soit 1/3 mm.

Le système de calibrage des endoscopes et cathéters porte le nom de charrière (1 Charrière = 1/3 mm). Dans la terminologie chirurgicale anglophone, du fait de la nationalité de Charrière, on parle simplement de French gauge ou de French catheter scale, et l'unité est nommée le French. 1 French = 1 Ch. = 1/3 mm. De nos jours, cette dernière terminologie est la plus usitée, dans sa forme abrégée. On parle, par exemple, d'un "introducteur 9F" pour designer un dispositif de 3 mm de diamètre extérieur ou d'un CH 9.
(Wikipedia en français, à l’article Joseph-Frédéric-Benoît Charrière)

Charrière était né en Suisse en 1803, mais fut naturalisé Français en 1843.
(Voir Wikipedia en anglais, à l’article Joseph-Frédéric-Benoît Charrière)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Sunday 27 Jul 14, 5:04 Répondre en citant ce message   

Qcumber a écrit:
French varnish = vernis anglais

French varnish ne semble qu’un équivalent « fautif » de French polish.
Et vernis anglais ne s’appliquer qu’à des vernis de fabrication anglaise, et de ne peut donc être considéré comme une locution vraie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Sunday 27 Jul 14, 5:18 Répondre en citant ce message   

Liste d’emplois de French en anglais (à jour le 27 juillet 2014).
Il en existe plein d’autres, à vous de jouer !


Les expressions signalées par un astérisque ne sont pas commentées plus haut dans le texte.


French, adjectif, en composant de locutions nominales


French 75, cocktail à base de gin, de champagne, de jus de citron, de sucre, *
French anemone, cultivar d’anémone couronnée, Anemone coronaria, *
French arch, « (arc en) plate-bande », *
French barrier, « barrière Vauban », *
French beans, « haricot vert »
French beaver, « castorette », *
French bed, « lit empire » dont la tête et le pied, enroulés, sont symétriques, *
French bed, « lit matrimonial (de largeur moyenne) », *
French beige, « (ton de) beige », *
French berry, « nerprun des teinturiers, graine d’Avignon », Rhamnus infectorius et Rhamnus saxatilis, syn. Avignon berry, *
French blue, « bleu outremer », *
French boston, « boston (jeu de cartes) », *
French bowline, « nœud de chaise double », syn. Portuguese bowline, *
French bracken, « fougère royale, osmonde royale », Osmunda regalis, syn. Royal fern, *
French bracket foot, pied à double galbe, tourné en dehors, en vogue dans l’ébénisterie anglaise et américaine du XVIII°, *
French bracket, « accolade (typographie) », *
French braid, « natte, tresse », voir French pleat, *
French brier, « racine de bruyère », Erica arborea, idoine pour les pipes, *
French bulldog, « bouledogue français », *
French burl, « loupe de noyer », *
French butter crock, « beurrier à eau », voir French butter dish
French butter dish, « beurrier à eau », voir French butter crock
French canna, cultivar de canna, *
French catheter scale, « échelle de Charrière »
French chair, « bergère, cabriolet tapissé », *
French chalk, « craie de tailleur », *
French chestnut, « châtaigne, marron (au sens culinaire) », *
French Chippendale, part du style Chippendale reprenant les galbes des XVII° et XVIII° français, *
French chop, « côtelette (de mouton, dont le manche est décharné) », *
French cleaning, « nettoyage à sec », *
French clover, « luzerne », Medicago sativa, *
French cocklebur, « goune de Madagascar, jute du Congo, hérisson rouge (à la Réunion) », Urena lobata, syn. Caesar weed, *
French column, « (type de) colonne pour la distillation fractionnée », *
French comb, « peigneuse rectiligne (pour la laine) », *
French combing wool, laine de fibres de longueur moyenne (3,2 – 5,1 cm), intermédiaire entre la laine à carde et la laine à peigne, *
French cruller, beignet de pâte à choux en forme de couronne, *
French cuff, « poignet mousquetaire » *
French curve, « perroquet, pistolet (à dessin) »
French disease, « syphilis », voir French pox
French door, « porte-fenêtre », voir French window
French drain, « drain français », voir ici
French dressing, « vinaigrette, sauce sucrée à base de vinaigrette »
French endive, « endive » *
French foot, voir French bracket foot et French bracket *
French fries, « pomme frites »
French honeysuckle, « sainfouin » *
French horn, « cor d’harmonie »
French kiss, « baiser langue en bouche »
French knot, « point de nœud »
French letter, « capote anglaise, préservatif »
French loaf, « baguette » *
French lover, « amant charmeur et charmant »
French pastry, « pâtisserie », *
French pleat, « natte, tresse », voir French brait, *
French polish, « vernis au tampon »*
French pox, « syphilis », voir French disease
French press, « cafetière à piston », *
French seam, « couture anglaise », *
French stick, « baguette »*
French telephone, « téléphone à combiné », le récepteur et le microphone sont montés sur une seule pièce mobile, *
French toast, « pain perdu, rôtie »
French twist, « chignon », *
French vermouth, « vermouth très sec, Noilly Prat », *
French window, « porte-fenêtre », voir French door, *

French, nom
French, unité de l’échelle de Charrière

French, en composant de locutions verbales
Pardon my French, Excuse my French, « pardonnez mes grossièretés, passez-moi l’expression »
To take French leave, « prendre congé sans dire au revoir, filer à l’anglaise »

To french, verbe
(Écrit avec ou sans capitale)

To french, « émincer (les légumes) »
To french, « séparer la viande de l’os, désosser »
To french, « embrasser sur la bouche »
To french, « sucer (lors d’une caresse bucco-génitale) »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 08 Oct 14, 11:56 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ Frenchify.

Je pense qu'on peut ajouter ce verbe à l'Index.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
franc 91



Inscrit le: 27 May 2010
Messages: 31
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Saturday 28 Feb 15, 20:57 Répondre en citant ce message   

Evidemment Noilly Prat est un bon exemple du French Vermouth, mais je voudrais quand même vous signaler que le Monsieur Prat dont il est question ici, qui a réussit à sauver la maison et se marier avec la fille du patron, fut un gentleman anglais. C'est un nom de famille anglais tout à fait répandu et qui malheureusement porte une connotation pas franchement flatteuse - a prat is an idiot. Mais est-ce que ce nom de famille si typiquement anglais viendrait du mot occitan qui désigne un pré?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 01 Mar 15, 10:51 Répondre en citant ce message   

franc 91 a écrit:
je voudrais quand même vous signaler que le Monsieur Prat dont il est question ici, qui a réussit à sauver la maison et se marier avec la fille du patron, fut un gentleman anglais.

Quelle est votre source pour dire cela ? Claudius Prat, engagé à l'origine à Marseille comme cocher du père Noilly, me semble porter un nom bien répandu dans le midi de la France (la forme la plus répandue étant probablement Du Prat = Dupré).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
franc 91



Inscrit le: 27 May 2010
Messages: 31
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Sunday 01 Mar 15, 22:25 Répondre en citant ce message   

Voici l'histoire telle qu'elle était affichée sur le site web de la Maison Noilly Prat en 2011 - depuis ils ont complètement changé leur site et elle n'y est plus. Je n'ai aucune idée pourquoi, peut-être ils se sont ravisés, qui sait, mais je l'avais noté.

Louis Noilly a succédé à son père en 1811 comme gestionnaire de la Maison Noilly qui produisait un apéritif pour concurrencer les vermouths importés d'Italie qui étaient très à la mode à l'époque. Il avait une très jolie fille à marier et il y avait bon nombre de prétendants, qu'il estimait plus intéressés par l'argent que par les charmes de sa fille. Il imposa deux ans de travail acharné sous ses ordres à quiconque qui oserait demander sa main. Arriva un gentleman anglais mystérieux au nom de Claudius Prat, qui fut séduit par la fille et qui accepta les conditions imposées. A la fin des deux ans, on lui a proposé la position de collaborateur et il a eu le privilège de pouvoir ajouter son propre nom à celle de la Maison. Il semble que depuis 1813 il a eu suffisamment de beaux enfants pour que la Maison continue à porter son nom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Sunday 13 Sep 15, 22:49 Répondre en citant ce message   

French meringue, « meringue, meringue préparée comme dans la pâtisserie française ».

Sur les différences entre French meringue, Swiss meringue et Italian meringue, voir cette page du Cook’s illustrated en ligne (et en anglais).
Sur l’étymologie controversée de meringue voir le Mot du jour meringue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4









phpBB (c) 2001-2008