Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Hymnes de Suisse - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Hymnes de Suisse
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 3:07 Répondre en citant ce message   

Je ne connaissais pas cette version. En effet c'est du Vallader puisque le participe passé est en -à et pas en ò.
Merci beaucoup pour cette version que j'enregistre, ainsi que pour le lien.
Par curiosité, la présentation que j'ai faite du romanche sur le blog de la Coumpanhio Mistralenco :
http://mistralenc.over-blog.com/article-la-lengo-roumancho-e-sis-parlas-67216792.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 14:23 Répondre en citant ce message   

Grâce au romanche, je comprends.
Personnellement, je n'irais pas jusqu'à dire que Pontresina parle italien... la frontière officielle est en fait le col de Bernina, où il y a deux lac, le petit lac noir au nom romanche - lej nair - et le plus grand lac blanc au nom italien - lago bianco. La courbanité St Moritz-Pontresina-Samedan est un mélange des trois langues, les romanches sont maintenant minoritaires. Il faudrait voir l'évolution des chiffres sur les sites des communes. Samedan sert de capitale romanche de la Haute Engadine.
Dernier détail, le nom romanche de Poschiavo est Puschlav (mais prononcé Puschlev en Puter). IL a été repris en allemand, das Puschlavtal.

EDIT: Pas d'accent sur le -o du participe passé puter, Felibre


Dernière édition par ElieDeLeuze le Sunday 24 Apr 11, 16:04; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1144
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 14:55 Répondre en citant ce message   

Et le nom de la ville où vécut Gustav Mahler était Toblach, autrement dit Dobbiaco.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 16:35 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Grace au romanche, je comprends
EDIT: Pas d'accent sur le -o du participe passé puter, Felibre

J'ai hésité avant de mettre l'accent, ... et j'ai fait le mauvais choix.
Grazia fitg per tuot las infurmaziuns. Quai è bain ch'in um da Basilea discurria uschè bain il rumantsch.
Je dis ça en grande partie pour le plaisir de dire Basilea. Ce nom est magnifique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 21:35 Répondre en citant ce message   

Eu nu pudess dir ch'eu discuorra specialmaing bain, però eu continuesch d'imprender mincha di ün pa culla gazetta quotidiana ed ün cuors da la Lia Rumantscha cur chi es pussibel en l'Engiadina bassa o'l val Müstair.

Je ne pourrais pas dire que je parle particulièrement bien, mais je continue à apprendre un peu chaque jour en lisant le journal quotidien et avec un cours de la Lia Rumantsch quand je peux, en Basse Engadine ou à Müstair.

Par contre, j'avoue qu'il est assez périlleux de se lancer à l'écrit, on mélange assez facilement son idiome de référence avec le romanche grischun. Tu as choisi cette version à ce que je vois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 21:52 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Eu nu pudess dir ch'eu discuorra specialmaing bain, però eu continuesch d'imprender mincha di ün pa culla gazetta quotidiana ed ün cuors da la Lia Rumantscha cur chi es pussibel en l'Engiadina bassa o'l val Müstair.

Par contre, j'avoue qu'il est assez périlleux de se lancer à l'écrit, on mélange assez facilement son idiome de référence avec le romanche grischun. Tu as choisi cette version à ce que je vois.

Bain vis. Jeu hai entschett cun il rumantsch-grischun ed ussa less jeu discuorrer eir en vallader. Lura fatsch jeu mia atgna masdüra cun quels dus, ed en questa frasa il "jeu" sursilvan ch'es sco en lingua d'oc. (ieu)

(I na faseva betg baseng dalla traducziun franzosa, ma forsa ella è bain per ils auters)

Navair per leger tut in cudesch poss jau far be en rumantsch grischun.

Avont insaconts onns jau discurreva perfetamaint, però ils hotels en Svizra èn memia chars per il salari franzos e jau n'hai gì nagin per discurrer cun el.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 22:04 Répondre en citant ce message   

Personnellement, je n'irais pas jusqu'à dire que Pontresina parle italien... la frontière officielle est en fait le col de Bernina, où il y a deux lac, le petit lac noir au nom romanche - lej nair - et le plus grand lac blanc au nom italien - lago bianco. La courbanité St Moritz-Pontresina-Samedan est un mélange des trois langues, les romanches sont maintenant minoritaires. Il faudrait voir l'évolution des chiffres sur les sites des communes. Samedan sert de capitale romanche de la Haute Engadine.

Dernier détail, le nom romanche de Poschiavo est Puschlav (mais prononcé Puschlev en Puter). IL a été repris en allemand, das Puschlavtal.


Jau hai corregì l'artitgel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 23:31 Répondre en citant ce message   

Moment: Lago Bianco est le nom officiel en langue nationale italienne, mais il y aura sûrement un nom local different.

C'est drôle de voir que "mincha di" en piémontais se dit "minca dì".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 24 Apr 11, 23:42 Répondre en citant ce message   

Sur une même carte, les deux lacs ont leur nom en deux langues différentes. Il faudrait voir précisément où passe la frontière entre la commune de Pontresina et celle de Poschiavo. Sur Wiki, il semblerait qu'un tout petit bout du lac blanc, son extrémité nord ouest, soit sur Pontresina.

Pour l'hymne suisse, au fait, il existe aussi des chants locaux en Engadine. Je suis à peut près sûr que personne ne connait le cantique suisse en romanche grischun. Il faudrait que je recherche un peu et demande autour de moi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Monday 25 Apr 11, 0:11 Répondre en citant ce message   

giòrss a écrit:
Moment: Lago Bianco est le nom officiel en langue nationale italienne, mais il y aura sûrement un nom local different.

C'est drôle de voir que "mincha di" en piémontais se dit "minca dì".


La Wikipedia piémontaise est encore pire que la française.

A l'article "auvergnat" (dialett) ils prétendent que ce serait de l'occitan ???? Ils présentent des formes de catalan espagnol comme auvergnates ????
Ils prétendent que François Cognéras, qui écrit dans un infâme patois de la Creuse, mélange de limousin et de langue d'oïl, serait un auteur auvergnat.

Ils ne citent aucun des auteurs auvergnats vivants : ni le romancier Alan Broc, ni le poète Ive Gourgaud.

Ils citent des animateurs d'infâmes petites revues languedociennes comme "auteurs auvergnats" alors qu'ils n'ont rien écrit de littéraire et qu'ils ne s'expriment pas en auvergnat.

par ailleurs ils écrivent un piémontais très italianisé par rapport à ce que parlaient les piémontais ouvriers agricoles en Auvergne dans les années 60-70
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Monday 25 Apr 11, 0:36 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Pour l'hymne suisse, au fait, il existe aussi des chants locaux en Engadine. Je suis à peut près sûr que personne ne connait le cantique suisse en romanche grischun. Il faudrait que je recherche un peu et demande autour de moi.


S'il y a des versions en "idioms" c'est sûr que la version en romantsch-grischun ne doit pas être très connue. C'est pourtant la seule sur youtube.

Ceci dit, le romantsch-grischun est très bien conçu, de deux manières :

- il reprend tous les éléments spécifiques à la langue et aucun des éléments spécifiques à un seul "idiom".
- Après mes dix-sept premières leçons de romanche (à partir du français, et en attendant le deuxième envoi de la LR, des leçons à partir de l'allemand) je comprenais sur les chatts parfaitement le surselvan, et très bien les autres parlers.*

Sur la rtv suisse en romanche sur internet, je comprenais déja tous les intervenant en RG et en surselvan. J'avais plus de mal avec le ladin, mais je crois que c'était surtout une question de rythme de paroles beaucoup plus rapide.

A ce moment-là le hasard faisait qu'il n'y avait pas de présentateur en ladin et que les seuls Ladins que j'entendais étaient les interviewés qui ne font pas toujours de gros efforts pour articuler, surtout quand ce sont des bergers qui parlent avec la pipe entre les dents.

Mais ce qui m'a le plus impressionné c'est d'avoir pu comprendre tout un message écrit en frioulan !


note :

* bien sûr il faut un peu d'intuition.

Quand j'ai appris "tar nus" j'ai deviné tout de suite que "tier nus" était l'équivalent. Il y a une fille qui posait la question !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 26 Apr 11, 14:04 Répondre en citant ce message   

Citation:
Bref, la popularité des Piémontais en Auvergne est comparable à celle de Sarkozy dans la classe ouvrière.

??? Il faut que tu m'éxpliques que sens a cette affirmation dans le cadre du sujet. Comme celle qui concerne wikipedia...

Il y avait encore des ouvriers agricoles piémontais en Auvergne dans les années 60-70???
Es-tu sûr que n'étaient pas les années 50?
Si non ils ètaient des vieux immigrés qui parlaient encore le piémontais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Tuesday 26 Apr 11, 14:47 Répondre en citant ce message   

giòrss a écrit:
Citation:
Bref, la popularité des Piémontais en Auvergne est comparable à celle de Sarkozy dans la classe ouvrière.

??? Il faut que tu m'éxpliques que sens a cette affirmation dans le cadre du sujet. Comme celle qui concerne wikipedia...
Il y avait encore des ouvriers agricoles piémontais en Auvergne dans les années 60-70???
Es-tu sûr que n'étaient pas les années 50?
Si non ils ètaient des vieux immigrés qui parlaient encore le piémontais.

Les défenseurs de la langue d'oc en Auvergne sont très choqués par ce que dit la wikipédia piémontaise de l'auvergnat sur le plan linguistique, et aussi par le fait qu'elle cite comme "auteurs auvergnats" des gens qui écrivent très mal, et pas en auvergnat, notamment le lamentable François Cognéras!!! qui écrit en français avec des A au bout.

ça a fait d'autant plus de bruit que autant au Félibrige qu'au Cercle "Terre d'Auvergne" on s'intéresse au piémontais (dictionnaires et glossaires auvergnat-piémontais), ce qui reprend une tradition assez vieille puisque un de mes collègues félibres a trouvé sur internet un glossaire bas-auvergnat piémontais datant des années 1880.

Je pense par exemple à un ouvrier agricole piémontais qui était à La Chabanne (63) encore en 1976-77-78 (après nous n'y sommes plus revenus), mais il avait au moins soixante ans. Il était donc des années 1910-1920.

Il parlait l'auvergnat bien mieux que le français, et disait que c'était assez rapide pour passer du piémontais à l'auvergnat.

Dans l'autre sens je lis sans aucune difficulté les rapports et textes qui parlent de langue ou d'Histoire. J'ai beaucoup de mal en revanche avec les récits plus concrets comme les histoires sur Dussin, où je comprends à cinquante pour cent les phrases même si je comprends 80% du vocabulaire.

Si le récit parle d'une recette de cuisine ou de quelque chose un peu technique, je suis complètement largué.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 26 Apr 11, 16:17 Répondre en citant ce message   

L'argument es intéréssant, mais tu dévrais ouvrir un fil spécifique dans le forum italien ou dans le forum langue d'oc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008