Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lovendrin (ancien français) - Le mot du jour - Forum Babel
lovendrin (ancien français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
amédée schwa



Inscrit le: 01 Nov 2006
Messages: 1
Lieu: paris

Messageécrit le Wednesday 01 Nov 06, 13:18 Répondre en citant ce message   

Lovendrin est la transcription médiévale de l’anglais love-drink, « boisson d’amour ». On le trouve aussi sous les formes lovendrant, lovendric. Ce mot désigne le philtre que boivent Tristan et Iseut, dans la version de Béroul. Ce breuvage "fut pour eux la cause d’une vie remplie de peines, de souffrances et de longs tourments, ainsi que d’appétits charnels et de désirs perpétuels » (Saga scandinave, chap. 46) ; Denis de Rougemont a analysé, dans l’essai magistral L’Amour et l’Occident, le caractère destructeur du mythe. La recette du lovendrin s’est perdue : à base d’herbes, «il était parfaitement limpide ; les ingrédients n’y transparaissaient pas». D'après Béroul, l'effet du lovendrin était de trois ans, mais d'après la version de Thomas il était illimité.
C'est un vieux mot qui s'est perdu mais qui garde, je trouve, beaucoup de charme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 08 Aug 08, 12:04 Répondre en citant ce message   

Les références au philtre d'amour dans le Tristan de Béroul :

sur l'innocence des amants :
Citation:
Sire, por Deu omnipotent,
Il ne m'aime pas, ne je lui,
Fors par un herbé dont je bui
Et il en but ; ce fu pechiez.

(vv. 1412-1415 :
Seigneur, par Dieu tout-puissant,
il ne m'aime pas, ni moi lui,
sauf par une liqueur d'herbes que je bus
et il en but ; cela fut le péché.)

sur la durée de l'effet :
Citation:
Mais ne savez, ce m'est avis,
A combien fu determinez
Li lovendrins, li vin herbez :
La mere Yseut, qui le bolli,
A trois anz d'amistié le fist.

(vv. 2136-2140 :
Mais vous ne savez, à mon avis,
à combien fut déterminé
le lovendrin, le vin herbé :
la mère d'Yseut qui le bouillit,
pour trois ans d'amour le fit.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 08 Aug 08, 12:22 Répondre en citant ce message   

L'emprunt ne fait aucun doute puisque la forme anglaise ancienne est bien attestée :

Chaucer (Canterbury Tales) a écrit:
Lucia likerous loved hir housbonde so,
That for he sholde alwey upon hire thynke,
She yaf hym swich a manere love-drynke
That he was deed, er it were by the morwe.

(je laisse à un(e) spécialiste le soin de la traduction)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 08 Aug 08, 12:34 Répondre en citant ce message   

Je note plutôt l'usage de "lovendrant" :

Li lovendris, li vin herbez.
La mère Yseut, qui le bolli,
(...)
Qu'il ot béu le lovendrant.


source : Tristan (en anglo-normand)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008