Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Expressions sur les parties du corps - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Expressions sur les parties du corps
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 15, 16, 17  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Thursday 18 Dec 14, 20:50 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni warts and all (littéralement verrues et tout le reste), signifie avec tous ses défauts, par exemple, you must accept me, warts and all.

Origine : Dans Anecdotes of Painting in England (1763), Horace Walpole (l'auteur du Château d'Otrante et le créateur du mot serendipity) rapporte qu'Oliver Cromwell, Lord Protector of the Commonwealth, dit à Peter Lely, qui s'apprêtait à peindre son portrait :
Citation:
Mr Lely, I desire you would use all your skill to paint my picture truly like me, and not flatter me at all; but remark all these roughnesses, pimples, warts, and everything as you see me, otherwise I will never pay a farthing for it.


Mais l'on ne sait évidemment pas si Cromwell a vraiment dit cela...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 29 Oct 15, 11:36 Répondre en citant ce message   

- People outside the insular world of highbrow books.
= Les gens extérieurs au petit monde de la littérature intello.

- You may even think that his work is middlebrow and that, were it written by a woman, it would be seen as soap-operatic.
= On peut même trouver que son livre est sans grandes prétentions et si l'auteur était une femme on le classerait parmi les soaps.

[ The Daily Telegraph - 29.10.2015 ]


Royaume-Uni highbrow
(= high : haut, élevé / brow : front, sourcil)
- ADJ (informel) (très cultivé) intellectuel - savant - cérébral - pour intellectuels
- NOM (personne cultivée) intellectuel - (fam., péj.) intello - personne cultivée


Royaume-Uni middlebrow
- ADJ (somewhat cultured) sans grandes prétentions (intellectuelles)
- NOM [sb] with conventional tastes) spectateur moyen - lecteur moyen


Royaume-Uni lowbrow
(= low : bas)
- ADJ peu intellectuel - sans prétentions intellectuelles

Je ne traduirais pas lowbrow par bas du front, que je trouve nettement plus péjoratif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 13 Feb 17, 8:56 Répondre en citant ce message   

Espagnol Cuando las barbas de tu vecino veas pelar, pon las tuyas a remojar.

Littéralement : Quand tu verras qu'on rase la barbe de ton voisin, commence à savonner la tienne.
Il y a des variantes.
Je ne vois pas trop quel pourrait être un bon équivalent français. Il doit y en avoir un.
Quelque chose comme Ça sent le roussi, mais il doit y avoir mieux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 13 Feb 17, 15:43 Répondre en citant ce message   

Un homme averti en vaut deux.
Suggestion.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Wednesday 15 Feb 17, 17:09 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Royaume-Uni to give sbdy the cold shoulder / US to turn a cold shoulder on/to sbdy
- snober qqn / battre froid à qqn

Rejsl a écrit:
Jemandem die kalte Schulter zeigen : tourner le dos à quelqu'un

Il serait intéressant de savoir de quand date l’expression allemande et s’il existe un lien avec l’expression anglaise (l’une est-elle le calque de l’autre ?) ou si elles sont indépendantes.
En tout cas, il est probable que l’on se réfère à l’action physique de se détourner de quelqu’un. L’image elle-même est ancienne ; dans Néhémie, 9:29, il y a :
Citation:
Ils eurent une épaule rebelle, ils raidirent leur cou, et ils n'obéirent point. (Bible Louis Segond)
They [...] pulled away the shoulder, and were stiff-necked, and would not hear. (Geneva Bible, 1599)

On dit généralement, sur la base des deux plus anciennes citations figurant dans l’Oxford English Dictionary (1989), que Walter Scott a inventé l’expression anglaise. Il l’emploie d’abord dans The Antiquary (1816) :
Citation:
shewing [...] the cauld shouther

Il l’explique dans un glossaire à la fin du livre :
Citation:
Show the cauld shouther, Appear cold and reserved.

Puis il l’emploie dans St. Ronan’s Well (1823) :
Citation:
“I must tip him the cold shoulder, or he will be pestering me eternally.”

Néanmoins, l’expression semble déjà présente dans un court article humoristique jouant sur des sens figurés avec pour prétexte une canicule (intolerably hot weather), paru dans The Chester Chronicle du 22 juillet 1808 (huit ans avant la parution de The Antiquary) :
Citation:
The ‘coldest’ friends cannot meet without a ‘warm’ embrace, and even old maids, who have numbered 60 winters, confess themselves in a ‘melting’ mood. [...] The rich miser looks ‘coldly’ upon his poor friend, and the inhospitable landlord treats his uninvited visitor to a ‘cold’ shoulder.
Les amis les plus ‘en froid’ ne peuvent se rencontrer sans une étreinte ‘chaleureuse’, et même les vieilles filles, qui comptent 60 hivers, s’avouent dans une humeur ‘fondante’. [...] Le riche avare considère ‘froidement’ son ami pauvre, et l’hôtelier (?) inhospitalier offre à son visiteur non invité une épaule ‘froide’.

Cet article semble aussi montrer que l’expression se réfère au fait d’offrir à un visiteur importun de l’épaule de mouton ou de veau froide, c’est-à-dire les restes d’un repas précédent au lieu d’un plat chaud (ce qui est une explication répandue). Mais comme l’auteur joue sur le décalage entre sens figurés et sens propres, ce n’est pas du tout certain.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 02 Jul 17, 18:00 Répondre en citant ce message   

anglais
- to keep one’s eyes peeled, ou skinned (garder les yeux pelés) : rester vigilant(e)
- hairy eyeball (globe oculaire poilu) : regard attentif – apparemment du fait que quand les yeux sont mi-clos, ou quand on bat des paupières, les cils couvrent le globe oculaire de ‘poils’
- to talk through (the back of) one’s neck (parler à travers (l’arrière) de son cou) : raconter des sornettes – expression désuète employée notamment par P. G. Wodehouse
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Saturday 05 Aug 17, 0:04 Répondre en citant ce message   

USA bad hair day – un jour où tout semble aller mal (début des années 1990) – littéralement : un jour où l’on n’arrive pas à se coiffer correctement (1970)
Dans Buffy the Vampire Slayer (1992), Buffy, jouée par Kristy Swanson, dit :
Citation:
I’m fine, but you’re obviously having a bad hair day.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 06 Aug 17, 19:08 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni I’ll have someone’s guts for garters (j’aurai les intestins de quelqu’un pour fixe-chaussettes/jarretières) et variantes – menace attestée pour la première fois dans The Scottish historie of Iames the fourth, slaine at Flodden Entermixed with a pleasant comedie, presented by Oboram King of Fayeries, par le dramaturge anglais Robert Greene (1558-92) :
Citation:
Ile make garters of thy guttes,
Thou villaine if thou enter this office.

Menaces parfois mises à exécution : The Northampton Mercury du 18 décembre 1790 rapportait que lors du procès d’Edward Welsh, qui avait tué sa compagne dans un accès de jalousie, Mary Burke avait donné ce témoignage :
Citation:
He replied again, he would be damned but he would rip her, and give her guts for garters. Soon after the deceased came in, and the prisoner followed her up stairs. In a few minutes she was heard to cry out murder, and on Mary Burke going up, he had just stabbed her in the groin. Her stays and petticoats were immediately cut off, and her intestines were discovered coming out.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 06 Aug 17, 19:29 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Royaume-Uni to turn a blind eye to sthg
(= tourner un oeil aveugle) - fermer les yeux sur qqch

abréviation de to turn the deaf ear and the blind eye (fin du 17ème siècle) et variantes, encore en usage ; The Chicago Tribune du 21 janvier 2016 :
Citation:
St. Paul’s Rev. Norris Jackson, Jr., said people could not turn a “deaf ear or blind eye” to police brutality or unfair housing.

Une étymologie populaire attribue to turn a blind eye à Lord Nelson, qui avait été éborgné ; il aurait plus tard, en 1801, refusé d’abandonner le combat lors de la bataille de Copenhague en plaçant sa longue-vue sur son œil aveugle et en disant qu’il ne voyait pas le signal.
Mais dans Men and Manners, par Francis Lathom, publié en 1800, l’année précédente, un personnage dit, à propos d’un homme borgne qui vient d’épouser une mauvaise artiste-peintre :
Citation:
“It is lucky for the poor man he has a blind eye to turn to her.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Monday 21 Aug 17, 18:25 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni bumbag USA fanny pack (bum et fanny : les fesses) : banane (sac-ceinture)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Wednesday 27 Sep 17, 17:07 Répondre en citant ce message   

anglais : to warm the cockles of one’s heart (littéralement réchauffer les coques [= coquillages] du cœur de quelqu’un) : réchauffer le cœur de quelqu’un
expression peut-être basée sur la ressemblance de forme entre une coque et le cœur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Monday 20 Nov 17, 18:57 Répondre en citant ce message   

anglais : to cock a snook = français faire un pied de nez [= un nez d’un pied de long], aux sens propre et figuré

Ici, le verbe to cock signifie dresser, lever (cf. to cock one’s ears, dresser les oreilles, dresser l’oreille) – snook, d’origine inconnue, n’apparaît que dans cette expression, attestée pour la première fois le 7 décembre 1791 dans le journal d’Elizabeth Wynne Fremantle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 20 Nov 17, 19:16 Répondre en citant ce message   

Pascal Tréguer a écrit:
snook, d’origine inconnue

Probable formation populaire à partir d'autres mots en sn- en rapport avec le nez : snaffle, sneeze, sniff, snivel, snot...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 21 Nov 17, 11:40 Répondre en citant ce message   

snook signifie également brochet de mer.
Je ne sais pas s'il y a un lien étymologique avec snook (au sens de "pied de nez").
La page snook de Wikipedia ne dit rien à ce sujet.

Ceux qui, comme moi, ignoraient l'existence d'Elizabeth Wynne Fremantle pourront lire la page Elizabeth Wynne Fremantle de Wikipedia.

Lire le Fil pied-de-nez (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 587
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Tuesday 21 Nov 17, 12:22 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
snook signifie également brochet de mer.
Je ne sais pas s'il y a un lien étymologique avec snook (au sens de "pied de nez").

Pourquoi pas, en breton beked "brochet" assone avec beg "gueule, bec".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 15, 16, 17  Suivante
Page 16 sur 17









phpBB (c) 2001-2008