Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
coucou, cocu (français) - Le mot du jour - Forum Babel
coucou, cocu (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 14 Dec 06, 15:12 Répondre en citant ce message   

Je croyais que l'emploi de cocu venait du fait que la femelle coucou pondait ses œufs dans le nid d'oiseaux d'autres espèces, et qu'ainsi ses enfants étaient élevés par des autres parents. Pour le cocu on aurait l'inverse (il élève les enfants d'un autre homme...). Mais peut-être me trompé-je.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lucas



Inscrit le: 29 Sep 2006
Messages: 113
Lieu: Lausanne

Messageécrit le Tuesday 19 Dec 06, 16:21 Répondre en citant ce message   

Tu ne te trompes pas.
Comme l'a dit l'auteur de ce sujet, le coucou pond des œufs, mais ne s'en occupe pas; du coup, pas besoin d'un partenaire régulier pour élever ses petits... et c'est vrai qu'il pose ses œufs dans les nids d'autres espèces !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2240

Messageécrit le Tuesday 19 Dec 06, 21:41 Répondre en citant ce message   

L'éminent et regretté Pierre Guiraud pose que le nom du cocu ne dérive pas de l'oiseau, cuculus, mais du capuchon, cucullio.
Ce vêtement gaulois, cape à large capuchon, a donné en français la coule, habit monastique comportant un capuchon.
Le cocu serait ainsi celui que sa capuche trop tirée sur les yeux aveugle sur son sort.

Ce qui me parait bien moins tiré par les cheveux que l'explication par l'oiseau, qui n'est pas cocu du tout !

Citons tout de même le grand Chateaubriand, qui a traité le second mari de l'Impératrice Marie-Louise, de :
« coucou qui pond ses œufs dans le nid de l'aigle. »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 746
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 19 Dec 06, 21:59 Répondre en citant ce message   

Le mot cuculle existe en français. C'est un capuchon de moine.

Dernière édition par Le garde-mots le Wednesday 20 Dec 06, 11:13; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Wednesday 20 Dec 06, 4:53 Répondre en citant ce message   

Espagnol cornudo
Catalogne cornut, banyut - faire cocu = posar/fotre les banyes a algú
Occitanie cornut, banarut

Je présume que l'occitan emploie aussi à coeur joie le mot "cocut". Mais dans l'ensemble, une idée de cornes également.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
yves



Inscrit le: 07 Aug 2007
Messages: 397
Lieu: Nevers

Messageécrit le Wednesday 01 Oct 08, 17:14 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Le verbe formé a partir de cocu est "cocufier".

Une consonne etait nécessaire , mais pourquoi avoir d'avoir choisi la consonne "f" ?

"cocufier" comme "bêtifier", "acidifier", ..., d'après "faire" : il s'agit de faire cocu !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sido



Inscrit le: 14 May 2006
Messages: 139
Lieu: Orléans

Messageécrit le Wednesday 01 Oct 08, 17:25 Répondre en citant ce message   

Trompé d'une moitié par un tiers !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3343
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 01 Oct 08, 18:10 Répondre en citant ce message   

Plus précisément, le latin a connu un bon nombre de dérivés en -ficāre (< facere « faire ») qui ont normalement évolué en -fier (sacrifier, amplifier, etc.).
Remarque : L'évolution phonétique a > i est un phénomène d'apophonie régulier en latin où un a ne peut subsister en syllabe intérieure. Il devient i en syllabe ouverte (ita > itidem, datus > ēditus, ratus > irritus, etc.) et e en syllabe fermée (scandō > descendō, iactus > abiectus, factus > effectus, etc.).

La formation est restée productive pendant toute l'histoire du français où elle concurrence les dérivés en -iser.

Parmi des formations récentes, outre cocufier : chosifier et réifier, russifier mais siniser (*), élecrifier différent de élecriser, etc.

Attention, tous les verbes en -fier n'ont pas cette origine, la consonne intervocalique qui a disparu dans l'évolution phonétique n'est pas toujours la même :

se méfier, (se) confier, (se) défier viennent de fidēre (thème de foi, fidèle, confiance, fiancé)

crucifier vient de -fīxāre (< fīgere « fixer »)

(*) *russiser serait laid et *sinifier prêterait facilement à confusion …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le Wednesday 01 Oct 08, 21:00 Répondre en citant ce message   

Et pourquoi dit-on "coucou !" qui signifie "bonjour, je suis là" ? Je ne vois pas du tout le rapport avec l'oiseau ou la fleur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11168
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 02 Oct 08, 10:39 Répondre en citant ce message   

Marden a écrit:
Le coucou, c'est le nom qu'on donne chu nous à la jonquille

Dans les Ardennes ? En Bourgogne (Yonne), c'est la primevère. Un bouquet de coucous, c'est le symbole du printemps !

Joachim a écrit:
Et pourquoi dit-on "coucou !" qui signifie "bonjour, je suis là" ? Je ne vois pas du tout le rapport avec l'oiseau ou la fleur.

D'après le TLFi :
- Cet animal qui dit « cou-cou » connaît bien l'art de se cacher. Il est un plaisantin du jeu de la cachette. Mais qui l'a vu? (La Poétique de l'Espace - Bachelard)

Dire ou faire coucou, ce n'est pas tout à fait dire bonjour, c'est plutôt arriver à l'improviste, on le dit généralement avec un air espiègle ou amical, détendu. Je pense qu'on retrouve là le côté "c'est moiiii !" (je sors de ma cachette).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Thursday 02 Oct 08, 15:15 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Marden a écrit:
Le coucou, c'est le nom qu'on donne chu nous à la jonquille

Dans les Ardennes ? En Bourgogne (Yonne), c'est la primevère. Un bouquet de coucous, c'est le symbole du printemps !

Dans mon coin (nord) des Ardennes, les sols sont acides, les primevères y sont rares : il semble qu'elles aient une préférence pour les sols calcaires. Elles sont bien présentes sous le nom de "coucous" dans le sud (champenois, donc calcaire) du département.

Le même nom est employé un peu partout en France ( http://www.cnrtl.fr/definition/coucou ) où il est signalé qu'il peut désigner également "le narcisse des bois et des prés".

Pour d'autres appellations régionales de plantes : http://michel-desfayes.org/plantesdefrance.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Thursday 02 Oct 08, 20:12 Répondre en citant ce message   

En japonais c'est kakkô. En finnois käki. En suédois gök..
Existe-t-il des langues où le nom de cet oiseau (Cuculus canorus) ne soit pas une onomatopée de son chant?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
myris



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 252
Lieu: Tournus France

Messageécrit le Friday 03 Apr 09, 23:21 Répondre en citant ce message   

En parcourant de vieux fils, je tombe sur celui-ci consacré au cocu, soit au mari trompé. En France, et lorsqu'on n'est pas directement concerné, cette situation prête à rire et est l'objet de nombre de plaisanteries gauloises et de pièces de théâtre boulevardières.

Si l'attribution à l'infortuné d'une belle paire de cornes, voire, dans les cas les plus désespérés, d'une superbe ramure d'orignal, semble être d'un usage assez répandu, qu'en est- il de ces autres emblêmes que sont la couleur jaune ou le fait que le malheureux ait beaucoup de chance au jeu. Retrouve -t-on ça ailleurs?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
marsyas



Inscrit le: 19 Jun 2007
Messages: 34
Lieu: Utopie, Alpes-Maritimes

Messageécrit le Saturday 04 Apr 09, 10:02 Répondre en citant ce message   

Au niveau éthologique, la duperie est encore plus cruelle.

Les "victimes" des ces abandons d'œufs sont plus généralement les pies. En effet, le petit du coucou parvient à crier comme ses petits, et plus encore, il imite dans sa bouche une marque "noire" (il me semble) signifiant qu'il n'a pas reçu assez de nourriture, recevant la quasi totalité des becquées et laissant mourir de faim les véritables petits de la pie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1145
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 04 Apr 09, 14:43 Répondre en citant ce message   

Enfin quelqu'un qui remet à sa juste place tout ceci dans le domaine animal (éthologie). C'est à tort qu'on essaie ici de réverbérer un comportement humain sur un phénomène du règne animal sur lequel aucune étude scientifique n'a été faite depuis des siècles.
Dans Young "The life of the vertebrates", je lis "The significance of the varied colours of eggs that are not procryptic is obscure. (...). A further sign of this is that there are various races of cuckoo, each laying eggs appropriate to the nest it parasitizes ; but the genetics and behaviour of cuckoos are still very obscure subjects.".
Etant incapable de traduire le mot "procryptic", je comprends néanmoins de ces phrases qu'on n'a toujours rien compris ou expliqué du comportement de ces merveilleux oiseaux.
Je trouve d'ailleurs très irrévérencieux envers ces innocentes créatures de la nature de qualifier du verbe "parasiter" un phénomène de la nature que nul homme n'a jamais pu expliquer, alors que le cocutage humain est sans doûte le plus vil des vices...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008