Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
à chaille - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
à chaille
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Coincidence



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 2
Lieu: Rhone alpes

Messageécrit le Wednesday 29 Nov 06, 23:53 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:
Une expression Dauphinoise typique.

À chaille = loin
"Chaille" tout seul signifie "dent". Je ne vois pas trop le rapport, mais cette expression est très courante dans tout le Dauphiné (Isère, Drôme et Hautes-Alpes). Je pense que son utilisation déborde des limites du Dauphiné.

Ici pas très loin du Dauphiné, il y a la 'Dent du chat' avec le tunnel du Chat qui surplombe à une extrémité sur le Bourget du Lac avec une vue, en face, sur Aix les Bains.
Y a t il un lien d'avec un lieu géographique, une phonétique, un message peut etre ? et une gymnastique flexible d'associations de mots pour dépeindre les paysages, voir nos états d'âmes?
Chaille = loin
Chat = étant aussi le passage d'une aiguille, donnant redondance à : Tunnel du chat.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mik



Inscrit le: 21 May 2006
Messages: 276
Lieu: Drôme, France

Messageécrit le Thursday 30 Nov 06, 9:09 Répondre en citant ce message   

azerty a écrit:
il y a d'autres expressions, populaires celles-ci, du même registre, comme:
à Papaouchnoque, localité imaginaire située très loin.

Pixel a écrit:
Je dirais plutôt "Pétaouchnoque" moi... mais chacun son truc.

Papaouchnoque doit se trouver sur une île de l'Océanie, Pétaouchnok bien loin en Russie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 797
Lieu: arras

Messageécrit le Monday 18 Dec 06, 11:34 Répondre en citant ce message   

à chaille renvoie à l'étymologie de caillou, issu de la forme normano-picarde de ce mot, soit chaillo.
jean-charles confirme que chaille= caillasse, dans une forme régionale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Monday 13 Aug 07, 10:26 Répondre en citant ce message   

En argot parisien les chailles sont les dents, mais ce terme n'est pas des plus fréquents. On le rencontre par exemple dans les San-Antonio...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
brennos



Inscrit le: 19 Nov 2004
Messages: 616
Lieu: La Nouvelle-Orléans

Messageécrit le Saturday 25 Aug 07, 2:27 Répondre en citant ce message   

Moi je rejoins ce qui à été par certains, comme azerty ou jean-charles.

En poitevin-saintongeais, ine challe est tout simplement un caillou. D'ou le tire-challe (le lance-pierre).

Même les gens qui ne parlent pas poitevin-saintongeais connaissent le terme de par chez nous, et l'utilisent souvent dans leur français local.

Par contre je ne savais pas que chaille avait le sens de dent en argot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Monday 27 Aug 07, 10:05 Répondre en citant ce message   

Coincidence a écrit:
chat = étant aussi le passage d'une aiguille

Non, il s'agit du mot chas qui a une tout autre origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
acdebombourg



Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 225
Lieu: Viviers du Lac

Messageécrit le Saturday 01 Sep 07, 23:01 Répondre en citant ce message   

L'expression "aller à chaille" est employée dans toute la région Rhône-Alpes
Peut-être que "aller à chaille" avait trait à la "calle" , la "route"ou la "rue" empierrée.
On dit de quelqu'un qu'il est à chaille quand il est loin, quand il a été envoyé sur les routes...
ou bien aussi dans les pays montagneux et pierreux...
Dans le dauphiné, entre Les Echelles et les Abrets, et entre Voiron et Saint-Laurent du Pont, il y a des gorges dites gorges de "Chailles"...des gorges qui sont peut être pleines de cailloux venant des éboulis des falaises.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 598
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 17 Jul 10, 17:55 Répondre en citant ce message   

un chail = une chaille --> caillou. De calculum.

On a aussi eu comme forme primitive de caillou : chaillou ou chaillo.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3395
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 17 Jul 10, 20:34 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas bien pour « chaille », mais pour « chaillou », supplanté en français par la forme normanno-picarde (i.e. d'un dialecte sans palatalisation) « caillou », je ne suis pas persuadé que le latin calculus soit un étymon acceptable. D'autres sources évoquent une origine gauloise qui serait à étudier (ça ne m'intéresse pas de le faire, mes bouquins sur le gaulois sont dans des piles indéterminées …).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 31 Dec 10, 16:32 Répondre en citant ce message   

Y aurait-il un quelconque rapport avec la jaille ?
Sable, caillou, fond de rivière ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9714
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 31 Dec 10, 19:23 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas mais on peut au moins citer ce que dit le TLF de l'origine gauloise de caillou et des diverses formes prises par les dérivés de son étymon :
Citation:
Étymol. et Hist. 1. 2e moitié xie s. judéo-fr. chailos (...); fin xiie s. chaillous (...); ca 1275 ... caillou (...); 2. a) 1723 joaill. (...); b) 1762 caillou d'Égypte (Ac.); c) 1783-88 géol. cailloux roulés (...). Du gaul. *caljo- « pierre » par l'intermédiaire d'un dér. *caljávo- « caillouteux, pierreux », lui-même formé de la base *cal-, qui est à l'orig. du lat. callum « cal, durillon » et est représentée dans de nombreux noms de lieux (par ex. Chelles − Seine-et-Marne − et Caille − Alpes-Maritimes ...), et des suff. -yo et -ávo (ce dernier à rapprocher du suff. -ávu des topon. d'oïl en -ou du type Andecavu > Anjou, ...). La forme normanno-pic. caillou a supplanté la forme francienne chaillou, ainsi que le m. fr. chail (...), directement issu de *caljo, et ses dér. c(h)aillo(t) et c(h)aillel (région.) (...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1527
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Friday 31 Dec 10, 20:13 Répondre en citant ce message   

Citation:
Du gaul. *caljo- « pierre »
Le seul problème ici, c'est qu'on a pas d'attestation du terme en gaulois (il n'est pas dans le Delamarre), c'est une reconstruction hypothétique. En gaulois, on a comme termes attestés caleto- "dur" probablement dérivé d'une racine IE *kal- (d'ou serait issu le latin callum "dureté de la peau, cal, durillon" et callere "s'endurcir par l'expérience") qu'on retrouve en breton kaled "dur" et gallois caled "dur". On a bien un callio- gaulois attesté, mais le sens en est "sabot".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 598
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 01 Jan 11, 12:33 Répondre en citant ce message   

En Belgique francophone, on dit "à Outsiplou" ou à "Outsiplou-les-bains-de pieds". Ville utopique bien entendu !

À propos de chaille : mon dic. d'ancien français propose

chail n.m. = chaille (n.f.) --> de calculum : caillou.

Chaillo ou chaillou : forme primitive de caillou.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 628
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Sunday 02 Jan 11, 19:22 Répondre en citant ce message   

Patrick a écrit:
En Belgique francophone, on dit "à Outsiplou" ou à "Outrsiplou-les-bains-de pieds". Ville utopique bien entendu

C'est vrai qu'on emploie souvent cette expression dans ce sens.
C'est cependant aussi un toponyme courant en Wallonie. Il y a divers lieux-dits ou hameaux qui s'appellent ainsi (provinces de Liège, Namur, et Luxembourg peut-être)…

Le nom correctement orthographié est de forme Houte-s'i-plout (en wallon, « Écoute s'il pleut »). Il désigne un moulin à eau sis sur une rivière dont le débit courant est insuffisant à mouvoir sa roue ; ce n'est qu'en cas de pluie que le meunier pouvait travailler – d'où cette interrpgation plaisante, qui a fini par désigner le moulin et son site.

(Voir aussi ce message : http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=69435#69435 )
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11144
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 11 Feb 11, 17:22 Répondre en citant ce message   

Québec aller aux îles Mouk-Mouk

Cette expression typiquement québécoise est un équivalent du français aller à Tataouine, c'est-à-dire au bout du monde, dans un endroit si lointain et isolé qu'on peine à l'imaginer.

L'île Mouk-Mouk est la plus grande des 135 îles du Lac Duparquet, petit lac du Canada de 12 km², situé au nord du Québec.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008