Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Ressources pour le latin - Forum latin - Forum Babel
Ressources pour le latin
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Anne345



Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 49

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 15:57 Répondre en citant ce message   

Le cours de Robin Delisle : http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/Lettres/latin/rdlatin.htm
mais il n'est pas complet, et le forum est inactif ces temps-ci. Pour le grec le forum a été remplacé par Second life. Le latin sera-t-il traité de la même façon...

Ou http://avitus.alcuinus.net/schola_latina/invitatio_fr.php basé sur la méthode Assimil. Les échanges avec le professeur se font en anglais, le calendrier est imposé, sur un ou deux ans. Une session a démarré le 15 octobre, il n'est peut-être pas trop tard.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fabianus



Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 9

Messageécrit le Saturday 06 Sep 08, 5:25 Répondre en citant ce message   

En ce qui concerne les groupes pratiquant le latin, vous pouvez trouver sur internet plusieurs "locutoria latina", "fora latina", "greges" et autres "circuli latini". Voici quelques adresses intéressantes:

- Le site du Cercle Latin de Paris, qui comporte un lexicon de quelques thèmes modernes, et aussi une liste d'autres cercles latins:
http://www.circulus.fr/

- Un groupe Msn s'exprimant en latin, dont je fais partie. Modeste mais convivial:
http://groups.msn.com/LocutoriumLatinum

- Le fameux journal Ephemeris pour une lecture des actualités en latin moderne:
http://ephemeris.alcuinus.net/

- Une page qui défend le latin comme langue européenne !
http://www.alcuinus.net/

- (Dans la foulée, je rappelle l'adresse de Wikipédia en latin, si vous ne connaissez pas:)
http://la.wikipedia.org/wiki/Pagina_prima

- Si vous tapez "lingua latina" sur YouTube ou Google Vidéo, vous trouverez aussi des extraits surprenants.

- Encore une adresse pour la route: dans ce site (qui présentait à l'origine les langues imaginaires de Tolkien), vous trouverez quelques textes en latins admirablement déclamés en mp3.
http://www.jrrvf.com/~glaemscrafu/texts/latin-f.htm

Autant de trouvailles instructives, sinon divertissantes. Comme vous pouvez le voir dans mes références, il s'agit souvent de communication écrite... Je ferais une recherche de contacts latinophones sur Skype.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aedyss



Inscrit le: 13 Jul 2008
Messages: 4

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 08, 17:39 Répondre en citant ce message   

Après avoir débuté par la méthode Assimil suivie du" Latin en 40 lecons" je souhaiterai continuer par le "Lingua Latina de Hans Ørberg" mais c'est un peu flou:

- donc tout d'abbord je commence par acheter le "Familia Romana" avec le CD ainsi que le "Colloqvia Personarvm" ?

- ensuite j'acheterai le "Roma Aeterna" quand mon niveau sera meilleur ?



Ce que j'aime bien dans Assimil, c'est que les syllabes sont accentuées. Est ce le cas dans le LINGVA LATINA ?
Est-ce que le CD audio utilise la prononciation restituée comme Assimil ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 08, 18:31 Répondre en citant ce message   

Le livre est présenté ici: http://www.lingua-latina.dk/index2.htm (il suffit d'aller dans sample pages pour voir les.... pages d'exemple Clin d'œil), en effet, la longueur des syllabes est indiquée. Sinon, le cd audio donne un enregistrement des 10 premières leçons, je te conseille donc de prendre le CD Rom, tu auras toutes les leçons de Familia Romana (écrits en format jpg + audio des 30 chapitres), mais prend quand même le livre en plus, c'est tout de même mieux d'avoir un vrai support plutot que des pages imprimées.

Donc pour en revenir au sujet, pour ma part, je recommanderai la prononciation de cette méthode pour la langue classique standard. Cependant, pour les textes médiévaux, si on veut faire bien, on devra se référer à d'autres prononciations, mais pour tout ce qui est considéré comme "classique", je trouve que cette prononciation est tout à fait convenable, libre à chacun de faire des recherches s'il souhaite s'intéresser à une période particulière de l'Antiquité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Anne345



Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 49

Messageécrit le Thursday 11 Sep 08, 23:18 Répondre en citant ce message   

Aedyss a écrit:
Après avoir débuté par la méthode Assimil suivie du" Latin en 40 lecons" je souhaiterai continuer par le "Lingua Latina de Hans Ørberg"

Quel intérêt de prendre à nouveau un manuel pour débutants ?
Achetez une grammaire, et lancez-vous dans des textes !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Friday 12 Sep 08, 0:31 Répondre en citant ce message   

La méthode Lingua Latina aborde la langue d'une façon tout à fait différente, je pense que même quand on a un certain niveau en Latin, elle peut tout de même être utile, rien que pour aborder une nouvelle didactique et avoir un autre rapport avec la langue. Une méthode de langue ca ne sert pas seulement à apprendre la langue, mais à apprendre à regarder autrement cette langue via la façon dont elle est enseignée. Certes, lire des textes c'est bien et l'un n'empêche pas l'autre, mais si c'est pour le faire avec une grammaire à coté, c'est pas comme ca que je vois les choses... Je préfère être proche de la langue, voir familier, et aborder des textes complexes avec une plus grande aisance. Bref, je suis contre un apprentissage purement grammatical des langues, aimant les langues, je préfère apprendre à les connaitre naturellement, en comprenant des choses simples par déduction et aller progressivement jusqu'à comprendre des choses complexes, et ce, sans grammaire ou presque... C'est ce que le livre de Hans Ørberg propose, et je pense que d'un point de vue didactique, ca peut être une bonne expérience... Des fois il m'arrive même d'acheter des méthodes proposant une nouvelle didactique, rien que pour voir comment cette langue est présentée afin de prendre des idées...

Etant bilingue, j'ai l'habitude de jongler entre deux langues, et depuis que je me suis plongé dans ce livre, par moment y'a des phrases en Latin qui m'arrivent, aussi naturellement qu'il peut m'en arriver dans les deux langues que je parle courrament. De plus, quand on arrive à être très proche d'une langue, on apprécie mieux sa littérature que si on la regarde comme une langue étrangère qu'on lit "grammaticalement".

Certes, le Latin, c'est une langue ancienne, une langue "morte", mais il n'empêche qu'elle a été parlée et qu'aujourd'hui, disposant des connaissances suffisantes sur la langue, on peut tout à fait l'apprendre comme une langue vivante. On a déjà fait l'expérience désastreuse de l'apprentissage de l'Allemand, de l'Anglais et d'autres langues dans une optique purement grammaticale, au résultat, on a fait des gens qui sont très calés en grammaires, qui peuvent étudier des phénomènes grammaticaux dans ces langues, mais qui sont incapable de parler cette langue et qui ne peuvent pas en apprécier pleinement la littérature car ils en sont trop distants... Le fameux "french paradoxe" qui fait que des gens sont capable d'écrire des thèses de linguistique sur une langue mais ne peuvent pas réserver une chambre d'hotel dans cette même langue... Certes, l'apprentissage de la grammaire est très important, mais je pense qu'il faut en premier privilégier une familiarité avec la langue, et introduire la grammaire quand cette familiarité permet d'aborder cette grammaire sans blocage et en y comprenant sa logique par simple déduction. Quand un enfant apprend une langue, il apprend à la comprendre, à déduire la signification de telle ou telle chose, et c'est quand il apprend ensuite la grammaire qu'il finir de l'apprendre et la comprend entièrement.

Enfin chacun sa didactique, et elle peut varier selon les buts de chacun, un amoureux des langues et des lettres préfèrera d'abord apprendre la langue de façon naturelle, alors qu'un "linguiste" ou un littéraire s'intéressera à la grammaire et aux textes. Encore que pour le cas de celui qui s'intéresse à la littérature, je doute qu'en apprennant qu'à traduire grammaticalement, il puisse apprécier ce qu'il lit... Pourquoi des petits britanniques sont capables de lire un Harry Potter en Latin quand leurs homologues francophones buttent sur un simple texte de 4 lignes en Latin?.. Parfois il faut savoir être modeste et simple, rien ne sert de courrir?..
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aedyss



Inscrit le: 13 Jul 2008
Messages: 4

Messageécrit le Saturday 13 Sep 08, 18:31 Répondre en citant ce message   

Anne345 a écrit:
Quel intérêt de prendre à nouveau un manuel pour débutants ?
Achetez une grammaire, et lancez-vous dans des textes !



J'ai des livres de grammaire et je lis des textes de collégiens...mais je suis frustré par l'énorme difficulté. J'ai pas l'impression d'avoir des bases solides (et pourtant je suis motivé et j'ai vraiment bien étudié mes 2 méthodes...je les ai lu et relu). Donc je souhaiterais utiliser la méthode LINGVA LATINA afin de solidifier mes bases. Je ne sais pas si c'est une bonne idée

En fait, je manque de vocabulaire j'ai l'impression
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Didon



Inscrit le: 23 Aug 2008
Messages: 104
Lieu: Louvain-la-Neuve

Messageécrit le Saturday 13 Sep 08, 20:00 Répondre en citant ce message   

Je dirais comme Anne 345 : la grammaire, il n'y a rien de tel ! (Prends quelque chose de facile comme la grammaire De Give).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Saturday 13 Sep 08, 20:11 Répondre en citant ce message   

L'aisance face à un texte latin vient par la pratique régulière de la traduction (thème et version !), quotidienne étant l'idéal, pas par l'étude inlassable de méthodes pour débutants, qui ne donnent jamais qu'un aperçu. Parole de Chartiste !!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Sunday 14 Sep 08, 2:41 Répondre en citant ce message   

La grammaire doit certes être présente mais elle doit être sous-jacente et non omniprésente. Bien que le thème et la version sont importants, ils doivent se faire le plus naturellement possible, sans être pendu à un livre de grammaire ou à un dictionnaire, sauf en cas d'ambiguité, quoi que plus on comprend une langue, moins on voit d'ambiguités.

Pour résumer, d'un coté on a celui qui dit "per portam transibat" car il sait que dans ce cas, il faudra utiliser l'accusatif, et celui qui le dit car toute autre chose sonnerait faux. Si certains qui ont appri par le thème et la version arrivent à ce genres de mécanismes sans penser à la grammaire, c'est qu'ils ont réussi car cet apprentissage leur convenait. Ceux qui le font toujours après plusieurs années, devraient poser leur grammaire et penser, avec la plus grande modestie, à reprendre tout l'apprentissage à sa base avec une nouvelle didactique qui leur est plus adaptée... Là j'ai cité un exemple simple qui faisait appel à la déclinaison, mais ca marche aussi pour tout le reste^^

Je pense que ca doit se jouer sur ceux qui ont une mémoire auditive et ceux qui ont une mémoire visuelle... Je sais que j'ai une mémoire auditive plus développée que ma mémoire visuelle (même si j'ai aussi besoin de faire appel à la mémoire visuelle pour conforter ma mémoire auditive), j'apprend les langues en les écoutant et en les vivant (et si je peux pas les écouter, je m'en fait une idée en me familiarisant avec de manière simple au début). J'ai quand même besoin d'apprendre la grammaire mais c'est pas sur ca que je base mon apprentissage, je fais l'effort de comprendre la grammaire en l'analysant, mais je passe d'abord par un apprentissage logique basé sur le reflexe logique/auditif plutot que le reflexe grammatical.

La lecture de textes bilingues est aussi un exercice efficace, c'est pas une vraie version car on a la traduction pour s'aider, mais si on a une traduction littéraire en regard, ca peut grandement aider car au moindre doute, on jette un bref clin d'oeil à la traduction sans la lire complètement et on imprime le texte original avec l'idée exacte, et je dis bien "idée" et non "traduction" car quand on lit une langue, il doit y ressortir une idée (ou une image) et non une traduction.

Sinon, dans cette optique, je pense aussi que les échanges avec l'enseignant de langue devraient se faire dans la langue enseignée, ca ne prend pas de temps de faire une leçon en début d'année pour donner quelques phrases de base, et en introduire de nouvelles au cours de l'apprentissage, afin que les apprennants puissent s'exprimer le plus souvent dans cette langue. Ca commence à se faire pour les langues modernes, reste à le faire pour les langues anciennes... Je me souviens qu'une fois Glossophile avait cité l'exemple d'un professeur de Latin qui enseignait la langue en Latin et qui échangait aussi dans cette langue avec les élèves, si je me souviens bien, les résultats étaient excellants.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mercurius



Inscrit le: 02 Dec 2008
Messages: 100

Messageécrit le Wednesday 03 Dec 08, 1:06 Répondre en citant ce message   

Un dictionnaire existe pour les mots latins "modernes". C'est le CALEPINUS NOVUS ou LE VOCABULAIRE LATIN D'AUJOURD'HUI de Guy Licoppe et Françoise Deraedt édité par le Musée de la maison d'Érasme et la Fundatio Melissa, av. de Tervueren, 76, 1040 BRUXELLES g.licoppe@skynet.be
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Anne345



Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 49

Messageécrit le Wednesday 03 Dec 08, 1:45 Répondre en citant ce message   

L'inconvénient du Licoppe: son prix !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mercurius



Inscrit le: 02 Dec 2008
Messages: 100

Messageécrit le Thursday 04 Dec 08, 1:37 Répondre en citant ce message   

Anne345 a écrit:
L'inconvénient du Licoppe: son prix !

Oui, le prix du latin est parfois cher, comme toute chose aujourd'hui. Par contre, si vous habitez le Brabant wallon, je vous permets d'assister gratuitement aux cours de latin vivant dans l'école privée que j'ai fondée, si cela vous intéresse, car notre but n'est absolument pas lucratif.
Il y a aussi, à Bruxelles, la Domus Latina qui organise gratuitement des sessions bimensuelles de 3 heures. Vous pouvez vous adresser aux mêmes adresses que celles que j'ai données pour le dictionnaire Calepinus.
Bonam fortunam in loquendo tibi opto.
Mercurius
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Etcaetera



Inscrit le: 19 May 2009
Messages: 2

Messageécrit le Tuesday 19 May 09, 7:49 Répondre en citant ce message   

La methode d'Orberg me semble particulierement efficace. Je ne l'ai pas encore essayee mais ce qui me manque ce sont des textes faciles a comprendre, avec du vocabulaire simple et utile. Orberg me semble parfaitement correspondre a ce que je recherche.

Le chat entre dans la maison pour manger sa patee.
Maman met le pain sur la table parce qu'il va bientot etre l'heure de manger.
Je voudrais epouser la fille de fermier et elever des cochons.


Des trucs comme ca...lire Ciceron ne m'apprend rien. C'est trop complique...je dois me battre sur tous les mots et je m'epuise...et j'abandonne vite apres quelques phrases.

Cependant je regrette qu'il n'y ait pas l'accentuation comme dans la methode ASSIMIL. Je trouve que c'est particulierement important de savoir ou sont les accents des le debut. Apres avoir lu la methode ASSIMIL plusieurs fois, les mots et leur accentuation sont vraiment imprimes dans mon cerveau et j'arrive a trouver la place des accents a l'oreille desormais. Mais j'ai besoin de plus d'entrainement, il me faut des textes simples comme dans mon exemple et il faut que la place de l'accent tonique soit indiquee. Vous avez des suggestions ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
hubertus



Inscrit le: 04 May 2009
Messages: 97
Lieu: Lutetia

Messageécrit le Tuesday 19 May 09, 11:58 Répondre en citant ce message   

Je suis assez d'accord qu'on ne peut pas bien apprendre le latin en lisant ou en faisant des traductions de Cicéron ou Virgile (méthode des profs de latin). Parce que c'est trop difficile et rébarbatif ! Quel étranger apprendrait le français en traduisant du Corneille et du Montesquieu ?

Il vaut mieux commencer par une méthode enseignant le latin comme langue vivante avec des phrases simples (comme assimil, Orberg...).

Ensuite, dès qu'on a quelques bases, il est bon d'aller sur un site où on est OBLIGé d'écrire en latin (sous peine d'effacement du message ou du profil) comme : http://schola.ning.com dont le principe est "Schola id agit ut latine scribendi ars colatur. Ergo scribite tantummodo latine. In foro LATINO estis. Qvidqvid igitur aliter qvam latine compositum delebitur" (Schola a pour but la pratique du latin écrit. Donc écrivez seulement en latin. Vous êtes sur un forum LATIN. Alors tout ce qui n'est pas rédigé en latin sera supprimé.)

Enfin il me parait tentant d'aller dans un lieu où tout le monde parle en latin...


Dernière édition par hubertus le Tuesday 19 May 09, 22:19; édité 6 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008