Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
vair (français) - Le mot du jour - Forum Babel
vair (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jazz



Inscrit le: 03 jan 2007
Messages: 16
Lieu: Lutèce ( ça le fait ! )

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 3:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voilà un petit mot qui m'a travaillé longtemps dans mon enfance,
à cause de Cendrillon et de sa pantoufle.


Ce que j'ai pu glaner ici et là sur le net :

Du latin varius qui signifie moucheté, tacheté, puis plus tard varié.
On désignait d'abord ainsi la couleur des yeux qu'on n'arrivait pas à définir
vraiment : sorte de gris-vert ou gris-bleu ( employé alors comme adjectif )

Ensuite ce terme a désigné la fourrure bigarrée, mouchetée.
Puis on en est venu à appeler vair la fourrure du petit-gris ( l'écureuil, pas l'escargot ! )
qu'on utilisait pour les habits des personnes de haut rang ; le terme est alors devenu substantif.

On emploie aussi ce mot en héraldique : il désigne une des fourrures utilisées à l'élaboration d'un blason.

Il semblerait que Disney n'ait pas fait de faute de traduction et qu'il s'agissait bel et bien
d'une pantoufle de verre et non de vair que Cendrillon avait perdue au cours du bal,
car Charles Perrault l'emploie bien ainsi.
Apparemment on trouve déjà des pantoufles de verre dans le folklore irlandais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6467
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 6:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Hypothèse :
Dans le conte de fée, la pantoufle de vair est pour un très petit pied. Une pantoufle de vair pourrait être faite de la peau d'un seul écureuil ?


Dernière édition par Jacques le lundi 08 jan 07, 21:28; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 11:40 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Juste pour la symbolique : traditionnellement, perdre sa pantoufle ou sa chaussure, pour une jeune fille, c'est perdre sa virginité à quelqu'un... c'est un thème qui se retrouve dans beaucoup de chants traditionnels

Au niveau morale, Cendrillon (une servante) perd sa virginité au Prince, qui dans la plupart des cas se souciait peu de la réputation d'une souillon... mais la beauté du geste du Prince est de tenir sa position et de prendre la souillon pour épouse, et oh miracle !!! Il se cache une princesse sous ces dessous de souillon....
Donc de moralisateur, le conte devient presque "philosophique", puisqu'il montre qu'en chacun de nous peut se trouver une princesse ou un prince.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 déc 2006
Messages: 741
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 11:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jazz a écrit:
Du latin varius qui signifie moucheté, tacheté, puis plus tard varié.
On désignait d'abord ainsi la couleur des yeux qu'on n'arrivait pas à définir
vraiment : sorte de gris-vert ou gris-bleu ( employé alors comme adjectif )

De là vient sûrement alors le terme d'avoir les yeux vairons ?

Morand a écrit:
Juste pour la symbolique : traditionnellement, perdre sa pantoufle ou sa chaussure, pour une jeune fille, c'est perdre sa virginité à quelqu'un... c'est un thème qui se retrouve dans beaucoup de chants traditionnels

Je ne connaissais pas... Avez vous des exemples à nous citer ?

Morand a écrit:
Au niveau morale, Cendrillon (une servante) perd sa virginité au Prince, qui dans la plupart des cas se souciait peu de la réputation d'une souillon... mais la beauté du geste du Prince est de tenir sa position et de prendre la souillon pour épouse, et oh miracle !!! Il se cache une princesse sous ces dessous de souillon....
Donc de moralisateur, le conte devient presque "philosophique", puisqu'il montre qu'en chacun de nous peut se trouver une princesse ou un prince...

En tout conte l'on a une morale... Intéressante interprétation en tout cas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 jan 2006
Messages: 801
Lieu: arras

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 12:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Restons dans la symbolique du pied:
en français on dit d'une femme, dominante dans son couple, qu'elle porte le pantalon.
l'allemand dirait plutôt, en axant le discours sur le mari:
Er steht unter dem Pantoffel, soit littéralement: il est sous la pantoufle. pourquoi donc?
La tradition populaire voulait que celui des époux qui parvenait le premier à écraser le pied de l'autre à l'issue de la cérémonie religieuse avait de facto un ascendant sur l'autre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 12:27 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'ai des exemples de chants germaniques par exemple en Alsacien :
d'Schwartzbrün Maidela La fille aux cheveux foncés...

3ème strophe

So het das schwartzbrün maïdela,
vorlera se pantofala
Se chann's nem weder finda
Se suecht hier, se suecht her
verlier net noch de zweita meh
do unter dara linda

Ainsi, la jeune fille aux cheveux foncés
perdit sa pantoufle
elle ne peut la retrouver
cherche ici, cherche là
ne perd pas encore la deuxième,
là sous ce tilleul

Le pied et la cheville, comme les cheveux, ont toujours eu un aspect érotique, du moins dans la tradition...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 déc 2006
Messages: 741
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 13:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Morand a écrit:
ne perd pas encore la deuxième,
là sous ce tilleul

Il me semble que le tilleul est considéré comme étant l'arbre romantique pour les slaves (et peut être également les germains ?).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 13:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour les germains, le tilleul est l'arbre de la spiritualité, mais je dois vérifier cela... D'ailleurs, cet arbre revient égalememnt beaucoup dans les chants traditionnels alsaciens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 déc 2006
Messages: 741
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 16:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

A propos du tilleul nous avons la très célèbre chanson d'O-Zone (groupe roumain): "Dragostea din tei" qui signifie "L'amour sous le tilleul".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 déc 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 16:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Tous les contes sont symboliques.

Quelqu'un a-t-il des bonnes adresses Internet sur ce sujet du symbolisme des contes ? D'avance merci. Je cherche également une sorte de dictionnaire des contes (Internet ou édition papier), un livre où tous les grands contes, les plus classiques, seraient résumés (même si leur valeur symbolique n'est pas décrite).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jazz



Inscrit le: 03 jan 2007
Messages: 16
Lieu: Lutèce ( ça le fait ! )

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 16:23 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les yeux vairons, oui ça vient sûrement de là !

Sur la symbolique du conte de Blanche-Neige :

http://www.matiere-esprit-science.com/pages/breves/blneige.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 nov 2005
Messages: 2040
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 17:24 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Skipp a écrit:
...la très célèbre chanson d'O-Zone (groupe roumain)

O Zone est un groupe Moldave.
Un groupe qui a eu le mérite de connaître un bref succès planétaire qui aura au moins fait parler de la Moldavie !

À propos du mot vair...
Lorsque j'étais petit et qu'on me racontait Cendrillon, je pensais qu'il s'agissait de chaussures de verre. Aaah les homonymes en français. Et dans ce cas, il y a plèbe :
vair -> on l'a vu
ver(s) -> ver de terre
verre -> deux sens : matériau / verre à boire
vers -> deux sens : en poésie / préposition
vert(s) -> couleur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6467
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 17:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je recommande vivement :
Psychanalyse des Contes de Fées, de Bruno Bettelheim.

Si vous prenez la psychanalyse sérieusement, vous trouverez cela fort intéressant, Autrement, vous trouverez cela hilarant. Dans tous les cas, c'est un ouvrage à ne pas manquer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 juin 2006
Messages: 1501
Lieu: Allemagne

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 19:34 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jazz a écrit:
[Il semblerait que Disney n'ait pas fait de faute de traduction et qu'il s'agissait bel et bien
d'une pantoufle de verre et non de vair que Cendrillon avait perdue au cours du bal,
car Charles Perrault l'emploie bien ainsi.

Il y a une première édition disponible pour vérifier que Pérrault emploie bien verre et non pas vair ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jazz



Inscrit le: 03 jan 2007
Messages: 16
Lieu: Lutèce ( ça le fait ! )

Messageécrit le lundi 08 jan 07, 19:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

ElieDeLeuze a écrit:
Il y a une première édition disponible pour vérifier que Pérrault emploie bien verre et non pas vair ?


Il y en a plein le net, sinon je n'aurais jamais écrit ça !
J'ai d'ailleurs été la première surprise, je pensais qu'à l'origine il s'agissait bien
d'une pantoufle de vair.
Mais non, Perrault dans son conte parle bien de verre.
Il paraît que c'est Balzac qui aurait réécrit vair, par logique.
Mais le vair n'a jamais servi à tapisser l'intérieur des souliers
( c'est une fourrure pour l'intérieur des habits ).
Donc finalement le verre est plus logique, surtout lorsqu'il s'agit
de magie !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008