Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Féminisation et accord de genre - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Féminisation et accord de genre
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Buidheag



Inscrit le: 13 Jun 2016
Messages: 90
Lieu: Dùn Èideann

Messageécrit le Monday 28 Nov 16, 17:42 Répondre en citant ce message   

Fayet a écrit:
Entre une personne qui possède bien 100 000 mots et celle qui en utilise deux mille avec une réelle exactitude, on peut dire que la possession de la langue est très inégale !

Entièrement d'accord sur ce point, d'où mon "au moins en théorie" entre parenthèses.

Fayet a écrit:
L'enseignement sur ce point doit viser la précision et l'exactitude plus que l'académisme qui n'est souvent que le déguisement du vide.

Là par contre, je crois qu'on court après des chimères. Je ne dis pas que la précision et l'exactitude n'existent pas, mais je pense sincèrement que les mots sont par nature imprécis. La précision du sens vient avant tout de l'agencement des mots entre eux.

Certes, on m'avancera qu'il existe des dictionnaires spécialisés, que des experts (académiques ou non) s'échinent à définir les mots, que d'autres les utilisent dans un contexte précis, etc. Mais justement, sans ce contexte, sans ces définitions, sans cette connaissance du domaine, du registre, des collocations, des expressions, etc. bref des usages, le locuteur ne peut utiliser un mot avec précision.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Monday 28 Nov 16, 17:45 Répondre en citant ce message   

Citation:
Ce n’est certes pas en ajoutant un -e à n’importe quel mot qu’on fera avancer la parité ou les droits inaliénables des femmes (on ferait mieux de commencer par les salaires, à mon avis),

Je plussoie !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Monday 28 Nov 16, 18:54 Répondre en citant ce message   

Je reconnais que les mots sont des notions imprécises et qui évoluent mais on possède plus ou moins une idée sinon précise, du moins utile du mot. Un exemple : Comme un élève, au bac, utilisait le mot "concret" dans un sens douteux je lui ai demandé de me citer une activité concrète et il m'a dit "Les maths" ! J'ai compris sa pensée : pour lui "concret" signifiait "utile, qui paye". Donc il faut enseigner tout de même un langage commun sans quoi on n'a aucune communication possible. Qu'en littérature on joue avec les connotations des mots il est clair qu'on doit éveiller les élèves à cette langue mais l'enseignement du français comporte deux buts complémentaires et par expérience je crois qu'on a surtout à enseigner une langue utile qui est la condition minimale de l'égalité de tous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ghell2000



Inscrit le: 20 Mar 2017
Messages: 2
Lieu: ile de france

Messageécrit le Wednesday 22 Mar 17, 1:18 Répondre en citant ce message   

Puisque une femme ministre est UNE ministre, une femme enseigne de vaisseau est UNE enseigne...
et bien entendu UN sentinel, UN estafette doivent être des soldates!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Wednesday 22 Mar 17, 13:47 Répondre en citant ce message   

Et une femme "cafetier" est une cafetière....
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Friday 24 Mar 17, 20:27 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Et une femme "cafetier" est une cafetière....

FIgurez-vous que c'est le mot qu'on employait dans le village de mes parents où le dernier bar-café était tenu par une dame seule. La coiffeuse en face disait à un client "Je reviens de suite, je fais la monnaie chez la cafetière" sans que personne ne pense ni à Nespresso ni à ses ancêtres. Pas de problème particulier. Je ne sais pas si c'est un hasard local et unique, je sais juste que personne ne pensait à un jeu de mot ou une ambiguité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 27 Mar 17, 18:24 Répondre en citant ce message   

J'apprends encore quelque chose. Ce doit quand même être régional puisque le TLF ne mentionne pas cette acception.
J'espère n'avoir vexé personne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Tuesday 28 Mar 17, 9:40 Répondre en citant ce message   

La marque du féminin remonte à une lointaine antiquité dominée par l'animisme qui faisait que le soleil est masculin et la terre féminine. Mais cette marque n'a aucune pertinence, elle ne donne aucune information utile à la communication. D'autre part, l'idée de féminiser les mots se heurte à des incohérences linguistiques car elle provoque des dérivations monstrueuses par exemple si on met un E à un suffixe nettement masculin. A vrai dire l'idéal serait que la notion de genre disparaisse comme en anglais pour les noms communs (sauf ship !). Fait-on vraiment honneur aux dames en leur réservant un ghetto ? Mais on est encore loin de supprimer l'expression du genre par les articles !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 28 Mar 17, 10:04 Répondre en citant ce message   

Fayet a écrit:
A vrai dire l'idéal serait que la notion de genre disparaisse

Ce qui est idéal pour certains est irritant ou insupportable pour d'autres.
Moi je prends les langues telles qu'elles sont.

Fayet a écrit:
l'idéal serait que la notion de genre disparaisse comme en anglais pour les noms communs (sauf ship !).

Lire à ce sujet le Fil Des genres surprenants en anglais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Buidheag



Inscrit le: 13 Jun 2016
Messages: 90
Lieu: Dùn Èideann

Messageécrit le Wednesday 29 Mar 17, 22:56 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Fayet a écrit:
A vrai dire l'idéal serait que la notion de genre disparaisse

Ce qui est idéal pour certains est irritant ou insupportable pour d'autres.
Moi je prends les langues telles qu'elles sont.

De plus, les choses ne sont pas plus simples en anglais (même si j’adore cette langue): on est constamment obligé d’y répéter les noms pour éviter les ambiguïtés parce que justement, ils n’ont qu’un genre et que par voie de conséquence, il y a moins de pronoms disponibles pour les choses : elle/il/le/la/lui/ça... → it.

Dans une telle logique, l’idéal serait donc au contraire d’avoir plus de genres, comme en allemand. Il paraît que le danois en a 4. Je ne sais pas si c’est vrai, car je ne parle pas danois, mais je ne me lasserai jamais de découvrir la richesse grammaticale de la planète.

L’idéal serait en effet qu’on accepte les langues telles qu’elles sont.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8203
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 29 Mar 17, 23:19 Répondre en citant ce message   

Buidheag a écrit:
L’idéal serait en effet qu’on accepte les langues telles qu’elles sont.

Nous sommes, pauvres mortels, dans l'obligation de les prendre telles qu'elles sont.
En fait, comme leur espérance de vie est quand même bien supérieure à la nôtre, ce sont elles qui nous prennent en passant pour s'exprimer à travers nous le temps de notre brève existence. Après quoi elles se font véhiculer par quelqu'un d'autre, siècle après siècle, en acceptant plus ou moins bien de se faire violenter de temps en temps. C'est le prix qu'elles paient pour durer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 430
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 29 Mar 17, 23:58 Répondre en citant ce message   

Voilà un échange à mettre en exergue !
Papou JC a écrit:
Buidheag a écrit:
L’idéal serait en effet qu’on accepte les langues telles qu’elles sont.

Nous sommes, pauvres mortels, dans l'obligation de les prendre telles qu'elles sont.
En fait, comme leur espérance de vie est quand même bien supérieure à la nôtre, ce sont elles qui nous prennent en passant pour s'exprimer à travers nous le temps de notre brève existence. Après quoi elles se font véhiculer par quelqu'un d'autre, siècle après siècle, en acceptant plus ou moins bien de se faire violenter de temps en temps. C'est le prix qu'elles paient pour durer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Thursday 30 Mar 17, 0:25 Répondre en citant ce message   

@AdM
J'abonde...

@Papou JC
Excellent !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Buidheag



Inscrit le: 13 Jun 2016
Messages: 90
Lieu: Dùn Èideann

Messageécrit le Thursday 30 Mar 17, 10:39 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
leur espérance de vie est quand même bien supérieure à la nôtre

La métaphore biologique séduit toujours en effet.

Mais il ne faudrait pas en oublier pour autant que l’espérance de « vie » d’une langue dépend de son nombre de locuteurs (et aussi de ses traces écrites, puisqu’on peut « ressusciter » certaines langues « mortes » à partir des traces écrites).

Or la guerre des langues est inscrite dans l’histoire de l’humanité et nombreuses sont les langues qui ont été les « victimes » de cette guerre.

dawance a écrit:
Et une femme "cafetier" est une cafetière....

Si l'on qualifie parfois Mélenchon de tribun, Lepen pour sa part ne sera jamais une tribune.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8203
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 30 Mar 17, 10:52 Répondre en citant ce message   

Buidheag a écrit:
Si l'on qualifie parfois Mélenchon de tribun, Lepen pour sa part ne sera jamais une tribune. très content

Ah c'est joli, ça, j'aime bien ! très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008