Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Richesse du vocabulaire anglais - Forum anglais - Forum Babel
Richesse du vocabulaire anglais
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 744
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 18:51 Répondre en citant ce message   

Je crois qu'on a parlé le français pendant 1000 ans à la cour d'Angleterre. Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Vix



Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 12

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 23:19 Répondre en citant ce message   

Il est capable de créer des mots bien lus facilement que le français.

Après vérification, c'est le cas de pratiquement toutes les langues européennes (du basque au wallon, du finnois à l'italien)... sauf du français, condamné à mort car plus personne ou presque ne connaît le latin et le grec qui permettent de former de nouveaux mots.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich



Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Saturday 27 Jan 07, 14:36 Répondre en citant ce message   

Le latin et le grec ne sont pas les uniques langues qui peuvent permettre de créer des mots. Pour preuve les Québécois créent de nombreux mots français. Ils se basent en premier lieu sur le français !!! Si on y ajoute toutes les autres langues auxquelles le français a déjà emprunté des termes, je ne crois pas qu'on puisse dire que le français n'ai pas la possibilité de le faire. Je dirais plutôt qu'on ne ressent pas cette utilité, et encore ceci, dans le cas ou ce que tu avances est prouvé et vu le nombre de néologismes intégrés dans le dictionnaire je pense qu'on ne pas dire que le français n'invente plus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2848
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Saturday 27 Jan 07, 14:56 Répondre en citant ce message   

Bien entendu mais le grec a grâce aux particules la possibilité d’une infinité de combinaisons. Ainsi seulement avec auto on a autodidacte, automobile, autogestion, autocratie, autodéfense, autoprotection, autocollant, autotomie, etc etc….
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
belemin



Inscrit le: 24 Dec 2006
Messages: 44
Lieu: Almería, Espagne

Messageécrit le Saturday 27 Jan 07, 16:10 Répondre en citant ce message   

Le garde-mots a écrit:
Je crois qu'on a parlé le français pendant 1000 ans à la cour d'Angleterre. Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer ?

Je ne connais trop bien l´histoire des rapports entre le français et l4anglais, mais je crois que le devise "Dieu et mon droit" sur l'emblème de la monarchie anglaise suffit bien à témoigner cette influence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 27 Jan 07, 16:44 Répondre en citant ce message   

"Dieu et mon droit" indique une certaine influence française , pas nécessairement des siècles .
de même que
"Ich Dien[e]" (all. "je sers", devise du Prince de Galles) indique une certaine influence allemande, pas nécessairement des siècles. Dans ce dernier cas, l'influence germanique est familiale et n'a pas grand chose à voir avec le fait que l'anglais est une langue gernamique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 27 Jan 07, 19:18 Répondre en citant ce message   

Le français a été la langue de la cour de la conquête de Guillaume (1066: Hastings) à bien après la guerre de Cent Ans, en raison de stratégies d'alliance (même si à partir de ladite guerre son influence décline). Cette conquête est d'ailleurs à l'origine d'un parler d'oïl spécifique, l'anglo-normand, parlé dans le sud des îles brittaniques (notamment dans les îles de Jersey et Guernesay, mais aussi sud de l'Angleterre, car c'est la langue de la cour): c'est un parler à base de normand, mais avec une influence notable du substrat vieil-anglais, voire celtique. Il a survécu, je crois, assez longtemps dans les îles de Jersey et Guernesay. C'est l'existence de ce dialecte, qui n'a jamais été adopté par l'ensemble de la population, restée fidèle au vieil anglais, qui explique la forme et la quantité des emprunts au "français" (plus exactement à la variété normande de l'oïl), comme fork ou candle (pas de palatalisation comme en français standard: fourche(tte), chandelle).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Sunday 28 Jan 07, 12:09 Répondre en citant ce message   

Lou caga-blea a écrit:
... l'origine d'un parler d'oïl spécifique, l'anglo-normand, parlé dans le sud des îles brittaniques (notamment dans les îles de Jersey et Guernesay, mais aussi sud de l'Angleterre, car c'est la langue de la cour): c'est un parler à base de normand, mais avec une influence notable du substrat vieil-anglais, voire celtique. Il a survécu, je crois, assez longtemps dans les îles de Jersey et Guernesay.

Qu'appelez-vous le normand ? Il me semble que l'anglo-normand ne comporte que peu de mots venant des Vikings et que c'est essentiellement, comme vous le dîtes, un dialecte d'oïl.
L'anglo-normand survit encore au moins à Jersey . J'ai connu l'année dernière une personne venue de Jersey en France pour quelque temps. Elle m'a bien confirmé l'existence actuelle de ce dialecte.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 28 Jan 07, 12:53 Répondre en citant ce message   

J'appelle bien "normand" la variété d'oïl parlée depuis le Moyen Age en Normandie. Le terme d'"anglo-normand" est le nom "officiel" du parler roman d'Angleterre dont j'ai parlé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lucas



Inscrit le: 29 Sep 2006
Messages: 113
Lieu: Lausanne

Messageécrit le Wednesday 07 Feb 07, 22:32 Répondre en citant ce message   

J'aurais envie de répondre à presque chaque intervention...je vais me contenter de raconter une histoire que j'aime bien:
les Normands (hommes du nords, comme leur nom l'indique) étaient l'autre nom qu'on donnait au Vikings; pour avoir la paix on leur a donné un territoire, pour qu'ils arrêtent leurs incursions (et accesoirement fassent tampon entre nous et d'autres tribus Vikings).
On a appelé ce territoire Normandie, et les Normands s'y sont si bien plu qu'il en ont pris la langue (romane): voilà pourquoi, quand on parle de normand ou d'anglo-normand on parle d'une langue romane, qui a été importée en Angleterre avec Guillaume le conquérant, duc de....Normandie (et dont les aïeux terrorisaient l'Europe)!
Et je pense sincèrement que si vous (je dis "vous" car je suis suisse et pas français) n'aviez pas bouté les anglais hgors de France, on parlerait Normand en Anglettere...et le français d'Ile-de-France aussi peut-être!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 08 Feb 07, 15:23 Répondre en citant ce message   

Refaire l'Histoire des siècles après à partir d'un seul fait ou événement, c'est un exercice d'uchronie intéressant mais gratuit. Tu peux refaire l'Histoire du monde et la tienne avec cette technique. Pas du tout convaincant je trouve. Du reste, ces mêmes propos ont déjà été tenus sur ce Forum (par toi?!). Mon avis perso : étant donné la taille respective des 2 pays, même à l'époque, et leur poids culturel, je ne crois franchement pas à cette "thèse". Ca me fait penser à ceux qui ont l'air de savoir et qui cherchent le frisson en disant que sans le débarquement américain, on parlerait tous allemand aujourd'hui (!!).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Thursday 08 Feb 07, 15:50 Répondre en citant ce message   

Sur la taille respective des pays, justement, au 18ème siècle la France comptait pratiquement la moitié de la population européenne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 08 Feb 07, 16:06 Répondre en citant ce message   

D'accord mais le poids des populations respectives n'est pas un facteur suffisant, et heureusement!, pour déterminer l'influence ou la victoire d'un pays sur un autre. Je crois beaucoup à la notion de nation (enfin...je veux dire dans l'analyse historique, loin de moi toute extrapolation idéologique, hein!). Un bon exemple dans l'histoire européenne : la Pologne, qui a survécu à tout. L'Angleterre était une nation avec son identité quand Guillaume a débarqué et on ne convertit pas linguistiquement une nation comme on peut soumettre militairement un pays.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
marabbeh



Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 2

Messageécrit le Saturday 03 Mar 07, 18:55 Répondre en citant ce message   

Je suis un peu dubitatif. Ayant été marin, je me suis aperçu que le vocabulaire maritime français est beaucoup plus riche que le vocabulaire maritime anglais. Peut-être parce que la terminologie maritime a emprunté à la fois au breton et au provençal. Et que les anglais étant un grand peuple marin, certains termes sont passés dans le langage courant, remplaçant les anciens termes.

Je crois que la grande richesse de l'anglais et sa souplesse, c'est la possibilité quasi infinie de conjuguer verbes et prépositions, comme give up, give away...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poisson rouge



Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 93
Lieu: Hansestadt Hamburg (Allemagne)

Messageécrit le Sunday 04 Mar 07, 1:10 Répondre en citant ce message   

Désolée d'arriver un peu tard, je voulais juste réagir sur la parallèle entre le russe et l'anglais. Je trouve en effet que les langues sont plus proches que le français et le russe du point de vue de la structure verbale. Là où en français on contourne: "traverser la rue en courant" (= infinitif + gérondif), en anglais et en russe, il existe des verbes prépositionnels (est-ce bien cela le terme exact??) où avec des suffixes qui intègrent toutes les sèmes en un verbe: "to run across the road". L'anglais et le russe me semblent plus productifs avec cette possibilité d'interchanger les suffixes, préfixes, prépositions, alors que le français est plus figé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008