Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
vachement (français) - Le mot du jour - Forum Babel
vachement (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6465
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 8:23 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Lire le MDJ vacherie.

vachement :
1) méchamment, d'une manière dure , vache
2) (familier) très, beaucoup (atilf indique un exemple de 1944)
(atilf.fr)


J’ai été vachement puni peut donc signifier 2 choses :
1) "J’ai été puni méchamment"
ou
2) "J’ai été très puni"(pas nécessairement méchamment).

Hypothèse pour l'apparition du sens (2):
C'est peut-être une expression comme celle de l'exemple qui a causé le glissement de sens de 1(méchamment) à 2 (très).

Hypothèse pour le sens (1) :
Vachement (d'une manière dure) a éte peut-être influencé par lâchement (ex. il a ete lâchement puni)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 déc 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 11:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

A l'époque où l'on utilisait beaucoup cet adverbe familier, on disait aussi, en une sorte d'apocope prolongée, vachté. Exemple : c'est vachté sympa, ce forum.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 12:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le passage de (1) à (2) parait raisonnable mais, pour le (1), je crois peu à l'influence de « lâchement » dont le sens reste éloigné. Je me demande s'il ne faut pas partir du sens de « vache » dans les expressions suivantes que j'ai essayé de classer dans le sens de l'affaiblissement avec généralisation :

- mort aux vaches !
- c't'une vache, c't'adjudant ;
- la prof de maths, elle est vache ;
- sois pas vache !

L'affaiblissement étant une forme naturelle de l'usure des mots, il faudrait alors partir de la première qui, autant que je sache, daterait de 1870 et proviendrait de l'allemand Wache.

Pour ce qui est de « vachté » — merci au garde-mots de m'avoir rappelé ce mot de ma jeunesse —, pourquoi ne pas l'écrire « vacheté », sur le modèle de « lâcheté, mocheté » ?
L'usage adverbial étonne mais il faudrait savoir s'il n'y a pas eu un dérivé « vacheté » (la vacheté de l'adjudant est bien connue) éliminé par « vacherie » (il m'a fait une vacherie) malgré la nuance d'usage.

Bien sûr, l'enquête ne doit pas être facile …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 juin 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 13:52 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est vrai que ce mot, très répandu dans ma jeunesse (années 1950/60) est en voie de disparition.

Son origine proviendrait donc la guerre de 1870, et du mot allemand "Wache" (qui signifie "veillent", j'ai regardé un traducteur). Mais pourquoi ? c'est un mot que les allemands utilisent beaucoup dans la conversation courante ? Et quand on disait, à l'époque "mort aux vaches", c'était comme dire mort aux boches ou aux schleuh ? Et de "vache" on aurait fait l'adverbe "vachement" et le mot "vacherie" ?

C'est une explication qui me paraît un peu bizarre, mais pourquoi pas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 sep 2006
Messages: 1000

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 14:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Die Wache: le garde, la sentinelle; wachen: veiller.
"Mort aux vaches", c'est morts aux gardes, c'est à dire les agents de police.
Je suis nul en allemand mais je fais mieux qu'un traducteur automatique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 mai 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 14:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ma fille, il y a une vingtaine d'années, disait " vach(e)tement" !!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 juil 2005
Messages: 770
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 16:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Vacherie : les vaches, à la différences des chevaux, sont capables de donner de larges coups de pieds sur les côtés (donc, à celui qui la trait). Voilà !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jiicé



Inscrit le: 25 nov 2006
Messages: 193
Lieu: France, centre

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 16:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

... des coups de pied en vache !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 17:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

joachim a écrit:
… pourquoi ? c'est un mot que les allemands utilisent beaucoup dans la conversation courante ?

Pas vraiment, mais WACHE était écrit en gros caractères sur les postes de garde …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 mai 2005
Messages: 2061

Messageécrit le dimanche 11 fév 07, 22:27 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je formule l'hypothèse suivante :
vache, encore pour Flaubert, signifie paresseux, lâche. Que l'on se rappelle les Vitelloni de Fellini, un tas de bons à rien : l'assimilation vache/paresse est transalpine.
Or, les agents de police ou sergents de ville, « qui s'promènent, qui s'promènent », se sont fait d'abord une réputation de paresseux, qui gagnent leur vie à arpenter les rues, quand d'autres sont à l'atelier.
D'où le nom de vaches, au sens de feignants.

Ceux qui ont conservé un souvenir cuisant de leur passage entre les pattes des vaches leur ont fait une réputation de dureté, qui a motivé un glissement de la paresse à la méchanceté, la lâcheté (frapper à plusieurs, frapper un homme à terre) servant de transition.

Quant à la vacherie, c'était encore au XVIIIe siècle un lieu où l'on élevait des vaches.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6465
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 12 fév 07, 3:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je trouve que vachement, pour un mot à la mode, a eu une vachement belle carrière de presque un demi-siècle, bien plus belle que drôlement, rudement, bougrement, sacrément . C'est peut-être à cause de la nostalgie de notre passé buccolique.

Une carrière d'un demi-siècle ? Le mot est apparu en 1944, il a culminé durant les annèes 60-70 et on trouve encore des gens de moins de 30 ans qui l'utilisent.

Quels sont les mots qui prennent le relais ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10626
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 12 fév 07, 15:36 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Parmi les mots qui ont pris le relais ces dernières années, particulièrement chez les jeunes mais pas seulement :
* grave et trop
ex : je la kiffe grave! = elle me plait vachement!
il est trop cool ce groupe! il est vachement bon ce groupe!

A propos de "trop" : Récemment, au rayon "méthodes de japonais" de la FNAC, j'ai entendu un lycéen dire à sa copine qui lui demandait s'il allait réviser son japonais pendant les vacances : Tu rigoles? J'aurai trop pas le temps!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
livier



Inscrit le: 07 jan 2007
Messages: 13
Lieu: Montréal, Québec

Messageécrit le mardi 13 fév 07, 11:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il y deux utilisations différentes de «vache» et de son adverbe au Québec.
Au Saguenay-Lac-St-Jean, cela signifie paresseux, lâche, flegmatique.
Alentours de Montréal; traitre, méchant, «bitchy»
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 déc 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 13 fév 07, 12:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Georges Brassens a écrit sa chanson Une jolie fleur dans une peau de vache à l'époque où l'actuelle baronne de Rothschild (à l'époque elle était actrice sous le nom de Nadine Tellier) l'a quitté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3148
Lieu: Helvétie

Messageécrit le mardi 13 fév 07, 13:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

livier a écrit:
«bitchy»

Pute ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008