Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Jargon journalistique sportif - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Jargon journalistique sportif
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 17:06 Répondre en citant ce message   

Je tiens à vous présenter en quelques mots mon projet, du moins pour commencer une première partie de mon projet. J'étudie la fixation d'expressions dans la langue (phraséologie) et plus particulièrement pour des raisons nombreuses les expressions figées utilisées dans le jargon journalistique sportif (plus tard, politique et probablement économique). Mon travail consiste à considérer toutes les expressions que je rencontre, à déterminer en quoi celles-ci sont figées, appartenant à la langue spécialisée en question ou non, etc.
En somme je tente de déterminer que la langue journalistique est stéréotypée par des expressions figées qui font la plus grande partie du discours en lui-même.
A partir de ces expressions je pense qu'il serait interessant d'en déterminer les équivalents dans les différentes langues que compose le dictionnaire, avec une explication succinte .

Voici ainsi les premiers relevés qui s'ils vous interessent seront complétés le plus souvent possible :

Circ.=rupture, [EQUIPE/JOUEUR] avoir repris sa marche [Adj]
Angleterre have kept marching towards
[dét] esprits se sont échauffés
Angleterre tempers flared
[S] aller (désormais) (pouvoir) s'octroyer quelques vacances
[S] avoir récolté son [chiffre]ième [titre] en [chiffre] participation(s)
à l'issue du match [X-Y] qui a vu [X ou Y] s'imposer
regagner les vestiaires (sur le score de)
[dét] fédération qui compte [nbr] licenciés
mettre un terme à sa carrière (en fin de saison)
Nous jouons [pour] le maintien
[S] est bien en place.
[nous avons battu] une bonne équipe (sinon, nous n'aurions eu aucun mérite)
prendre les matches les uns après les autres
sentir passer le boulet de la défaite
un match à 4/6 points
traverser une passe difficile
voir s'éloigner le spectre de la relégation
X a humilié Y
X a écrasé Y
Z a pris une déculottée
W a administré une raclée à X
W a donné une leçon à Y
L'équipe X a crucifié l'équipe Y
avoir le couteau entre les dents
vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué (plus chasse que guerre)
guerre de tranchées
le match de la mort, le match de la peur
lutter pour sa survie
le fighting spirit (attribué aux équipes britanniques)
le cochon est dans le maïs
la cabane est tombée sur le chien
monter en puissance
ils ne partiront pas en vacances ensembles
viril mais correct


Dernière édition par Romanovich le Thursday 10 May 07, 15:19; édité 7 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11056
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 20:14 Répondre en citant ce message   

En tant que lecteur assidu aussi bien de L'Equipe que des Echos, je ne peux que confirmer le vocabulaire stéréotypé repris systématiquement par les journalistes spécialisés. Pour avoir préparé et obtenu au Goethe Institut le diplôme d'Allemand des Affaires de la Chambre de Commerce Franco-Allemande, je peux également confirmer qu'en allemand on retombe très vite dans un vocabulaire bien spécifique, avec des expressions figées (c'est d'ailleurs très pratique). Même chose en anglais des affaires.

Je ne sais pas si tu as pensé à inclure dans ton étude...les sketches des Guignols ou d'autres comiques qui mettent en scène des personnages caricaturaux comme Didier Deschamps (tant du point de vue ta-que-tique que té-que-nique) ou Luis Fernandez. Ils sont en plein dans ta cible.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 20:35 Répondre en citant ce message   

D'autres pistes ... dans le monde du football :
"à partir de là..." : même source que ci-dessus.
Mancuniens : on sait qui ils sont, grâce aux commentaires éclairés des matchs télévisés, on a peu de chance de connaître le noms des habitants de Dortmund ou d'Eindhoven !
Olympien : réservé à Marseille, pas à Lyon, sans doute pour des raisons d'antériorité.
Classico : pour le match FC Barcelone - Real Madrid (et retour) est un vocable qu'une chaîne cryptée essaie de promouvoir pour les rencontres opposant l'OM et le PSG, et semble réussir puisque repris ici et là.
Transalpins : déjà évoqué dans ces colonnes (!), utilisé par le fameux TR lors d'un match se déroulant à Naples.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11056
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 20:46 Répondre en citant ce message   

Dans le même style :
- les Lusitaniens (= Portugais)
- Outre-Quiévrain (= Belgique)
- les Bataves (= Néerlandais)
- le XV de la Rose (= l'équipe de rugby anglaise)
Mais ce vocabulaire concerne des noms propres, alors que l'étude de Romanovich, si j'ai bien compris, porte sur des expressions appartenant au langage commun.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 20:50 Répondre en citant ce message   

En effet José, mais tout cela n'est pas sans interêt puisque la nominalisation et les surnoms participent également du figement dans ce type de discours (à mon avis).
Je rajoute à ma première liste :
[dét] fédération qui compte [nbr] licenciés
mettre un terme à sa carrière (en fin de saison)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Friday 23 Feb 07, 21:46 Répondre en citant ce message   

Nous jouons [pour] le maintien (popularisé par un ex-entraîneur auxerrois).
L'équipe est bien en place.
[nous avons battu] une bonne équipe (sinon, nous n'aurions eu aucun mérite)

Dans le domaine cycliste :
Je suis content d'avoir gagné, jessaierai de faire mieux la prochaine fois (n'est plus en usage)
... à l'insu de mon plein gré ! (sans commentaire)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11056
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 26 Feb 07, 20:44 Répondre en citant ce message   

Quelques expressions typiques supplémentaires :
- on prend les matches l'un après l'autre (!)
- sentir passer le boulet de la défaite
- un match à 4 points
- traverser une passe difficile
- voir s'éloigner le spectre de la relégation
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Monday 05 Mar 07, 15:39 Répondre en citant ce message   

Un match à 4 points ? Je connaissais le match à 6 points moi !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11056
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 05 Mar 07, 19:03 Répondre en citant ce message   

Pas faux... Le match était à 4 points quand la victoire valait 2 points, avec la victoire à 3 points, le match est désormais à 6 points. Tout augmente, et c'est pas la faute à l'euro!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 20:23 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas pu trop avancer la-dessus cette semaine ... malheureusement. Mais je devrais m'y remettre très vite ... merci pour les premières propositions ! Et la ligue des champions de football ainsi que la coupe de l'UEFA m'apporte pas mal de corpus en ce moment
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mik



Inscrit le: 21 May 2006
Messages: 276
Lieu: Drôme, France

Messageécrit le Friday 09 Mar 07, 21:56 Répondre en citant ce message   

J'ai souvent été choquée par les expressions employées pour exprimer le résultat d'une compétition :
X a humilié Y
X a écrasé Y
Z a pris une déculottée
W a administré une raclée à X
W a donné une leçon à Y
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Saturday 10 Mar 07, 0:48 Répondre en citant ce message   

Marden a écrit:
Classico : pour le match FC Barcelone - Real Madrid (et retour) est un vocable qu'une chaîne cryptée essaie de promouvoir pour les rencontres opposant l'OM et le PSG, et semble réussir puisque repris ici et là.

Espagnol clásico avec un seul -s- mais qui se prononce comme -ss-.

Le jargon cycliste...
http://www.cyclimse.com/rubrique.php3?id_rubrique=4

Deux autres expressions me reviennent :
Mouliner = pédaler avec le grand plateau en montée.
Monter en danseuse = pédaler debout sur le vélo et non assis en montée.
Avoir la selle dans le cul = je sais plus vraiment ce que ça veut dire mais je pense que cela exprime une certaine fatigue...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Saturday 10 Mar 07, 2:02 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:

Espagnol clásico avec un seul -s- mais qui se prononce comme -ss-.


Certes, certes ! Mais notre ami Gogol signale avec "classico" près de 20000 références pour la version espagnole, et plus de 13000 pour la version française.

Citation:
Le jargon cycliste...
http://www.cyclimse.com/rubrique.php3?id_rubrique=4

La version officielle est sans doute celle de la FFC.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11056
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 10 Mar 07, 10:53 Répondre en citant ce message   

* Mik a raison, le vocabulaire sportif a trop souvent des connotations guerrières. :
- avoir le couteau entre les dents
- vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué (plus chasse que guerre)
- guerre de tranchées
- le match de la mort, le match de la peur
- lutter pour sa survie
- le fighting spirit (attribué aux équipes britanniques)

* le classico (avec 2 s) fait référence aux rencontres entre la Juventus de Turin et le Milan AC

* Pierre Salviac a longtemps commenté les matches de rugby sur France2 en usant d'un vocabulaire très imagé :
- le cochon est dans le maïs, quand ça chauffe pour l'équipe de France, en cas de forte domination de l'équipe adverse avec risque d'essai
- la cabane est tombée sur le chien, c'est l'étape suivante, quand on ne peut pratiquement plus revenir au score et que le match est cuit
Il en avait d'autres, aussi champêtres que celles-ci.

A noter que le vocabulaire rugbystique est rarement guerrier, ou alors plus "sainement" que celui du foot. On se file à l'occase un bon pain en pleine tronche mais ça déborde rarement. Le match de Ligue des Champions Valence-Inter cette semaine a donné une image pitoyable du foot en dégénérant complètement au coup de sifflet final.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi
Animateur


Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Saturday 10 Mar 07, 15:11 Répondre en citant ce message   

Lu également:

L'équipe X a crucifié l'équipe Y....
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008