Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
éclipse (français) - Le mot du jour - Forum Babel
éclipse (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 03 mars 07, 18:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

« éclipse », via le latin, vient du grec ἔκλειψις « défection, disparition, éclipse »

Nom d'action en *-ti-, formé sur le préfixe ἐκ « hors de » (cf. latin ex) et le verbe λείπω « laisser, abandonner ».

D'un radical *lei-q- (q labiovélaire) très largement attesté :
latin liquo
sanskrit ricyati « se vider »
gotique leihwan « prêter »
lithuanien liekù
etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 2054
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le samedi 03 mars 07, 19:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je vous redonne ici la très bonne définition de Wikipedia :

Citation:
Une éclipse correspond à l'occultation d'une source de lumière par un objet physique. En astronomie, une éclipse se produit lorsqu'un objet (comme une planète ou un satellite naturel) occulte une source de lumière (comme une étoile ou un objet éclairé) pour un observateur.


Concrètement, il y a deux sortes d'éclipses spectaculaires :
- l'éclipse de soleil quand la Lune passe entre la Terre et le soleil, masquant ce dernier
- l'éclipse de lune quand la Terre passe entre la Lune et le soleil, la première se trouve alors dans l'ombre et prend une teinte rouge sombre

Une éclipse peut être totale ou partielle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
JeanClaude



Inscrit le: 10 jan 2007
Messages: 27
Lieu: REIMS

Messageécrit le dimanche 04 mars 07, 13:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C'est le Grec Aristarque de Samos (-300 ans av. JC) qui, remarquant que l'ombre de la terre sur la lune était environ trois fois plus grande qu'elle, en déduisit le diamètre lunaire et calcula approximativement la distance terre-lune.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 août 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le dimanche 04 mars 07, 14:42 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il a mesuré le temps nécessaire à la Lune pour entrer complètement dans l'ombre terrestre (à partir de l'instant où elle la touche), et l'a comparé au temps mis à partir de là par la Lune pour ressortir complètemet de l'ombre terrestre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 juin 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le dimanche 04 mars 07, 19:58 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Et pourquoi la lune, puisqu'elle se trouve dans l'ombre de la Terre, reste-t-elle quand même visible, et d'une belle couleur rouge sombre ?

Parce que la Terre possède une atmosphère, d'où une diffraction des rayons du soleil. ces rayons néanmoins s'affaiblissent en traversant l'atmosphère, donnant cette couleur rouge (même chose au crépuscule, quand c'est le soleil qui semble rouge).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7910
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le dimanche 27 mars 11, 1:13 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Outis a écrit:
« éclipse », via le latin, vient du grec ἔκλειψις « défection, disparition, éclipse »...D'un radical *lei-q- (q labiovélaire) très largement attesté :
latin liquo

Quelques remarques :

1. De la même source grecque, le mot ellipse de ἔλλειψις "manque, omission d'un mot"

2. Plutôt que liquo "liquéfier", un meilleur cognat latin, avec infixe nasal, est linquo, linquere, lictus "laisser", auquel le français doit relique, reliquat, délit, délictueux, délinquant et déréliction.
Pokorny rattache bien liquo au radical *lei-q-, mais il n'est pas suivi par Watkins, chez qui on retrouvera la thématique du liquide sous *wleik-.

3. Dans la branche germanique du radical *lei-q- on trouve les mots anglais loan (prêt) et to lend (prêter).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008