Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
LITTERATURE / CINEMA - Le nom de la rose - Livres, chansons & films - Forum Babel
LITTERATURE / CINEMA - Le nom de la rose

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Livres, chansons & films
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
cleopatre7



Inscrit le: 15 Dec 2006
Messages: 18
Lieu: Paris (ville lumière)

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 20:10 Répondre en citant ce message   

J'ai vu "Le nom de la rose" en film d'abord. Puis en classe, comme on devait faire un résumé d'un film sur le moyen-âge, j'ai choisi cet énorme roman (550 pages!!) d'Umberto Eco.
Le film était splendide, avec une ambiance assez...spéciale sourire
Le livre, je l'ai trouvé un peu compliqué mais très bien aussi moqueur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 21:04 Répondre en citant ce message   

A propos d'Umberto Eco, il me semble bon de signaler aux babéliens qu'il a écrit un essai qui devrait les intéresser:
"La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne", coll. Points Seuil n° 351

C'est un peu aride, mais on y apprend plein de choses, sur les langues construites en particulier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 21:12 Répondre en citant ce message   

J'ai beaucoup aimé le film, ce polar moyenâgeux...

Mais quand j'ai vu l'épaisseur du livre, j'ai renoncé. En le feuilletant à la librairie, il me semblait, effectivement, assez ardu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
cleopatre7



Inscrit le: 15 Dec 2006
Messages: 18
Lieu: Paris (ville lumière)

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 21:48 Répondre en citant ce message   

Une fois qu'on est dedans on avance vite très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 23:07 Répondre en citant ce message   

Eh bien ! bravo Cleopatre 7.
J'ai lu "Le nom de la Rose" mais je n'ai pas "avancé vite", je l'ai trouvé en effet assez ardu.
Quelques années plus tard, j'ai... attaqué "La recherche d'une langue parfaite" que j'ai trouvé très très ardu.
Récemment j'ai lu (j'aime cet auteur comme vous l'avez sans doute compris) "Comment voyager avec un saumon" et là je dois dire ça allait mieux... mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
cleopatre7



Inscrit le: 15 Dec 2006
Messages: 18
Lieu: Paris (ville lumière)

Messageécrit le Friday 09 Mar 07, 19:19 Répondre en citant ce message   

Liliane a écrit:
Eh bien ! bravo Cleopatre 7.


Oh, je n'ai pas autant de mérite et c'est surtout parce que j'avais été fasciné par le film que j'ai eu le courage de le lire en entier.
Certains passages, je l'admets, m'endormissais presque (quand il y a des dialogues longs de 10 pages au moins sur le rire, la pauvreté du Christ, les hérétiques, etc...)
Mais bon je l'ai quand même fini :rigole:
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
auriga di delfi



Inscrit le: 23 Apr 2007
Messages: 2
Lieu: stradella

Messageécrit le Monday 23 Apr 07, 14:32 Répondre en citant ce message   

Bonjour à tous. Je suis italien et je vous demande d'abord pardon pour éventuels erreurs...

J'ai lu - et seulement lu - le roman dont vous parlez: "Il nome della rosa", en italien évidemment.
Je l'ai trové superbe, même si je dois avouer que certaines passages ont été en effet très ennuyeux.

Mais ce que m'a vraiment frappé a été la possibilité de le lire à differents niveaux: comme un policier, comme un roman "philosophique" (la question du rire, je la trouve intéressante et actuelle...), comme un roman historique (mais ça ne m'interesse pas beaucoup...), etc...

Je ne veux pas aller voir le film!

ciao!

Italien
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Monday 23 Apr 07, 22:03 Répondre en citant ce message   

J'espère que tu changeras d'avis, ce film est magnifique !
Les acteurs jouent d'une manière incroyable !
Ce petit extrait pour te faire changer d'avis... Peut-être Clin d'œil
C'est ici (je n'ai pas trouvé en italien).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
auriga di delfi



Inscrit le: 23 Apr 2007
Messages: 2
Lieu: stradella

Messageécrit le Tuesday 24 Apr 07, 12:07 Répondre en citant ce message   

Probablement tu as raison...

Tout simplement, toutes les fois que j'ai vu un film et ensuite lu le livre (ou vice versa), j'ai aimé le premier plus que le second!

Je n'ai pas lu d'autres livres d'Umberto Eco et je n'ai jamais entendu parler de son voyage avec un saumon... de quoi parle-t-il?
En connaissant l'écrivain, je m'imagine une œuvre fine, intelligente (très intelligente) et, en ce cas, je penserais légère et ironique... c'est ça???

Italien
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Tuesday 24 Apr 07, 13:47 Répondre en citant ce message   

Comme toi, j'ai été trop souvent déçue en allant voir un film tiré d'un livre que j'avais lu, désormais, en principe, je fais le contraire.
Cependant "Le Nom de la Rose" fait partie des exceptions (à mon avis) ; après avoir lu le livre, je n'ai pas été déçue par le film, j'ai même été très surprise dans le bon sens.

"Comment voyager avec un saumon" est très divertissant et par moment carrément hilarant.
On a tous forcément eu, un jour ou l'autre, quelques unes de ces mésaventures,
et nous avons ici, entre autre, des "modes d'emploi" :
Comment ne pas utiliser le téléphone portable
Comment ne pas utiliser le fax
Comment envoyer un message en fumant le cigare
Comment devenir Chevalier de Malte
Comment organiser une bibliothèque publique
Et bien d'autres encore. Un régal !

Petit aperçu :
Comment se servir de ces foutus pots à café (dont il parle précédemment) :
"A en croire l'école de Bratislava, ce satané pot interdit de prendre racine au lit car il est très inconfortable de manger une brioche détrempée, dans des draps eux-mêmes imbibés de café.
Inutile de chercher ces foutus pots dans le commerce. Les chaînes des grands hôtels et des wagons-lits en ont l'exclusivité. La prison, quant à elle, sert sa lavasse dans des quarts en métal, car des draps imbibés de café, noués en vue d'une évasion, se camouflent plus facilement dans l'obscurité.
L'école de Fribourg suggère de prier le garçon d'étage de déposer le petit déjeuner sur le guéridon et non sur le lit. L'école de bratislava rétorque que ça évitera au café d'éclabousser les draps mais certainement pas de gicler du plateau pour aller tacher votre pyjama (que l'hôtel n'a pas à changer chaque jour) ; quoi qu'il en soit, pyjama ou pas, le café servi à table atterrit tout droit sur votre bas ventre et votre pubis (à cause du bec très évasé dont il parle avant) provoquant des brûlures là où il est plutôt conseillé de les éviter.
A cette objection, l'école de Fribourg répond par un haussement d'épaules, et ça, franchement, ce sont de foutues manières."


partie aussi de fragments de la "Cacopédie" : La somme négative du savoir ou la somme du savoir négatif explique Eco.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rabanmaur



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 28 Mar 08, 18:40 Répondre en citant ce message   

D'Umberto ECO j'ai adoré "Le pendule de Foucault". On peut dire que c'est le Da Vinci Code écrit par un auteur cultivé. Mais je conseille aux Babéliens de lire "Lector in fabula" qui traite du rapport collaboratif entre l'auteur et le lecteur d'un livre. Ce bouquin est magistral, en particulier vers la fin où figure une analyse stupéfiante d'une nouvelle d'Alphonse Allais ... .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 28 Mar 08, 18:49 Répondre en citant ce message   

Rabanmaur a écrit:
D'Umberto Eco j'ai adoré "Le pendule de Foucault". On peut dire que c'est le Da Vinci Code écrit par un auteur cultivé.

On peut aussi tenter la formule suivante :
- le Da Vinci Code, c'est le "Pendule de Foucault" écrit par un auteur un peu moins cultivé ou un peu moins talentueux Clin d'œil .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rabanmaur



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 28 Mar 08, 20:01 Répondre en citant ce message   

Dont acte ... mais votre formulation me semble encore plus directe que la mienne. Toujours est-il que Brown a un immense talent commercial.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rabanmaur



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 25
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 29 Mar 08, 10:58 Répondre en citant ce message   

Le Nom de la Rose s'est inspiré (pour partie) d'une nouvelle de J.L. Borgès, intitulée "La bibliothèque de Babel". Le bibliothécaire du roman se nomme Jorge de Burgos, allusion directe à Borgès. Il est aveugle comme Borgès.
adresse d'un site qui diffuse ce texte en ligne :
http://zombre.free.fr/pages_indispensables/bibliotheque_babel.htm
Cordialement
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Livres, chansons & films
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008