Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
[BULGARE] Български език - Forum des langues slaves - Forum Babel
[BULGARE] Български език
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
claudius



Inscrit le: 22 Sep 2006
Messages: 284
Lieu: Bucarest

Messageécrit le Thursday 05 Apr 07, 19:55 Répondre en citant ce message   

J'apprends actuellement le bulgare, car j'aime beaucoup la région des Balkans (je ne connais que la Roumanie mais j'espère bien pouvoir visiter les autres pays de cette région !) et j'avais envie d'apprendre une langue slave. Mais le bulgare est assez différent des autres langues slaves (article défini, pas de déclinaisons etc), et je me demande quelle place cette langue a au milieu des autres langues slaves ? Comment les locuteurs d'autres langues slaves (comme le russe, le tchèque etc) envisagent cette langue, ce qu'ils en pensent ? Est-ce que l'intercompréhension avec les autres langues slaves est difficile ? Quelle place occupe le bulgare dans la "slavité" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Castells



Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 266
Lieu: País Valencià

Messageécrit le Thursday 05 Apr 07, 20:19 Répondre en citant ce message   

Il y a plusieurs ans, quand j'étudiais le russe, j'avais un copain qui était bulgare et disait que l'intercompréhension entre ces deux langues n'est pas bonne.
Je pensais que le russe devait être facile pour un bulgare, mais il disait que ce n'était que ma imagination... surpris
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poisson rouge



Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 94
Lieu: Hansestadt Hamburg (Allemagne)

Messageécrit le Saturday 07 Apr 07, 16:48 Répondre en citant ce message   

En revanche, j'ai rencontré une Bulgare cet été qui faisait le même stage linguistique que moi à Moscou, et elle me disait que c'était beaucoup plus facile pour elle étant donné qu'elle parle Bulgare, parce qu'il y a de nombreuses similitudes...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jef.L



Inscrit le: 14 Jun 2007
Messages: 84
Lieu: Bratislava / Slovaquie

Messageécrit le Friday 15 Jun 07, 14:21 Répondre en citant ce message   

J'ai décidé il y a quelques temps de me mettre au bulgare, parce que j'avais envie de me mettre à une nouvelle langue slave, parlant déjà le tchèque. Le bulgare a été mon choix pour plusieurs raisons qu'il serait trop long de lister ici.
Par rapport aux autres langues slaves, elle surprend surtout par l'absence de déclinaisons.
Pour le reste, les bases lexicales sont une aide à la compréhension de pas mal de mots.

Je suis allé en Bulgarie, j'ai réussi à échanger quelques mots, mais beaucoup moins qu'en Croatie, où on avait réussi à avoir de vraies conversations avec les gens.

C'est vraiment une langue à part. sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
vlado2007



Inscrit le: 04 Sep 2007
Messages: 6
Lieu: sofia

Messageécrit le Tuesday 04 Sep 07, 2:32 Répondre en citant ce message   

je suis bulgare, j'ai jamais étudié le russe et je peux vous dire que moi personnellement parmi les slaves je comprends à peu près les serbes. apart ça, si je lis un texte en russe, j'arrive à capter le sens. par rapport au tcheque polonais etc... que dalle sourire
je crois que la raison sont les 500 ans de domination ottomane en bulgarie qui ont plus ou moins séparé la bulgarie du monde slave. la langue a integré un grand vocabulaire turco-arabo-persan qu'on utilise jusque aujourd'hui, surtout dans le langage familier. par exemple, la terminaison turque "-dji, -tchi"et ces variants qui veut dire profession est conservé dans un certain nombre de mots littéraires. en plus de ça, dans le langage courant et l'argot on l'ajoute à tous les mots possibles. ex. firmadjia - quelqu'un qui a une société, kafedjia - quelqu'un qui a un cafétéria etc.

bon courage à ceux qui apprennent le bulgare et si vous avez des questions, écrivez ici, je vais essayer de vous répondre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
moinonplus



Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 29
Lieu: Touraine

Messageécrit le Friday 21 Dec 07, 23:16 Répondre en citant ce message   

Je me suis remis au bulgare il y a quelques jours après quelques semaines sans trop en faire sourire J'avais fait quelques dizaines de leçons Assimil, et je commence à les reprendre une par une.
J'essaye d'écouter un peu la radio, je trouve que c'est une langue assez jolie (même à l'écrit sourire ) même si les terminaisons en -аш sont moins agréables. Je ne suis pas encore revenu sur les aspects, donc pour l'instant tout va bien très content

Приятна вечер! sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Calbo



Inscrit le: 23 Feb 2008
Messages: 6
Lieu: Europe

Messageécrit le Saturday 01 Mar 08, 16:38 Répondre en citant ce message   

Le bulgare fait partie des langues slaves méridionales , comme le serbe , le croate , le macédonien et le slovene ( du moins , ce sont les principales ) .
L intercompréhension entre bulgare et serbe et plus encore entre bulgare et macédonien est importante mais entre bulgare et polonais , moins .
Moi même , je trouve a la limite plus de ressemblances entre bulgare et russe qu entre bulgare et polonais .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
murnau



Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 3
Lieu: paris

Messageécrit le Sunday 25 Jan 09, 14:36 Répondre en citant ce message   

Effectivement, le bulgare est très proche du serbe et du macédonien.
Il est proche du russe mais nous n'avons pas de déclinaisons et d'autres chose du style (enfin ça a disparu).
Un Bulgare comprend plus facilement le russe qu'un russe qui essaie de comprendre le bulgare sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poimandres



Inscrit le: 12 Feb 2009
Messages: 72
Lieu: Sofia, Bulgaria

Messageécrit le Thursday 12 Feb 09, 4:14 Répondre en citant ce message   

Здравейте sourire
Bonjour à tous, je suis bulgare et je voudrais vous montrer un site que je suis en train de créer --> bgletopis.net. C'est vrai qu'il porte surtout sur l'histoire du pays, mais il y a aussi quelques pistes linguistiques.
Sinon, ce que murnau dit est tout à fait correct - il est plus facile pour nous de comprendre le russe que pour un russe de comprendre le bulgare. La raison pour cela est dans le fait que le russe moderne ressemble beaucoup à la langue liturgique slaves du Moyen âge, qui était principalement développée en Bulgarie à cette époque-là. Alors que le bulgare moderne est le résultat de la langue parléе de XVIII-XIXème siècle quand le pays était occupé par les Ottomans. Donc, on peut expliquer cette facilité relative par le fait que le russe est plus ou moins une étape antérieure du bulgare.
Par contre les langues slaves occidentaux (polonais, tchèque, slovaque..) sont assez éloignées du bulgare. Au maximum, si on connait bien les patois bulgares qui ont préservé quelques mots slaves communs, peut-être on pourra capter le sens général d'une phrase de ces langues-là.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
HugoM



Inscrit le: 21 Jul 2009
Messages: 1
Lieu: Lucé

Messageécrit le Saturday 25 Jul 09, 11:17 Répondre en citant ce message   

Здравейте всички!
Радвам се да чета нещо за български език и за България. Французин съм, женен за Българка. Тя ме е научила на своя майчин език. Руски и немски също учих.
Недейте забравя, че кирилицата е била създадена от двама братя, Кирил и Методий, попове през 9 век. Те са дадени на Славияните един нов език, ясен и църковен, различен от германски или гръцки. България е страната, която е приемала учениците на Кирил и Методий, когaто са били гонени.
Български е близо до този стар език, той е фонетичен, без падежи ( както на английски и френски) и с глагол ,,съм" спрегнат в сегашното и виден в синтаксис, за разлика от руски. Cамо звателен падеж съществува още както на латински...
Сърдечни поздрави
très content

Bonjour à tous,
Je me réjouis de lire une chose sur la langue bulgare et la Bulgarie. Je suis Français, marié à une Bulgare. Elle m'a enseigné sa langue maternelle. J'ai aussi appris le russe et l'allemand.
N'oubliez pas que l'alphabet cyrillique a été fondé par deux frères, Cyrille et Méthode, prêtres au 9e siècle. Ils ont donné aux Slaves une langue nouvelle, claire et lithurgique, différente des langues germaniques et du grec. La Bulgarie est le pays qui a accueilli les disciples de Cyrille et Méthode pendant leur persécution.
Le bulgare est proche de cette vieille langue, il est phonétique, sans déclinaison (comme l'anglais et le français) et possède un verbe "être" conjugué au présent et apparent dans la syntaxe, à la différence du russe. Seul le vocatif existe encore, comme en latin.

Ex: FRANçAIS = LE TEMPS QU'IL FAIT ; JE PENSE AU TEMPS QU'IL FAIT
BULGARE = VREMETO ; (AZ) MISLYA ZA VREMETO
RUSSE = POGODA ; (YA) DUMAYU O POGODE


Pierre = Kamen ou Pétar
Pierre! = Kamene! Petre!
Cordialement
très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Friday 31 Jul 09, 15:52 Répondre en citant ce message   

Mon post est plus une question qu'une affirmation: la différence du bulgare par rapport aux autres langues slaves ne vient-elle pas du fait que les Bulgares, d'après ce que j'ai appris, serait, à l'origine un peuple turc qui se serait slavisé et donc aurait fait subir à la langue plus de transformations que dans le cas des autres langues slaves où la base ethnique était plus homogène?

modification: ayant lu le fil sur l'origine des Bulgares, je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un brulôt (encore un confus) donc prendre mon message avec circonspection et indulgence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Petrana



Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 27

Messageécrit le Sunday 14 Feb 10, 21:08 Répondre en citant ce message   

Je vous propose un site très détaillé sur les peuples türks (appelés touraniens aussi) dont feraient partie les Bulgares, d'après les hypothèses des scientifiques.

Les Turks (et/ou Türks)
Le groupe que nous désignons, faute de mieux, sous le nom de Turk ou Türk (avec un k, pour le distinguer des Turcs avec un c, qui sont les habitants de la Turquie) comprend les peuples que l'on appelait aussi jadis les Touraniens, les Turcs-Tatares, etc. Les divers peuples turcs, dont les noms et les descriptions nous sont connus par les annales chinoises, comme les Yué-tchi ou Toukhara (Tou-hou-lo), les Szou (dans lesquels on a parfois cru reconnaître les Scythes), les Ta-hie on Da-hé, les Ousoun, les Hioung-nou, les Ouïgours, les Hakkas, habitaient primitivement le Turkestan oriental et la Mongolie. A partir du IIe siècle avant notre ère, ces peuples commencèrent à émigrer et pénétrèrent par la Dzoungarie dans la Sibérie méridionale et dans le Turkestan occidental, d'où ils se répandirent plus loin, en Russie orientale, dans la dépression aralo-caspienne, en Asie Mineure, en Afghanistan et en Inde. En se mélangeant entre eux, de même qu'avec les autochtones et les envahisseurs d'autres populations, ces Turks primitifs finirent par constituer des groupes qui formèrent des Etats plus ou moins puissants (Les Hégémonies turques : Huns, Kharezm, Seldjoukides, Ottomans, etc.), et dont des héritiers existent encore aujourd'hui (Turquie, Turkménistan, Ouzbekistan, Azerbaïdjan). Citons parmi ces peuples : les Yakoutes, Tatars, Bulgares de la Volga, Dounganes et Tarantanchi, Kirghiz et Kazakhs, Turkmènes, Ouïgours, Karagas, etc.


La suite sur ce lien:

http://www.cosmovisions.com/ChronoTurks.htm

Et plus loin sur les langues turciques/turkes:

http://www.cosmovisions.com/languesAltaiques.htm

Toujours sur les Bulgares, appelés par les byzantins HUNNOBULGARES:

En 470, nouvelle guerre entre les Romains et les Huns de Dengisikh; elle finit par le massacre de ces derniers. Priscus ne dit pas ce que devint leur chef, mais la Chronique Pascale, qui appelle Dinzirichos le fils d'Attila, nous apprend qu'il fut tué peu après et sa tête apportée à Constantinople au milieu du cirque. A la suite de ces divers insuccès, les Huns d'Attila disparaissent (en tant qu'acteurs politiques identifiables comme tels) de l'histoire et même de leur territoire qui se trouve peu à peu occupé par les Bulgares, peuple turk venu de la Volga, sans doute bien proche des Huns proprement dits, et qui jusqu'au XIIIe siècle continua d'habiter tout le Sud de la Russie et le Bas-Danube. Les auteurs byzantins les appellent les Honogonduras et Hounnoboundoboulgares, mot bizarre qui semble indiquer le mélange de divers peuples, Huns, Bulgares et Slaves, qui occupaient les rives du Pont-Euxin.

Les Huns Kidarites.
En 464, l'empire d'Orient et les Perses se trouvent aux prises avec une autre famille de Huns que Priscus, leur contemporain, appelle Huns Kidarites, sur le sens exact duquel il est difficile d'être bien fixé. Priscus, du moins, semble confondre sous cette appellation les Huns du Caucase et ceux du Turkestan. Etaient-ils de la même famille? D'après ce qui a été dit ci-dessus, on a vu qu'au commencement du Ve siècle les Jou-jouen chassèrent devant eux de nombreuses tribus de Hioung-nou qui quittèrent le Nord et le centre de l'Asie pour se retirer vers la mer d'Aral. Là ces peuples se divisèrent en deux branches : l'une traversant les steppes entre la Caspienne et les monts Oural descendit le long de la côte occidentale de cette mer jusqu'au Caucase; l'autre branche se dirigea vers le Sud, franchit l'Yaxarte et pénètra dans la Sogdiane ou Transoxiane où les Grands Yue-Tchi ou Kouchans étaient établis depuis cinq siècles. Ces Huns du Sud sont les Hoa, Hoatun ou Ye-ta-i-li-to des Chinois, Huns blancs ou Ephthalites des Byzantins, Haïéthal des Arabes, des Persans et des Arméniens. Les Huns du Caucase n'ont pas d'appellation spéciale; on devrait leur réserver celle de Kidarites qui, malgré la confusion de Priscus, semble être leur désignation plus particulière. En 464, au moment où l'auteur grec en parle pour la première fois, il y avait près d'un demi-siècle que ces deux familles de Huns inquiétaient les frontières de la Perse, soit du côté de l'Oxus et du Khvârizm (Huns Ephthalites), soit du côté des Portes Caspiennes au Nord du Caucase (Huns Kidarites), car les limites de l'empire sassanide allaient jusque-là. En effet, en 427, les Ephthalites sont aux prises avec Bahram V Gour qui les défait à la bataille de Koushmihan, près de Merv, et leur impose un traité; en 456, ils aident à leur tour Peroze à conquérir son royaume sur Hormisdas II.

Suivez le lien:

http://www.cosmovisions.com/ChronoHuns.htm


Dernière édition par Petrana le Monday 22 Mar 10, 9:44; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Thursday 18 Feb 10, 19:32 Répondre en citant ce message   

Il n'y a pas grand-chose sur la langue bulgare.
Pourquoi ce désintérêt ?

Je viens d'acheter l'Assimil... pour commencer par quelque-chose.
J'irai en Bulgarie l'été prochain (Circuit Classique).

La lecture du bulgare ne me pose pas vraiment de problème puisque c'est assez proche du grec que je maitrise déjà (Merci Cyrille et Méthode Clin d'œil ). Il y a bien quelques lettres en plus et les voyelles accentuées ou non dont la prononciation change. Ça viendra petit à petit, j'ai le temps.
J'ai trouvé sur Youtube quelques bonnes âmes pour la prononciation de phrases utiles, de l'alphabet aussi. Mais tout cela est en anglais et bulgare. Rien en français et bulgare. Dommage.

S'il y a des Bulgares parlant français sur le forum, ne pourraient-ils pas animer ce forum afin de faire mieux connaitre leur langue,leur culture , leur histoire ? (simple suggestion) Je suis certain qu'il y en a parmi nous qui les liraient avec un intérêt croissant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Petrana



Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 27

Messageécrit le Friday 19 Feb 10, 10:39 Répondre en citant ce message   

C'est vrai que le bulgare n'est pas très connu en France. La seule chose que je puisse vous proposer sont quelques sites en français:

Les deux premiers liens vous mèneront aux activités de 2 associations franco-bulgares:

http://martin.jean-marie.perso.neuf.fr/links1.htm (Provence-Bulgarie)

http://www.bulgaria-france.net/pp.html ; (Bulgarie-France)

Le site du centre culturel bulgare à Paris:

http://www.ccbulgarie.com/index.php?i=cdl&p=Y291cnNfZGVfbGFuZ3VlLWRlc2NyaXB0aW9uLnBocA%3D%3D

http://www.bulgarskiezik.com/ - contient des exercices de grammaire et de lexique, des instructions méthodologiques et pédagogiques.

http://languagelanguage.com/ - une autre méthode;

http://www.freelang.com/dictionnaire/bulgare.html - dictionnaire à télécharger gratuitement

Et, à la fin un site bulgare "Apprendre le bulgare" pour étrangers (qui n'est pas du tout mal):

http://www.mastylo.net/bulgarian.html#foreigners_en


Dernière édition par Petrana le Monday 22 Mar 10, 9:45; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Friday 19 Feb 10, 12:35 Répondre en citant ce message   

Et la situation en Belgique (francophone" est-elle meilleure ?

Merci pour les liens.

Je pense qu'il faudrait plus de bulgarophiles pour animer ce forum et animer des discussions comme il en existe par ailleurs pour d'autres langues sur ce forum. On y trouvrerait un peu de tout, du simple au complexe.
Des discussions sur des phrases, des mots, des expressions idiomatiques, des échanges culturels...µ
Le tout est de s'y lancer comme tu le fais ! Encore merci !

_______________________________________

NB " site bulgare "Apprendre le bulgare" pour étrangers (qui n'est pas du tout mal):
--> qui n'est pas mal du tout !

Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008