Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
clope (argot français) - Le mot du jour - Forum Babel
clope (argot français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2268

Messageécrit le Tuesday 24 May 05, 1:39 Répondre en citant ce message   

Subsitution d'élément :
ci-garette, je garde ci-, j'ajoute clope, d'où ciclope : j'ai substitué clope à garette.
On a aussi :
Auver-pin pour Auver-gnat (je ne veux offenser personne, c'est le premier exemple qui me vient, et pourtant, il en existe des palanquées...)
Adju-pète pour adju-dant
Capi-ston pour capi-taine.

C'est vu ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jms06



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 356
Lieu: Opio, Alpes Maritimes

Messageécrit le Tuesday 24 May 05, 9:40 Répondre en citant ce message   

Merci Glossophile, mais ça, j'avais quand même compris !
J'aurais dû être plus explicite dans ma question : y a t-il une logique, une règle ou une explication en général à l'élément qui se substitue à l'autre, ou est-ce une simple consonnance qui est retenue, comme dans espingouin par exemple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Tuesday 24 May 05, 9:59 Répondre en citant ce message   

La suffixation plus ou moins fantaisiste de mots courants est un des procédés les plus utilisés dans la "formation" de l'argot.
A titre d'exemple, ce superbe document de la BNF :
http://gallica.bnf.fr//AudioVideo/SDCR_005048_piste01.mp3
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tezcatlipoca



Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 2
Lieu: Marseille

Messageécrit le Monday 16 Oct 06, 15:35 Répondre en citant ce message   

Notre vocabulaire, déjà si pauvre
dans le langage des jeunes générations
au fil du temps ,se transforme d'une manière regrettable.
Même notre vieil argot en subit les assauts.
J'entendais l'autre jour,dans une discussion entre collégiens
" Tu me files une clope ! "
Clope ,est passé du genre masculin au genre féminin.
A l'origine ,un clope était un mégot de cigarette .
Aujourd'hui,une clope ,est une cigarette entière.
Et c'est la dérive du masculin au féminin.
Du clope vulgaire,à la clope consacrée.
Mais nous sommes dans une ère prospère.
Les jeunes ne fument plus les mégots.
Seuls les clochards,et encore
En connaissent le goût amer.
Il n'y a pas que la couche d'ozone à préserver.
Mais comme dit Aznavour dans une de ses chansons
"Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans
ne peuvent pas connaître"


Voila pour prouver mes dires,quelques références.

Un référence encyclopédique.
CLOP(E), (CLOP, CLOPE)subst. masc.
Arg. Mégot de cigare ou de cigarette. Jeter, ramasser, fumer un clope :
Un poéme.
Ô mon vieux Maroni, ô Cayenne la douce!
Je vois les corps penchés de quinze à vingt fagots
Autour du mino blond qui fume les mégots
Crachés par les gardiens dans les fleurs et la mousse.
Un clop mouillé suffit à nous désoler tous.
GENÊT, Poèmes, Le condamné à mort, 1948, p. 23.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1582
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Monday 16 Oct 06, 17:00 Répondre en citant ce message   

Je ne vois vraiment pas comment on peut s'élever en académie de l'argot.
On dit le ou la comme on veut, et il se trouve que votre serviteur considère ce mot comme féminin. Le fait qu'un auteur choisisse autre chose ne concerne en rien le reste de la population. Un auteur n'a pas à servir de prétexte pour imposer un usage argotique d'un autre milieu ou d'une autre région ou d'une autre époque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
deadxkorps



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 168
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 16 Oct 06, 21:51 Répondre en citant ce message   

Encore un réactionnaire...

Enfin bref moi aussi j'ai toujours dit et entendu une clope, pour désigner une cigarette entière.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 796
Lieu: arras

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 10:23 Répondre en citant ce message   

Je dis clou de cercueil que j'ai traduit de l'anglais coffin nail ou de l'allemand Sargnagel, expressions effectivement utilisées comme telles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3119
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 10:52 Répondre en citant ce message   

ça se disait aussi en français, sans devoir traduire de l'anglais. Les clous de cercueil sont plutôt les petits cigarillos qui puent encore plus que la cigarette.
Ils salissent aussi bien plus les dents: Alors que les cigarettes colorent les dents d'une jaune indéfinissable, les clous de cercueil salissent carrément les dents avec une couleur caca d'oie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oli29



Inscrit le: 03 Aug 2006
Messages: 34
Lieu: Genève

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 12:23 Répondre en citant ce message   

Je ne connaissais pas non plus "le" clope.

Le clope, à ne pas confondre en Suisse Romande avec le clopet !!

Le clopet est un petit somme, une petite sieste. Faire un clopet, pousser un clopet, piquer un clopet
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tezcatlipoca



Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 2
Lieu: Marseille

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 21:56 Répondre en citant ce message   

Pour répondre à mon detracteur,vous oubliez la réference encyclopedique que j'ai cité.
Je suis né en 1940 ,et mon grand-pére ainsi que tous ceux de sa génération,savaient bien qu'un clope n'était qu'un vulgaire mégot de cigarette.C'est vers le début des années 80 que la dérive a commencé,les jeunes fumant de plus en plus,et s'inventant un langage ,ont baptisé la clope en designant la cigarette .Bien entendu les jeunes générations n'ont jamais entendu parler du clope au masculin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1582
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 22:39 Répondre en citant ce message   

Je n'oublie rien du tout. Le mot "un clop" est sorti de l'usage, bravo quand même à ceux qui en ont le souvenir. Le mot "la clope" existe à part entière et n'a pas à être comparé à quoi que ce soit. Voila mon propos, qui n'oublie rien du tout.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 22:44 Répondre en citant ce message   

Détrompez-vous. Je suis 'jeune' (20 ans) et j'ai déjà entendu 'un clope'.

La langue est faite pour évoluer. Quoi de plus intéressant que de voir se côtoyer deux utilisations d'un même mot et d'accepter les deux pour ce qu'elles sont, c'est à dire des manières de concevoir le mot comme étant capable de désigner des choses différentes (étudiant la traduction, je peux affirmer que le fait qu'un lemme soit doué de plusieurs sens est un avantage non négligeable pour 'arranger' ses phrases) ?

Pourquoi vouloir cloisonner la langue?

Pourquoi vouloir en faire un corsage d'acier pour ses locuteurs?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1582
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 23:27 Répondre en citant ce message   

Mais justement, mon propos est qu'il y a deux mots distints dans l'état actuel de la langue. Toute autre interprétation de mes écrits est tout simplement fautive.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Tuesday 17 Oct 06, 23:38 Répondre en citant ce message   

Je ne répondais pas à ton intervention (je suis entièrement d'accord avec tes propos mais à celle de Tezcatlipoca.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Wednesday 18 Oct 06, 0:57 Répondre en citant ce message   

Je suis fumeur, il semble qu'il y en ait peu dans ce débat...
Moi je dis "une clope" mais j'avais connaissance du genre masculin. Dans la logique, en français littéraire, on dit "un clope".

Noir Désir a écrit:
"(...) Mais Marlène, dans tes veines
Coulait l'amour des soldats
Eux quand ils meurent
Ou s'endorment
C'est dans le creux de tes bras
Qu'ils s'abandonnent
Et qu'ils brûlent
Comme un clope
Entre tes doigts"
Marlène, album "Tostaky" 1992


Comme quoi le rock français n'est pas si inculte...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008