Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
La langue lituanienne - lietuviškai - Introduction - Cours & Documents - Forum Babel
La langue lituanienne - lietuviškai - Introduction
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Galinka



Inscrit le: 12 Nov 2008
Messages: 2
Lieu: Paris, France

Messageécrit le Wednesday 12 Nov 08, 11:10 Répondre en citant ce message   

kongurlo a écrit:
Les originalités du lituanien :
- triple accent tonique (ascendant, descendant, allongé) non fixe (l'accent se déplace selon la conjugaison et la déclinaison et change aussi de valeur)
- huit cas (nominatif, accusatif, datif, génitif, instrumental, locatif, vocatif, illatif), le dernier étant tombé en désuétude dans la langue courante. Les autres sept sont très vivaces et tout se décline : substantifs, adjectifs, chiffres, pronoms etc.
- trois nombres (singulier, pluriel, duel)
- deux genres (masculin, singulier)

Deux genres, masculin/singulier ?!

Masculin/féminin bien sûr... Tiens, le lituanien ne connaît pas de neutre ?.. Bravo pour ton article, très synthétique et intéressant.
kongurlo a écrit:
Le lituanien (attention sans H, pas comme dans l'anglais Lithuanian qui est une aberration car le H est une lettre étrangère au lituanien) est avec le letton (langue nationale de la Lettonie) la seule survivante du groupe des langues baltes. Leur sœur, le prussien (qui n'a rien à voir avec la Prusse allemande à part au niveau géographique), a disparu au 18ème siècle.
Le lituanien n'est ni une langue slave ni une langue scandinave comme on l'avance parfois, mais une langue balte. C'est une langue indo-européenne dans toute sa splendeur et elle est d'un intérêt premier pour tout linguiste puisque par son vocabulaire et par ses caractéristiques morphologiques et phonétiques, elle est restée extrêmement proche de langues telles que le sanskrit.


Je ne parle pas le lituanien et ne peux me défendre de connaissances aussi précises que les tiennes sur cette langue, mais en tant que linguiste j'aimerai apporter une nuance, sujette à discussion biensûr, au sujet de sa ressemblance avec le sanskrit.

- Ce qui fait tout l'intérêt du lituanien pour les linguistes n'est pas sa ressemblance avec le sanskrit (pourquoi se préoccuper de ressemblances lorsqu'on dispose de l'original !), mais le fait qu'on considère qu'il s'agisse de l'idiome le plus proche d'un état-de-langue conjoncturel, ancêtre de toutes les langues indo-européennes attestées (pour ainsi dire l'indo-européen "d'origine").

Le sanskrit n'est pas "l'origine" de toutes les langues européennes, et ni le latin ni le grec ne "descendent" du sanskrit (sic !), comme je l'entends souvent, et de la bouche de linguistes un peu simples, et mal informés (ce n'est pas ton cas). Ce qui a fait l'intérêt du sanskrit lors de sa découverte par les européens au XIXe siècle est précisément qu'il contribuait à démontrer avec une évidence inouïe que les langues européennes dans l'ensemble (à l'exception du basque et des langues finno-ougriennes) avaient une origine commune. C'est là qu'est né le terme indo-européen. Latin, grec, et sanskrit auraient donc un ancêtre commun, mais le sanskrit n'est pas cet ancêtre commun (c'est le troisième terme si tu veux, qui permet de ramener les deux premiers à l'unité).

L'intérêt du lituanien pour les linguistes réside donc dans son aspect exceptionnellement archaïque du point de vue indo-européen, notamment une richesse au niveau flexionnel qu'on ne trouve que dans les langues classiques, et autres langues-indo-européennes parlées il y a plus de 2000 ans. A tous les niveaux d'analyse, sauf erreur, elle rappelle le latin, le grec, le sanskrit. Le vocabulaire de souche (mais autant qu'en russe) rappelle très souvent celui du sanskrit. Mais attention à la dérive.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 12 Nov 08, 13:15 Répondre en citant ce message   

Pour reprendre ton message, je ne parle pas du neutre parce qu'il n'existe, en lituanien, plus qu'une trace de neutre dans une forme adjectivale, et encore seulement pour certains adjectifs, et quelques pronoms (comparable au français ça, cela... qui pourraient être considérés comme des résidus de neutre sans nous permettre d'affirmer que ce genre existe dans notre langue), . Mais c'est vrai que les langues baltes ont perdu très tôt le neutre. Chaque langue tendant plus ou moins à une simplification. Le lituanien a perdu aussi le duel qui existe certes encore dans certains dialectes, dans des formes adverbiales ou dans la littérature (sans compter dans toute grammaire digne de ce nom), mais ce n'est plus ni actif ni productif.

Je ne connais pas le sanskrit mais d'éminents linguistes ont prétendu qu'il y avait des parallèles entre l'accent tonique des deux langues, sans parler de certaines désinences casuelles et du vocabulaire. Je n'aime pas regarder cette langue vivante qu'est le lituanien, avec une littérature prolixe, une culture moderne etc. comme un vieille langue morte. Le sanskrit n'est plus qu'une langue liturgique à l'heure actuelle, mais si j'ai fait le parallèle dans mon introduction entre les deux, c'est pour confirmer un cliché et c'est bien que tu en apportes des nuances.

La richesse flexionnelle dont tu parles se retrouve dans quasiment toutes les langues slaves (sauf le bulgare et le macédonien qui ont perdu leurs déclinaisons si je ne m'abuse), mais aussi en islandais. L'originalité du lituanien c'est l'extrême rigueur, la régularité de ces flexions et la quasi absence d'exceptions. Dans la plupart des langues indo-européennes, les exceptions sont des résidus érodés, qui étaient attachés à un ensemble dont ils sont les seuls survivants. Le lituanien, quant à lui, a gardé un système bien rôdé, bien huilé et quasiment (je dis bien quasiment) intact. Tout cela en ce qui concerne les flexions substantivales, je ne parle pas des verbes.

Mais bon, tout cela pour dire que ceux qui ont envie d'apprendre une langue très ancienne, mais toujours parlée, devraient se pencher sur le lituanien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Psychedelik Barakî



Inscrit le: 06 Dec 2005
Messages: 457
Lieu: Djiblou, Wallifornie

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 11, 23:15 Répondre en citant ce message   

Y a-t-il une suite de ce fil ? Cela m'intéresse beaucoup.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 14 Jul 15, 20:03 Répondre en citant ce message   

Hélas pas pour le moment. Je n'ai pas le sentiment que ce fil était très suivi et vu le travail que cela représente, je le reprendrai si je sens vraiment un intérêt.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008