Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
niaque - Le mot du jour - Forum Babel
niaque
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3597
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 11:17 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

avoir la niaque, c'est avoir la rage de vaincre

ce mot, de plus en plus utilisé en France est du français de Gascogne
du gascon gnac (masculin) : coup de dent, morsure


voici un proverbe gascon tiré du Trésor du Félibrige :
Mai vau un gnac de ca
Qu'u pot de capera

Mieux vaut une morsure de chien (une niaque de chien)
Qu'un baiser de prêtre

gnaca : donner un coup de dent, mordre
gnacat, gnacado : mordu (e)
gnacado : morsure

On dit d'une personne arriviste, dévorée par l'ambition, qu'elle a la niaque
on niaque son adversaire


Dernière édition par Xavier le vendredi 01 juin 07, 19:18; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 2461
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 11:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mot à ne pas confondre avec le terme désobligeant emprunté au vietnamien (người) nhà quê
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10629
Lieu: Lyon

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 11:36 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Citation:
on niaque son adversaire

En version moins polie, on omettra le a Clin d'œil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2868
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 12:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

C’est bizarre, je vois un rapport avec le grec γνάθος (gnathos) mâchoire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 13:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pas impossible, Hélène ! Ça m'a donné des idées …

Le grec γνάθος repose sur une forme *g(e)n-h₂-dho-s qu'on retrouve dans le lituanien žąndas « mâchoire » et des thèmes sans l'extension -dh- sont attestés par le gotique kinnus « mâchoire » et le pluriel latin genae « joues » qui reposerait sur *gen-h₂ traité comme un féminin.

Si l'on imagine alors un athématique *gn-eh₂-, le nominatif *gn-éh₂-s aurait régulièrement abouti en latin à un *gnax qui pourrait être à l'origine du gnac gascon !

- sur le durcissement en gutturale de la laryngale avant -s, on comparera le latin senex < *sen-eh₂-s « vieillard » où la laryngale est attestée par le dérivé senātus < *sen-eh₂-tu-s « sénat » (voir aussi le même phénomène dans imperatrix).

- sur la non attestation d'un *gnax latin, on pourra considérer que le mot était peut-être devenu d'usage populaire, concurrencé dans le parler correct par māla et maxilla : un certain nombre de mots latins populaires ne nous sont connus que par leur survivance dans les langues romanes.

- enfin, si l'on objecte que le durcissement de la laryngale ne devrait se produire qu'au nominatif (senex, gén. senis) et que le mot gascon devrait provenir de l'accusatif, je ferai remarquer que le « k » a pu s'étendre par analogie comme c'est le cas pour imperatrix, gén. imperatricis …

Ce ne sont bien sûr que des hypothèses mais je les trouve soutenables.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2868
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 14:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En effet Outis, ça semble tout à fait plausible
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 15:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ingénieux, Outis, mais on penche généralement pour une formation onomatopéïque (solution de toute façon aussi peu démontrable que la tienne, j'en conviens !). La reconstruction de lat. *gnax se heurte à l'isolement de la forme nhac dans le domaine roman. Quant à la base IE *gnh2, ne serait-elle pas elle aussi une formation onomatopéïque ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 17:36 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Lou caga-blea a écrit:
Quant à la base IE *gnh2, ne serait-elle pas elle aussi une formation onomatopéïque ?

Pas nécessairement. À côté des formes que j'ai citées (il y en a plein d'autres), il y a aussi, sur *g(e)n-h₂-dho-s, le letton žuôds « menton » et on peut penser à une notion angulaire (grec γωνία [gōnía] « angle », cf. français poly-gone) qui serait aussi à l'origine des noms du genou (grec γόνυ [gónu], lat. genū) comme le montre le diminutif latin geniculum « coude ».

Ceci dit, tu as raison : tant qu'on ne trouve pas d'autres traces éventuelles de ce *gnax, ça reste indémontrable !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 oct 2005
Messages: 1602
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 18:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ca me fait penser à l'onomatopée wallone pour une morsure "hagn!" qui donne les mots "hagnî" (mordre), "hagneûre" (morsure), "hagna" (bouchée, et au figuré: enfant) et aussi "hagnant" (mordant, incisif, corrosif).
On pourrait peut-être dire ça en wallon "oufti dj'a l' hagn oûy!" (oh j'ai la niaque aujourd'hui)... Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3597
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 19:17 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mistral écrit que le verbe gnaca vient du flamand knagen (mâcher)
cela rejoint la suggestion d'Outis

mais curieusement, pour gnac, il propose comme origine une onomatopée (gni, gna)
une expression : e gni e gna... et ceci et cela...

cf. gnognote, gnangnan...

je pense que les deux mots gascons ont la même origine et je penche sans hésiter pour l'onomatopée
et cela rejoint en outre ce que dit Feintisti
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 19:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
ce mot, de plus en plus utilisé en France est du français de Gascogne
du gascon gnac (masculin) : coup de dent, morsure
Dans Les Schtroumpfs Noirs (Peyo), les schtroumpfs contaminés par la rage bondissent en mordant tout ce qui bouge et en émettant le son "gnap gnap !!"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 2054
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 20:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Peyo était bruxellois (en brusseleir, "peï" = "gars"). Donc tout ça va dans le même sens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 mai 2007
Messages: 52
Lieu: Paris

Messageécrit le vendredi 01 juin 07, 20:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

ce n'est pas très ragoûtant, mais en Champagne/Bourgogne la "gnaque" est la morve. Les petits morveux ont-ils la niaque ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
acdebombourg



Inscrit le: 30 mars 2007
Messages: 225
Lieu: Viviers du Lac

Messageécrit le samedi 02 juin 07, 6:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Outis a écrit:
"Le grec γνάθος repose sur une forme *g(e)n-h₂-dho-s qu'on retrouve dans le lituanien žąndas « mâchoire » et des thèmes sans l'extension -dh- sont attestés par le gotique kinnus « mâchoire » et le pluriel latin genae « joues » qui reposerait sur *gen-h₂ traité comme un féminin."

En allemand, "Kinn" signifie "menton" ( mais avec la connotation d'un menton saillant), et "joues" se dit "Wangen", où on retrouve la mutation consonantique du "G" en "W".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2868
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le samedi 02 juin 07, 8:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Oui mais γνάθος (gnathos) est équivalent à σιαγών (siagôn) aujourd’hui σαγόνι(sagoni) menton saillant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008