Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
dopage - Le mot du jour - Forum Babel
dopage
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 9:04 Répondre en citant ce message   

le dopage est un mot d'actualité à l'époque du Tour de France.
Mais s'il touche particulièrement cette épreuve sportive, c'est parce qu'elle demande un effort d'endurance très important. Mais le dopage touche tous les sports de compétition, y compris le football ou l'escrime.
Dans le jargon des sportifs on ne dit pas que l'on se dope : on "prend des vitamines".

dopage, du verbe doper : donner un stimulant chimique avant une compétition sportive

ce terme vient de l'anglais dope qui désignait à l'origine une sauce, puis une sorte de sauce à l'opium, donc une drogue
l'anglais vient du néerlandais doop : sauce, substance dans laquelle on trempe quelque chose, pour devenir une mixture
du verbe néerlandais dopen : tremper, mouiller avec de l'eau.
cf. anglais to dip

aujourd'hui, en néerlandais :
dopen = baptiser
doop = baptême

voir :
http://home.wanadoo.nl/peter7/doop/woord.html

Je laisse le soin aux Néerlandophones d'apporter des précisions complémentaires Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 9:46 Répondre en citant ce message   

Le plus surprenant pour moi c'est que ce phénomène ne se limite pas au niveau du milieu professionnel, mais est égalemment très fréquent en milieu amateur...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 740
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 12:28 Répondre en citant ce message   

Morand a écrit:
Le plus surprenant pour moi c'est que ce phénomène ne se limite pas au niveau du milieu professionnel, mais est égalemment très fréquent en milieu amateur...

Et c'est même de plus en plus fréquent... malheureusement. confus

Aujourd'hui, si l'on veut voir un sport propre où ne régne pas la magouille il faudrait regarder le catch. mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 14:22 Répondre en citant ce message   

Le dopage, dans la fabrication de composants électroniques (des semi-conducteurs, par exemple), c'est l'addition d'impuretés dans une substance pour lui donner des caractéristiques électriques particulières.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 14:33 Répondre en citant ce message   

En allemand, la personne qui se dope est nommé ein Doper (un dopeur)...

Je propose un Néologisme pour une déclaration de dopage à la Police, on pourrait parler de Doposition :mrgreen:
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 19:44 Répondre en citant ce message   

Personellement, je n'aurais jamais lié "to dope, doping" au verbe flamand 'dopen' ou au substantif 'doop'. A l'origine c'est exclusivement une terminologie ecclésiastique, venant du mhd. 'toufen', ahd 'toufan', got. 'daupjan', c'est à dire baptiser.
Du temps qu'on allait encore acheter du lait chez le fermier, on entendait parfois dire "De melk is gedoopt" (le lait a été baptisé, le fermier y a ajouté de l'eau).
Les petits vieux avec ou sans dentier, qui trempent leur tartine dans leur tasse, c'est "doppen" qu'ils font (du moins en flamand). Voilà, à mon avis, la différence entre 'dopen' et 'doppen' (to dip, en anglais).
Le lien que tu as mis, Xavier, ne concerne que le sens ecclésiastique.
Mais pour le dopage, tel qu'il nous turlupine presque tous les jours, il faut nécessairement un narcotique, stimulant, masqueur ou autre substance interdite par la loi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Thursday 26 Jul 07, 19:55 Répondre en citant ce message   

@ Morand: le "Doper" (dopeur) n'a bien sûr rien à voir avec le "Taufer" (celui qui baptise).
Mais ton néologisme (doposition) a beaucoup de chance d'entrer au dico, quoique de nos jours c'est de l'opposition qu'il faudrait... (et plus de pénalisation).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 12:00 Répondre en citant ce message   

Je constate que le verbe néerlandais dopen se traduit en flamand par doppen
D'autre part, l'évolution de l'idée de tremper à celle de dopant s'effectue en anglais (avec un mot d'origine néerlandaise) et non en néerlandais. C'est la réalisation d'une drogue réalisée suite au trempage d'une substance qui est à l'origine d'une nouvelle acception.
Quel est ce trempage ? peut-être du côté de l'opium, je ne suis pas expert en drogue.

Dans le baptême, on retrouve cette même idée de plonger dans l'eau (sens du verbe baptô en grec).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 12:34 Répondre en citant ce message   

Non, tu m'as mal compris: dopen signifie 'baptiser', donc uniquement au sens ecclésiastique.
"Doppen", c'est tremper sa tartine pour que le pain soit moins dur, et depuis quelques décennies cela désigne aussi "bénéficier de la Caisse de Chômage, chômer", mais je ne vois aucun lien entre ces deux. (quoique...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 13:55 Répondre en citant ce message   

Tout dépend si on est Belge ou Néerlandais !?

voici la définition du Van Dale :
do·pen (ov.ww.)
1 bevochtigen door indompeling => doppen, indompelen, indopen
2 de doop toedienen
3 een naam geven, m.n. bij het dopen
4 [Belg.] ontgroenen

dop·pen1 (onov.ww.)
1 [Belg., inf.] van de bijstand leven, stempelen

dop·pen2 (ov.ww.)
1 van de dop ontdoen
2 [Belg., inf.] dopen, bevochtigen door indompeling
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 15:36 Répondre en citant ce message   

En ce fil il n'y a pas de différence entre néerlandais et flamand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 16:53 Répondre en citant ce message   

Dans ce cas, traduis-moi dopen en français, tel qu'il est défini dans le Van Dale
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 19:07 Répondre en citant ce message   

Dopen (in de naam van de Vader, de Zoon, en de Heilige Geest) (au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit)= baptiser (nota bene: aux Pays-Bas certaines religions n'ont pas de baptème à proprement parler).
Ceci est l'unique signification de dopen : (en allemand Taufen, en anglais to baptize).
Tout le reste est (sans doute) déduit et s'écrit 'doppen'.
Par exemple 'je chôme' = 'ik dop", alors que le prêtre dit "ik doop u" (je te baptise).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 20:25 Répondre en citant ce message   

mais quand on étudie l'étymologie d'un mot, on étudie son histoire
un mot peut avoir un sens autrefois qu'il ne possède plus aujourd'hui
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 29 Jul 07, 22:48 Répondre en citant ce message   

Je n'y vois pas d'évolution, dopen est toujours baptiser, la forme 'doppen' (première mention dans le "Nederduits letterkundig woordenboek" de P. Weiland, Anvers, 1845) signifie alors "receuillir des petits pois" (erwten doppen) (il est à noter que nous parlons encore aujourd'hui de 'doperwten' = petits pois) mais aussi "tremper, mouiller".
En 1907, dans le "Loquela" de Guido Gezelle, "doppen" signifie "devoir payer" = "Hij zal moeten doppen", ("Il devra débourser").
Il me semble donc que le sens 'tremper', quoique non mentionné par Gezelle, date d'avant 1845, et que la signification 'chômer' ne date que d'il y a 60-70 ans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008