Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Proportion des mots d'origine arabe en turc - Forum des langues turques - Forum Babel
Proportion des mots d'origine arabe en turc
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Tuesday 31 Jul 07, 19:58 Répondre en citant ce message   

Connaissez-vous le pourcentage de mots arabes dans la langue turque ? 30% ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Tuesday 31 Jul 07, 22:38 Répondre en citant ce message   

Je pense que les turcs apprennent à l'école quel est ce pourcentage. Il faut juste attendre que l'un de nos amis turcs se manifeste.

J'ai remarqué que la proportion des mots d'origine arabe est plus grande dans les textes religieux.

J'ai aussi remarqué qu'un ouvrage des années 60 contient une plus grande proportion de mots d'origine arabe que le même ouvrage maintenant. Il y a un effort constant de la part de l'Académie de la Langue Turque de remplacer ces mots par des mots turcs anciens ou des mots turcs reconstruits.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kyrillion



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 311
Lieu: Haute-Savoie

Messageécrit le Tuesday 31 Jul 07, 23:38 Répondre en citant ce message   

J'ai déjà vu des statistiques très précises quelque part mais je ne sais plus où...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Wednesday 01 Aug 07, 18:28 Répondre en citant ce message   

Ayant étudié l'arabe je trouve beaucoup de mots dans le turc
sabah, vatan, istiqlal, cumhuryet ( corrigez mon orthographe s'il y a lieu )
On retrouve aussi de l'arabe via le turc dans l'albanais, ainsi le prénom Enver n'est autre que Anwar = les lumières.
Quant au Grec il y aurait 500 mots d'origine arabe via le Turc comme fustan = la jupe.
J'ai un peu étudié le persan... Je pense que dans le farsi il y a 50% de mots Arabes ! ( car il n'y a pas eu " épuration " comme en Turquie à l'époque kémalienne )
Pour l'espagnol on parle de 18% de mots arabes.
Par contre il est vrai qu'il existe des mots turcs et persans en arabe. Soit dans l'arabe littéral soit localement dans les dialectes. On arrive à les répertorier car il n'ont pas de racine verbale arabe : ex = sanduq = coffre vient du Farsi.
A Tunis il y avait un lac désormais asséché dénommé le Bougaz... J'ai appris que c'était un mot Turc......... comme chaouch, effendi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Wednesday 01 Aug 07, 19:34 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence a écrit:
A Tunis il y avait un lac désormais asséché dénommé le Bougaz... J'ai appris que c'était un mot Turc......... comme chaouch, effendi.

Efendi est un mot turc d'origine grecque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 9:34 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence a écrit:
Ayant étudié l'arabe je trouve beaucoup de mots dans le turc
sabah, vatan, istiqlal, cumhuryet

sabah = le matin
vatan = la patrie
istiklâl = l'indépendance
cumhuriyet = la république

Ces quatre mots sont en même temps des noms de grands quotidiens en Turquie.
Voir Türkiye ve Azerbaycan gazeteleri/les journaux turcs et azeris.

En turc :
Bougaz est boğaz, gorge
chaouch est çavuş, sergent, garde
sanduq est sandık, coffre

Efendi est d'origine grecque, mais tellement employé en Turquie qu'il est également probable que c'est via le turc ottoman que le mot se soit rendu en Tunisie.


Dernière édition par guillaume le Monday 03 Dec 07, 17:07; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lezarvert



Inscrit le: 08 Nov 2006
Messages: 148
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 15:18 Répondre en citant ce message   

Il y a kitap aussi. Ils sont facilement repérables quand ils ne respectent pas l'harmonie vocalique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 18:15 Répondre en citant ce message   

Il ne faut pas oublier qu'un grand nombre de mots arabes sont passés au turc par l'intermdiaire du persan et non directement, comme l'atteste leur phonétique (terminaison en "é", emphatiques D et Z pronocées z, interdentales t et d respectivement s et z, etc) car le persan était, au moment de l'arrivée des Turcs au Moyen-Orient, la langue culturelle de la région. De plus au départ, les Turcs eurent plus de relations avec des persophones qu'avec des arabophones.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 19:49 Répondre en citant ce message   

Cher Abdu el Salâm

Tu écris que la terminaison en " é " des mots Turcs d'origine Arabe serait de provenance Farsie.
Or en Syrie on prononce jamilé, baqqaré c'est à dire là où le mot se termine normalement par un a suivi de la ta marbuta....
je pensais qu'il s'agissait de l'influence Turque....Or il s'agirait donc d'une influence Farsie via le Turc................

Min fadlika zidni ilman

Luc
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 20:02 Répondre en citant ce message   

Luc a écrit:
Or il s'agirait donc d'une influence Farsie via le Turc

Pas via le turc, sauf peut-être de rares exceptions.
Je pense que le persan a dû avoir une influence de longue date sur le parler syrien, bien plus que le turc. Je ne pense pas que la façon turque de pronconcer les mots arabes n'aie pu vraiment contaminer la prononciation des arabophones. Etant une langue tout à fait à l'opposé de l'arabe, c'est le turc qui s'est enrichi d'énormément de vocabulaire de ces deux langues (le persan pour la poésie, l'arabe pour le Coran), en adaptant la prononciation à son système phonétique à 8 voyelles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Thursday 29 Nov 07, 21:50 Répondre en citant ce message   

Etant arabophone d'un bon niveau relatif, je préfère quand j'ai le choix entre un mot d'origine arabo-persane et un mot dit "pur" turc utiliser le mot arabe, ce qui me demande un moindre effort de mémoire et me prépare à l'étude du persan car ces mots sont souvent identiques dans les deux langues (turc-persan via l'arabe).
Pour en revenir à mon dernier message, écrit assez vite depuis un cybercafé, ce n'est pas seulement le passage du "tâ" marbûTät" arabe (lettre qui se prononce [t] en liaison et [h] ou muette à la pause et toujours précédée de la voyelle "a"), en [é] qui rattache ces emprunts arabes au persan, car il est vrai, que ce phénomène existe aussi dans les dialectes arabes du Moyen-Orient, mais surtout par la répartition quasi-identique des mots affectés par cette lettre en -e et en -t
-Cumhuriyet , hurriyet, ibadet, sohbet
-Hadice, kadife, cümle, idare
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
orhan



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 532
Lieu: Turquie

Messageécrit le Friday 30 Nov 07, 2:40 Répondre en citant ce message   

En turc il y a à peu près 70000 mots.

Parmi ces mots il y a :

6465 mots arabes
1362 persans
5287 français
43 grecs
414 roum (les Grecs qui vivent dans les pays musulmans)
1 albanais (plaçka)
93 allemands
20 bulgares
25 arméniens
2 finois (lapon, markka)
7 hebreux/yiddish ( haham, havra, isa, karaim...)
389 anglais
33 espagnols
594 italiens
11 japonais (harakiri, ikebana, karate, manga, samuray, suşi, şinto...
1 coréen (tekvando)
71 latins
19 hongrois
14 mongols
2 norvégiens (run, slalom)
3 portugais (mandarin, mango, selva)
42 russes (çar,çariçe, Duma, haraşo...
2 soğdca (kent, tamu)

Vous pouvez trouver ces mots dans les pages de la "Société de la Langue Turque"
TDK.
http://tdk.org.tr/TR/SozBulAyrintili.aspx?F6E10F8892433CFFAAF6AA849816B2EF31C7A21930E7131C
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lezarvert



Inscrit le: 08 Nov 2006
Messages: 148
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Friday 30 Nov 07, 15:01 Répondre en citant ce message   

Donc le turc est composé à 9.23% d'arabe, 7.6% de français et 1.9% de persan...

Enfin je pense que la plupart des mots francais sont des termes assez techniques comme "poliklinik" ou "radiatör"... pas de quoi avoir une conversation très intéressante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Khaqan



Inscrit le: 02 Dec 2007
Messages: 4
Lieu: Tabriz

Messageécrit le Sunday 02 Dec 07, 14:35 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence a écrit:
Ayant étudié l'arabe je trouve beaucoup de mots dans le turc
sabah, vatan, istiqlal, cumhuryet ( corrigez mon orthographe s'il y a lieu )
On retrouve aussi de l'arabe via le turc dans l'albanais, ainsi le prénom Enver n'est autre que Anwar = les lumières.
Quant au Grec il y aurait 500 mots d'origine arabe via le Turc comme fustan = la jupe.
J'ai un peu étudié le persan... Je pense que dans le farsi il y a 50% de mots Arabes ! ( car il n'y a pas eu " épuration " comme en Turquie à l'époque kémalienne )
Pour l'espagnol on parle de 18% de mots arabes.
Par contre il est vrai qu'il existe des mots turcs et persans en arabe. Soit dans l'arabe littéral soit localement dans les dialectes. On arrive à les répertorier car il n'ont pas de racine verbale arabe : ex = sanduq = coffre vient du Farsi.
A Tunis il y avait un lac désormais asséché dénommé le Bougaz... J'ai appris que c'était un mot Turc......... comme chaouch, effendi.

Etant un Iranien je voudrais affirmer que c’est sûr que plus de 50% des mots de la langue iranienne sont d’origine arabe. Pendant quatre premiers siècles d’hégire on n’écrit point en persan en Iran. C’est justement à cette époque qu’on a perdu la langue persane. Ce qu’aujourd’hui on appelle faussement « persan » n’a rien avoir avec la langue d'origine de la Perse ni en grammaire ni en alphabet. Cette langue en usage depuis de la domination des Turcs Ghaznavides n’est qu’une combinaison simplifiée de langues arabe, turc et quelques mots du persan. C’est pourquoi je préfère l’appeler la langue iranienne à la place de dire « persan ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Sunday 02 Dec 07, 15:01 Répondre en citant ce message   

Si tu veux éviter de dire persan tu peux utiliser le nom "farsi". Langue iranienne ne veut rien dire puisqu'en Iran on parle plusieurs langues, farsi, azéri, kurde, turkmène, arabe, baloutche, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008